Conversations avec Dieu




Les cadeaux de la mort

2 appréciations
Hors-ligne
Le 27 juillet 2009, l'?me de mon papa a choisi de s'en aller, de quitter son corps pour de nouveaux horizons.

Je l'ai appris le lendemain, par t?l?phone, et j'ai pu prendre le train d?s le lendemain, pour retrouver toute ma famille qui habite le Sud.

C'est ?trange, quand j'ai appris la nouvelle, j'ai ?t? choqu?e mais pas attrist?e.

Depuis que je lui ai "pardonn?", il y a des ann?es, je l'ai toujours vu comme une ?me, comme un ?tre humain, et non comme mon p?re, avec tous les voiles que cela interpose dans la relation. Pour moi, j'ai vu que son ?me ?tait partie, et donc qu'il n'y avait pas de fin, pas de disparition, de mort, juste son ?me qui avait choisi de partir ayant fait ce qu'elle avait ? faire dans les limites de cette incarnation.

Je me suis sentie en paix, dans l'acceptation. Et puis je me suis dit que ce n'?tait pas normal, que je devais ?tre en d?ni, en auto-censure et que ?a allait p?ter ? la c?r?monie fun?bre. Mais non, je n'en suis pas encore revenue, mais la paix est toujours l?.

J'ai vers? des larmes de tendresse, de savoir que je ne le reverrai plus jamais, des larmes d'?motions suscit?es par mon amour inconditionnel pour lui, quand j'ai compris ses souffrances, mais je ne me retrouvai pas dans ceux qui me disaient : "je partage votre douleur".

Si je partage cela avec vous, ce n'est pas pour montrer combien je suis ceci et cela, parce que ce n'est pas mon but. Je suis totalement ?tonn?e de ressentir cette paix et de l'avoir v?cu ainsi et si moi, qui suis si bouch?e, j'ai pu vivre cela, le savoir peut en encourager d'autres, ouvrir des portes ou aider au rappel.
S'il vous pla?t, ne dites pas comme mon mari que je suis "forte" ou "courageuse", ce n'est pas du tout le cas, c'est juste qu'il y a cette Paix ?tonnante qui est un cadeau inattendu.

Je crois simplement que tout ce travail que nous avons fait ensemble, ces ?changes, et le d?conditionnement merveilleux de CAD, tout cela m'a aid?e ? laisser la conscience s'ouvrir un petit peu plus. J'avais aussi eu la gr?ce de voir mon papa quelques mois auparavant o? nous avions pu nous dire des choses essentielles. Et puis mon p?re souffrait beaucoup moralement, affectivement, il ?tait comme dans une impasse de sa vie. La parole de Retour ? Dieu qui dit que toute ?me choisi son d?part a pris alors tout son sens. Je suis heureuse qu'il ait quitt? cette vie de mis?re - selon sa perception - pour aller vers la Lumi?re et pouvoir faire de nouveaux choix.

Je ressens par moment des bouff?es de chagrin, mais j'ai observ? que c'est surtout quand le mental se met ? tourner, ? penser aux pass?, ? l'enfance.

Mon deuil, s'est de r?aliser que je ne le reverrais plus jamais, et surtout, qu'une page de ma vie est tourn?e : je n'ai plus de p?re sur cette terre.

Quand ?a fait mal, c'est quand le mental s'accroche ? la porte qui se referme, qu'il ne veut pas qu'elle se ferme, parce qu'il oublie qu'il y en a une autre qui va s'ouvrir, il a du mal ? l?cher pour passer ? l'aventure suivante!

Cette exp?rience est une des plus riches de ma vie, par son d?part, mon papa m'a appris tant de choses pr?cieuses! De vous les ?crire, ?a m'aide aussi ? ne pas les oublier...

Le premier cadeau, c'est que papa m'a fait r?aliser, ressentir au fond de mes tripes que toute chose passe,m?me les montagnes,m?me mon bien-aim?,mes enfants, tout ce que j'ai enregistr? dans ma t?te comme ? moi, avec moi, l?, pour toujours.
J'ai toujours entendu parler de l'impermanence des choses,que tout passe, mais je r?alise que ce n'?tait qu'un concept pour moi, je ne l'avais jamais v?cu, exp?riment? comme l?, devant le corps de mon p?re. Ce que j'aime le plus au monde passera ou alors ce sera moi.
Mais ?tonnamment, d'accepter cette v?rit?,ce que le mental refusai jusqu'alors, parce que cela lui faisait terriblement peur, et bien je me sens lib?r?e au contraire, de l'avoir compris!
C'est lib?rateur de regarder la v?rit? en face et de l'accepter, plut?t que de vivre dans l'auto-mensonge.

Le deuxi?me cadeau de mon p?re, c'est que nous devons pr?parer notre d?part, concr?tement, mat?riellement.
Ce que mon p?re n'a pas fait du tout!

C'est vrai, nous prenons toutes sortes de dispositions, dans notre vie, pour notre travail, notre famille, nos vacances, notre retraite, etc... mais nous ne faisons rien pour la SEULE chose dont nous sommes absolument certain : ce corps va mourir!

Je m'en vais de ce pas prendre des dispositions financi?res ? ce sujet pour que mes fun?railles ne soient pas un casse-t?te financier pour mes proches.

Et ranger, classer et ?tiqueter clairement tous mes papiers afin que mes proches n'ait pas besoin de passer 8 heures ? fouiller toute la maison pour r?cup?rer un peu partout les documents n?cessaires apr?s mon d?part... merci papa, tu m'as montr? ce qu'il ne fallait pas faire!

Et me d?barrasser de toutes ces choses inutiles que je poss?de.
C'est le troisi?me cadeau de papa : en parcourant toutes ses affaires, ces objets, ces livres auxquels il tenait tant, mais qui ne repr?sentaient pas grand chose pour moi, j'ai pris conscience que les choses en elles-m?mes n'ont AUCUNE valeur si ce n'est celle qu'on leur donne et surtout parce qu'on S'EN SERT.

Je me suis rendue compte combien on s'encombre de toutes sortes de choses qui nous paraissent comme ayant de la valeur, mais face ? la mort, finalement on s'aper?oit qu'on peut s'en passer, qu'elles n'apportent pas grand-chose ? notre vie et ? celle des autres.

Combien s'est illusoire de s'encombrer la maison et le mental d'objets et de connaissances "au cas o? ?a pourrait servir..."
Ca m'a fait comme un nettoyage des yeux, face aux objets, sur lesquelles j'avais plaqu? auparavant un voile illusoire.
Plus que jamais, la phrase de Lewis m'appara?t dans son extr?me justesse : "Tout ce qui n'est pas ?ternel est ?ternellement inutile".

C'est une question que je me pose ? pr?sent : est-ce que tel ou tel objet, telle ou telle connaissance, document, bouquin, croyance peut vraiment m'aider ? trouver le bonheur en moi et aussi guider les autres ? le trouver en eux? Qu'est ce qui est vraiment utile?
Est-ce que "?a peut servir" pour mon ?me, pour l'?me d'autrui? Ca aide bien, pour faire le tri...

Et sans doute le plus grand cadeau que mon papa m'a fait par son d?part c'est de m'avoir aid?e ? comprendre tout cela et je l'en remercie du fond du coeur, car je sais qu'il n'y a pas de hasard et que mon ?me savait tout cela en s'incarnant comme sa fille.
C'est pourquoi j'ai mis le mot "pardonn?" entre guillemets, car le pardon est une vision illusoire, en r?alit? il n'y a rien a pardonner, tout es parfait... en son temps.

Je vous envoie plein d'Amour, de Joie et de Paix, merci de m'avoir ?cout?e, ?a m'a fait du bien aussi, de partager tout cela avec vous, chers :ange: :ange: :ange:
L?nah





Derni?re modification le 08-08-2009 ? 22:53:05
Lénah

0 appréciations
Hors-ligne
Merci, Lenah, pour ce témoignage d'une grande sagesse.
Bien à toi.
Jean-Louis
blogmaster

Merci Lénah, je suis certain que ton père a reçu ce message comme un ange aussi.

10 appréciations
Hors-ligne

Et pour ceux qui voudrais savoir ce que veulent nous dire nos "disparus" , voici un échantillon :

- Ne nous pleurez pas continuellement car vous nous faites ainsi plus de mal que de bien .

- Ne perdez pas votre temps au cimetière car les tombes sont VIDE ! contentez vous de penser à nous avec votre plus grand sentiment d'Amour !

- Et ne mettez pas continuellement des tonnes de fleurs sur les tombes (qui sont vide !) , allez plutôt offrir un jolie bouquet à une personne que vous aimer !

- Ne dépenser pas tout votre argent dans des babioles qui ne vous servirons plus l'année prochaine ...

- Cessez de croire que nous sommes morts car nous sommes bien plus vivant que vous !


Orang.
L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

2 appréciations
Hors-ligne
C'est vrai Orang, je l'ai ressenti en regardant la dépouille de mon père. C'était cela, simplement sa dépouille.

Elle a été incinérée et il désirait qu'on disperse les cendres de son corps sur la mer. Très bonne idée.

Pour moi je voudrais un jardin pour que ça fasse pousser des fleurs...

Bisous à tous
Lénah

0 appréciations
Hors-ligne
Cela faisait un moment que je n?étais pas venue lire ces témoignages et je ne suis pas déçue, ces tranches de vie sont toujours aussi inspirantes? .
La vie, l?amour, la mort tout est là toujours à chaque instant. Que ce soit dans l?amour ou comme tu le dis Lénah dans sa partie sombre qui est la peur, la vie nous entraîne là où nous devons aller, comme une aiguille aimantée qui pointe le Nord. Chaque situation est encore et toujours une possibilité offerte pour nous y conduire.
Tu as raison Lénah bien sûr, pouvoir regarder la vérité en face sans faux-fuyant et sans mental qui tricote une nouvelle « réalité », quel bonheur !
Et le nettoyage par le vide que ce soit autour de soi ou dans la tête est un signe que l?on est sur le bon chemin. Elaguer pour laisser la place à ce que la vie nous apporte de nouveau à chaque instant. :do!

La mort est la plus grande des illusions et celle qui entretient le plus nos peurs les plus profondes. Etre capable de la regarder en face, non pas avec courage parce que le courage c?est déjà être dans la dualité, mais juste comme une expérience supplémentaire et l?horizon s?éclaire déjà beaucoup.
Il est une mort que l?on peut expérimenter dans ce corps, c?est la mort de la « conscience-moi ». Par cet acte nous déchirons les voiles que nous avons nous-mêmes tissés. Et en renonçant à la lutte des actions et réactions, en n?y participant plus, nous n?en créons pas d?autres. Ainsi la lumière peut nourrir cette nouvelle âme qui naît pour témoigner de Dieu dans chacun de nos actes. C?est le stade créateur dans tout ce qu?il a de sublime et de révélateur?.
Bien à vous et avec tendresse
Entre dans le monde il t'appartient

2 appréciations
Hors-ligne
Merci Ambre du fond du coeur pour ta réponse pleine de rappels Lumineux! Je m'en vais la recopier pour la machouiller...

C'est vrai que nous pouvons expérimenter cette peur de la mort de l'ego, aussi inappropriée que la peur de la mort, en fait. C'est parce que nous ne savons pas ce qu'il y a derrière. Nous préférons l'ombre à la proie...

Plein d'Amour pour toi,
Lénah

(As-tu un blog ou un site, Ambre? J'aime beaucoup te lire)
Lénah

0 appréciations
Hors-ligne
J?aime aussi beaucoup te lire Lénah, comme la majorité des personnes ici d?ailleurs !
Non je n?ai ni blog ni site. J?ai eu l?occasion d?écrire sur d?autres forums, mais cela fait déjà quelques mois que je n?y participe plus.
Comme je n?ai pas une grande facilité d?écriture, il me faut du temps pour rédiger chaque message.
Je te laisserais bien mon adresse mail pour que nous poussions échanger directement sur mon sujet favori qui est, tu l?as bien compris, la spiritualité, mais je ne sais pas comment procéder?.
Affectueusement :et:
Entre dans le monde il t'appartient

0 appréciations
Hors-ligne
Il y a une dizaine d'année, Hélène Caradon était à une réunion 'du ciel à la terre' chez Monique Mathieu, près de Sarlat. Salle comble; + de 100auditeurs. Ce soir là les Guides ont dit 'plusieurs personnes ici sont mûres pour canaliser'. Rentrée chez elle elle plaça un cristal de roche sur son plexus, et commença à recevoir des messages qu'elle transcrivit régulièrement en une lettre polycopiée. J'en ai retenu ceci:
<Ça nous fait bien rigoler!
La véritable question est: y a-t-il une Vie AVANT la mort?
Vous, êtes-vous Vivants?>>
Salut (ce qui signifie: santé; et aussi: je te souhaite d'accéder à la Vie Intemporelle -alias Royaume des Cieux- à l'instant même)!

2 appréciations
Hors-ligne
Chère Ambre, laisse-moi un petit message sur Dieu Autrement, ainsi j'aurai ton mail sur ma boîte et je pourrai te contacter pour te donner le mien.

Quand aux écrits,ce n'est pas la quantité qui compte, mais la qualité! et ce que j'appelle qualité, c'est tout ce qui peut aider à nous rappeler Qui on est...

Merci Hubert,pour ce rappel. CAD dit que non seulement nous avons peur de mourir, mais nous avons aussi peur de vivre.

Pour moi, ça a été le déclic majeur de ma vie.
A une époque, je "gagnais" bien ma vie, "j'avais" un mec, plein "d'amis" , je sortais beaucoup et je croyais "vivre".
Jusqu'au jour où j'ai rencontré une personne extrêmement libre intérieurement, qui respirait la joie, très créative et hors normes qui m'a dit à un moment donné : "Moi, j'aime ma vie".

Je me suis renvoyée cette phrase en question à moi-même est-ce que moi, j'aime ma vie? et la réponse honnête que je me suis faite, contre toute attente, était NON.
Ca a été un choc libérateur, je suis sortie de l'auto-mensonge.

Et je ne parle pas des conditions extérieures de ma vie, qui étaient tout à fait agréables.

Mais ma vie ne me reflétait pas, elle n'exprimait pas ce que je ressentais au plus profond de moi, mes aspirations, mes rêves, mon état d'être originel,ma vie n'était que le produit de ce que je croyais devoir faire et être pour être aimée. Par la société, mes collègues,ma famille, mon compagnon... moi-même!

Pour moi c'est ça, ne pas vivre, être un mort-vivant : c'est être infidèle à soi-même.

Et encore aujourd'hui, il y a encore des infidélités, et je m'autorise un peu chaque jour à être Qui je suis vraiment.

C'est ce que je vous souhaite à tous,
Avec amour,
Lénah
Lénah

10 appréciations
Hors-ligne

Oui Hubert , il est clair que les êtres qui se trouvent de "l'autre côté" nous perçoivent comme cela .

Ils nous voient aussi comme des fourmis qui passent leur temps à courir dans tous les sens à la poursuite d'on ne sait quoi ..??
Alors , nos comportements les font bien rire car ils nous voient nous agiter à droite et à gauche pour un résultat ... heu..plutôt ... pitoyable!!

Il se rendent comptent aussi que depuis le message de Jésus , il y a maintenant 2OOO ans , l'humain n'a pas beaucoup évoluer , mais dans le même temps , ceux qui ont été incarnés sur Terre il n'y a pas très longtemps sont un peu plus modéré car eux même n'ont pas toujours eu un comportement très "Divin" lors de leur passage Terrestre .

Dans tous les cas , Ils tentent de nous aider ( je parle des Guides) par la pensée , ils nous aident à avancer sur le chemin de la Vie mais ils trouvent aussi que nous avons la tête ...dure!!!

Lénah , tu as raison , beaucoup d'entre-nous passent leur temps à se mentir à eux-même .
Les gens exposent leur vie sur facebook , car ils sont vident à l'intérieur ...? ils croient avoir beaucoup d'amis mais ils ne s'aiment pas EUX-MEME !

Il n'y a pas si longtemps , quelqu'un m'a dit ,en me parlant de facebook ,:"j'ai 346 amis !" et vous savez ce que je lui ai répondu ? " Des amis ? j'en ai 1 ...MOI !"

Lequel d'entre-nous deux est-il le plus dans l'illusion ?


Orang.
L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

0 appréciations
Hors-ligne

Oui il y a déjà tant à faire ici que la préoccupation de l?après-vie peut sembler futile et inintéressante. Pourtant même sans entrer dans les détails, cela peut être une aide de savoir que tout continue mais sous une autre forme, cela peut rassurer ceux qui en ont besoin et calmer des peurs que l?on évoquait plus haut.

Mais pour ma part ce qui me paraît primordiale c?est de savoir que la roue des morts et des naissances n?est pas un passage obligé. C?est le parcours pour celui qui veut «folâtrer» sur les chemins limités de la vie duelle mais pour celui qui souhaite en sortir, c?est possible.
C?est là un choix que nous avons en tant que conscience «moi», sans doute même le seul vrai choix et c?est important d?en être conscient. C?est un choix difficile puisque qu?il implique qu?il nous faut accepter de disparaître consciemment, «mourir à soi-même», ce que certains maîtres appellent la «petite mort».
Cette connaissance est le premier pas d?une aventure longue et difficile mais si belle, la seule même qui vaille la peine d?être vécue en tant que conscience humaine.

Hubert tu demandes à juste titre : "Vous, êtes-vous Vivants?". Non bien sûr, mais comment cela pourrait-il être différent avec la vision limitée de la "conscience-moi"?
Le paradoxe c'est qu'il nous faut d'abord accepter de mourir pour "vivre" vraiment.
Orang bien-sûr que nous avons la "tête dure". Des aides sont là et le guide le plus précieux est si proche, au coeur de notre coeur, "plus près de nous que nos pieds et nos mains" mais nous ne l'entendons aussi apprenons déjà à écouter notre voix intérieure
Affectueusement
Entre dans le monde il t'appartient

2 appréciations
Hors-ligne
"Dieu est plus près de nous que notre veine jugulaire" dit le Coran...
Lénah

Chère Lénah,
Avant, je parlais à ma grand-mère disparue, depuis j'ai "perdu" ma propre mère...
Maintenant, tout comme ma grand mère, je sais qu'elle est là...
Je ne sais pas pourquoi,pour moi, les cimetières ont toujours été des endroits vivants. Je découvre qu'ils sont vivants parce que nos chers disparus sont toujours là ! vivants !
parce que le vie est infinie...
Lénah, ton père t'aime et il est toujours là, à tes côtés !
La vie est sans fin...
Je te souhaite vraiment de te rappeler qui tu es vraiment parce que je suis pas loin de penser qu'ils seront tous là!
Quelle fête !
Je

2 appréciations
Hors-ligne
Merci Fraidy, pour ton petit mot aimant

Mais personnellement, je ne crois pas que nos chers disparus sont dans les cimetières, juste les restes de leur corps, juste leur enveloppe.

Leurs âmes sont parties depuis longtemps vers d'autres horizons, d'autres aventures, d'autres incarnations.

C'est encore plus aisé ainsi pour qu'elles soient en contact avec nous car l'au-delà n'a pas les limitations du monde matériel.

Bisous
Lénah

10 appréciations
Hors-ligne

Les cimetières commes les églises sont des lieu de sérénités neutres et calmes et qui permettent souvent d'avoir la sensation d'être couper du monde extérieur.

Mais nos amis "disparus" ne s'y trouvent pas . Ils sont bien plus présents dans nos propres habitations , enfin...en sachant que la majorité du temps , ils se trouvent dans leur propres lieu de vie .

Le cheminement vers une autre incarnation est loin d'être systématique et elle prend surtout , beaucoup, beaucoup de temps . La moyenne entre 2 incarnations étant environ d'un siècle ...
La raison en est simple : Quand une âme quitte la Terre elle doit d'abord se régénérer , se nettoyer de la négativité de ses mauvaise habitudes terrestre . Si cette personnes à consommer des produits extrêmement nocifs commme l'alcool ou les drogues par exemple , produits qui ont littéralement blessé son âme car l'âme n'est rien d'autre que le corps physique de l'ETRE , ce nettoyage peut déjà prendre de 1 mois à quelques ...années !!!, ce nettoyage s'effectuant sous la forme d'un long sommeil . Ensuite cet être va revoir la totalité de sa vie passée sous la forme d'un film (appeler plus précisément Archives Akachiques ) puis une grandes partie des ses vies précédentes .

Il est donc tout à fait inexact de penser qu'une personne va passer d'une vie terrestre à une autre incarnation en quelques jours ou quelques semaines .
D'ailleurs , vue de l'autre côté , la vie terrestre est un enfer Absolu !!! Et plus certainement encore pour les âmes les plus évoluées ! là , c'est un véritable SACRIFICE !
C'est exactement comme si on enfermait un Aigle Royal dans une cage pour canaris pendant 8O ans !

La vie terrestre n'est donc pas la seule "aventure" pour un être et ne représente qu'environ 5 à 10 % de sa vie réelle .
Et certaines entitées choisissent de rester définitivement dans "l'au delà" qui n'est rien d'autre que la .... vraie VIE !


Personnellement , ça risque d'être mon cas pour un certain temps ....

Orang.
L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

1 appréciations
Hors-ligne

Lorsque je reçois un mail de Cad, je le mets dans un répertoire. Alors, je peux les reprendre un peu plus tard et me voilà.
Merci Lénah, pour ce témoignage.
Mon papa est parti 3 semaines avant le tien. Ton expérience riche, très riche, est pleine de saveur.
Le départ de papa m'a laissé en paix. Au delà de la souffrance morale que j'ai ressenti, j'ai senti tout son amour pour moi. Maintenant, devant mon ordi, je le ressens proche de moi.
Pour moi aussi cela m'a fait avancé. Ce que je sais c'est que la vie, il y a 5ans, nous a réconcillié sans mots et sans paroles. Rien que l'amour. En quelques secondes, tout l'amertume que j'avais envers papa et maman s'est volatilisé. Et aucun frein n'a géné notre relation depuis.

Nos parents savent nous faire des cadeaux. Et je crois qu'aujourd'hui, ils continuent.

Je vous tous avec beaucoup d'

chercheDieu
Je puis tout par Celui qui me fortifie (Philippiens 4.13)

2 appréciations
Hors-ligne
Merci à toi, ChercheDieu, ton partage au moment du départ de l'âme de ton papa est restée présente à mon esprit pendant ces moments-là. Je sais que ça fait partie des signes que l'Univers m'a envoyé tout au long de l'année pour m'aider à me préparer.
Plein d'amour pour toi,
Lénah
Lénah

0 appréciations
Hors-ligne
BONSOIR A TOUS JE SUIS UNE MAMAN QUI A PERDU SON FILS DE SEIZE ANS AU MOIS DE JUIN. JE ME SUIS TOUJOURS POSE DES QUESTIONS AU SUJET DES LIVRES SAINTS JE SUIS D ORIGINE ALGERIENNE ET MA MERE ETAIT FRANCAISE.
J AI TOUJOURS PARLE AVEC DIEU C EST VRAI QUE PARFOIS JE L OUBLIAI UN PEU. DEPUIS QUE MON ENFANT EST PARTIE JE LUI PARLAIS D AVANTAGE A DIEU ET A YANISS EN LUI DEMANDANT SI C ETAIT VRAIMENT COMME ON LE DISAIT QUE LA HAUT C ETAIT MERVEILLEUX ET DE FILS EN AIGUILLE J AI EU PAS MAL DE REPONSES A MES QUESTIONS POUR MOI LES COINCIDENCES NE SONT PLUS DES COINCIDENCES MAIS DES MESSAGES. POUR VOUS DIRE EN PLEIN MOIS D AOUT JAI SENTIS SUR MOI UN COURANT D AIR SUR LE COUP JE N AI PAS REAGIS PAR LA SUITE J AI COMPRIS QUE C ETAIT MON BEBE. DANS LA MEME SEMAINE EN ETANT EN COMMUNICATION AVEC MA SOEUR JAI ENTENDU JE VOUS ASSURE QUE JE NE FABULE PAS "MAMAN" SUR LE COUP J AI CRUS QUE C ETAIT MON AUTRE FILS QUI M APPELAIT MAIS IL N Y AVAIT PERSONNE A LA MAISON. J AI REVE DE LUI QU UNE FOIS J ETAIS A SAINTE MARIE DE LA MER DANS LE MIDI. UN JOUR EN PARLANT AVEC DIEU C EST MA FACON DE PRIER JE LUI EST DEMANDE EN TANT QUE MUSULMANE SI JE POUVAIS APPRECIER LE CHRIST CAR SELON LA BIBLE JAI TROUVE FORMIDABLE CETTE AMOUR QU IL POUVAIT DEGAGER. UN JOUR UNE AMIE M OFFRE UN LIVRE QUI A ETE ACHETE PAR UNE DAME QU ELLE COIFFAIT DANS SON SALON ET LUI DIT DONNE CE LIVRE A TON AMIE CE LIVRE S INTITULE CHRETIENS MUSULMANS QUE CROYONT NOUS. LA JAI TROUVE LA REPONSE A MA QUESTION. JE PARLE BEAUCOUP A YANISS TOUJOURS A POSER DES QUESTIONS EN ALLANT A LA FNAC JE SUIS ALLEE AU RAYON LIVRE ESOTERISME SANS REFLECHIR JE PRENDS LES TROIS TOME DE CONVERSATION AVEC DIEU EN LISANT CE BOUQUIN DONT JAI EU DU MAL PARFOIS A COMPRENDRE DES PASSAGES MA FAIS PLEURER ET JAI COMPRIS COMMENT ON FONCTIONNE. MON FILS A DECLENCHE UN CANCER UN LYMPHOME LYMPHOBLASTIQUE DE LA CELLULE T IL S EST BATTUT IL Y CROYAIT MAIS LA MALADIE A ETE REFRACTAIRE. AIDEZ MOI A COMPRENDRE EST CE QU IL AVAIT FINIT SA MISSION OU LE FAIT QU IL A ETE PLUS FRAGILE QU UN AUTRE JE N ARRIVE PAS A REVE DE LUI. QUAND J AI DES ANGOISSES EST CE QUE JE LUI FAIT DU TORT DOIS JE FAIRE UN TRAVAIL SUR MOI POUR LE SENTIR D AVANTAGE JAI PASSE DE FORT MOMENT AVEC LUI PENDANT HUIT MOIS ENFERME EN CAHMBRE STERILE POURQUOI IL Y A TANT DE SOUFFRANCE DANS L UNITE DE CETTE HOPITAL DES PETITS BEBES DE DEUX MOIS DEJA ATTEINTS DE CETTE SALETE MALADIE APPELE CANCER.JAI SOUFFERT PARCE QUE MON FILS ETAIT MALADE ET DE VOIR LA DOULEUR D AUTRES PARENTS ET ENFANTS .EN VOUS REMERCIANT D AVANCE D AVOIR LU CE MESSAGE ET DE MAIDER A COMPRENDRE
je vous aime

10 appréciations
Hors-ligne

Gnouki ,

Il faut parfois lire plusieurs fois "Conversations avec Dieu" pour bien en comprendre le sens . Il ne faut donc pas hésiter à y revenir encore et encore .

Pour répondre à la question , à savoir si ton fils avait terminé sa mission , la réponse est oui .

Car toute être qui quitte cette Terre le fait à l'instant ou cela dot être fait . Quand un enfant décède , c'est dans presque 100 % des cas pour aider ses parents à s'éveiller . L'un de nos objectifs pendant notre vie terrestre est de quitter l'illusion dans laquelle nous vivons et d'entrer dans une forme de lâcher- prise , d'acceptation des évènements , et pour expérimenté cette acceptation qui est véritablement la clé de l'éveil , il faut bien qu'il y ai des évènements commme celui que tu as vécu , c'est la seule solution et il n'y en a pas d'autre .

Alors bien sûr , quand cet évènement là nous arrive , on ne comprend pas et même parfois on peut avoir de la colère contre Dieu , mais c'est une erreur car ce n'est que notre propre vision de la situation qui nous fait croire que c'est une situation négative alors que ça n'est rien d'autre qu'une situation d'éveil .

C'est une sorte d'épreuve bienveillante que Dieu nous envois et que nous avons accepter avant de nous incarner sur terre dans cette vie .
Il faut juste en avoir conscience .

En ce qui me concerne , comme tout le monde il m'est aussi arrivé des choses que l'on pourrait qualifié de "dramatique" mais avec le recul , aujourd'hui je béni cela car ainsi mon "réveil" à été beaucoup plus rapide que si il ne m'était jamais rien arrivé .

Tu dois te souvenir de ce qu'a vécu Marie qui a vu son fils se faire arrêté et tué . En tant que mère , elle a bien évidement ressenti la souffrance de perdre son enfant mais cette souffrance n'a durée qu'un instant car Marie s'est immédiatement mis dans la peau de celle qui choisie d'accepter . Et quand il y a acceptation , il n'y a plus de souffrance . C'est la société dans laquelle nous vivons qui veut nous faire croire qu'il faut être triste à perpétuité mais il n'y a rien de plus faux .

C'est effectivement le fait d'être triste en permanence qui peut perturber ton enfant là ou il se trouve actuellement . Car son souhait est que tu retrouve ta joie . Le jour ou tu aura pleinement retrouver ta joie de vivre , ton fils aura à ce moment là lui , pleinement réalisé sa "mission" . Il n'attend que cela . Et il est d'ailleurs très probable que ce sont bien des signes que ton fils t'a envoyé depuis et il veut simplement te dire qu'il est heureux en ce moment , c'est tout . Mais désormais , l'important va être aussi de le laisser vivre sa nouvelle vie . Si tu veux vraiment lui faire plaisir , sois heureuse maintenant en sachant que Dieu s'occupe désormais de lui et ainsi tu lui permettra d'avoir réussi sa mission de t'avoir éveillé . C'est la plus grande mission qui soit . Prend ce qui t 'arrive comme un cadeaux , c'est comme cela et uniquement comme cela que tu rendra service à ton fils .

En espérant t'avoir aider dans cette compréhension des choses ,

Bien à toi .

Orang.




L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

0 appréciations
Hors-ligne
MERCI ORANG JE SAIS QU IL EST BIEN J AI UNE COLLEGUE QUI A VECUE UNE NDE ELLE M A PARLAIT DE SON EXPERIENCE QUI A ETE FORMIDABLE. JAI PEUR QUI M OUBLIE EST CE QU IL PEUT APPARAITRE UN DE CES JOURS J AI DES GENS AUTOUR DE MOI QUI ONT VUS LEUR PROCHE.
C EST VRAI DEPUIS QUE JAI LUS LES LIVRE DE CAD JAI UN AUTRE REGARD ENVERS LES GENS.JAI TOUJOURS AIME LES GENS JE PARDONNE FACILEMENT.
EN FAITE JAI EU BEAUCOUP DE TRISTESSE DANS MA VIE
MA FILLE ELLE A DECLENCHE UNE POLYARTHRITE ET DEUX ANS APRES MON FILS TOMBE GRAVEMENT MALADE. QUEL LIVRE ME CONSEILLEZ VOUS DE LIRE ?
A BIENTOT ET MERCI CE QUE VOUS AVEZ ECRIT MA RECHAUFFE COEUR .

JE ME SUIS FAIS APPELER GNOUKI CAR YANISS ADORAIT LES GNOUKIS (PATES)

JE VOUS DIS A BIENTOT

Dernière modification le 28-11-2010 à 19:26:36

Dernière modification le 28-11-2010 à 19:26:44

Derni?re modification le 28-11-2010 ? 19:27:03
je vous aime

10 appréciations
Hors-ligne

Tout ce que nous vivons dans notre vie est lié à ce que nous devons expérimenter dans un but d'évolution spirituel , c'est à dire de reprise de la Conscience . Nous arrivons dans notre vie terrestre endormi et nous devons nous éveiller pour retrouver notre propre Lumière .

Le décès d'un être important pour nous est l'une des épreuves les plus difficile mais en même temps l'une des plus salutaire . Car lorsqu'elle est dépasser , quand on choisi de faire confiance à Dieu ,quand on choisi d'entrer dans l'acceptation , elle permet d'entrer dans une grande sérénité .

La tristesse au début est largement compréhensible mais il ne faut pas aller au delà car le chagrin est totalement inutile et destructeur .

Il est absolument impossible que ton fils puisse t'oublier car la séparation qui n'est que momentanée est une illusion . Mais pourquoi veut-tu qu'il t'apparaisse ? ce n'est pas à lui de prouver qu'il vit toujours ( invisible à tes yeux ) mais à toi d'entrer dans la confiance . Croire sans voir , ça s'appelle la Foi !

Ensuite , je vais t'expliquer pourquoi la peine et le chagrin est un poid lourd à porter pour la personne disparue (en apparence) .
A chaque fois que l'on pense d'une manière triste à un disparu , il ressent ces ondes clairement négatives . ça le dérange et ça le perturbe . Voici un exemple concret :

Imagine que ton enfant se trouve sur le lieu de son premier emploi , et toi tu l'appelle 20 fois par jour sur son portable , à un certain moment , il va te dire " hé , lâche moi un peu s'il te plait , tu m'empêche de faire mon travail , je ne peux pas me concentrer sur ce que j'ai à faire " . Oui , Sache que quand une personne quitte le plan terrestre , sans te perdre de vue , elle s'adonne à de nouvelles activités . Il faut donc lui rendre sa liberté . Les gens qui s'enfoncent dans le chagrin ne se rendent pas comptent à quel point ils emprisonnent l'être disparu car le chagrin est le contraire de l'Amour , le chagrin est une prison alors que le retour à la joie est au contraire une libération .

Je ne te conseillerai pas de livre en particulier car tout ce qu'il y a à savoir se trouve dans ce que je viens de dire .

Et n'hésite pas à relire les CAD car ces ouvrages sont une véritable mine d'or dans ce que nous devons comprendre de la vie et de ce que nous sommes vraiment .

Bien à toi .
Orang.
L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

0 appréciations
Hors-ligne
bonjour
je vous aime

0 appréciations
Hors-ligne
Salut orang, j'attendais avec impatience ta réponse.
Tu as bien expliqué les choses ça été claire pour moi, quand je t'ai dis que je voulais le voir apparaitre ces dans les reves tous mes proches et ses amis ont révé de lui moi sauf moi qu'une seule fois et il m'a dit "oh là là qu' est ce qu'il vous attend là haut tout en souriant. Hier j'ai pus regarder une photo de lui et pour une fois sans aucune douleur et sans pleurer j'ai été fier de moi. j'ai trouvé formidable ta façon de me d écrire les choses on dirai un ange qui me parle, je suis entrain de faire un nettoyage de moi meme, sur les ont dis de notre livre saint, je n'ai jamais été d'accord avec un dieu qui punit en nous jetant en enfer parce que certains choisissent par exemple de ne pas jeuner, je ne veux pas rentrer dans les détails......
j'ai voulus en s avoir plus sur l'éveil et je suis tombé sur ça :

Mais il est aussi vrai que de l'autre côté du voile , et en particulier dans les sphères (dimensions) les plus élevés , le rire est omniprésent et je le constate régulièrement dans mes sorties nocturne . Il y a une joie de Vivre très palpable , peu commune sur le plan terrestre .
Dans ces sphères , l'égo n'existe plus et l'on peut alors rire de soi-même et des autres (avec Amour) sans risquer de blesser qui que ce soit .

Si j'ai bien compris dans tes reves tu arrive à etre ailleurs comment en es tu a en arrivé là ? combien de temps il ta fallu pour y arriver ? je ne sais pas quoi te demander de plus.je trouve cela magique j'aimerai savoir pourrai tu m'expliquer en quelques mots s'il te plait. Je vais te laisser et vais aller parcourir le forum pour voir d'autre sujets. Merci encore de m'avoir aidez je me suis sentie toute légère a bientot
je vous aime

10 appréciations
Hors-ligne

Tout le monde sort de son corps la nuit dans son sommeil , mais la plupart des gens ne s'en souvienne pas . Mais ce qui fait aussi la différence , c'est l'état spirituel de la personne .

Plus tu te trouve dans un état de sérénité et plus tu peux "voyager" loin . Mais jamais très longtemps car sinon le retour dans le corps physique deviendrait vite un véritable calvaire . Je pense qu'a partir d'un certain niveau de conscience , il nous est permis de nous souvenir avec plus de précision de nos "voyages" nocturne .

C'est probablement lié au fait que plus le lieu atteint est lumineux et plus la sensation est forte , donc le souvenir plus flagrant . Ceci explique cela . Il est certain que celui qui se transporte presque qu'exclusivement dans l'Astral voir le bas Astral qui est l'endroit le plus proche de la Terre , le ressenti est tellement similaire à celui de la vie terrestre qu'il ne nous surprend pas et alors on ne s'en souvient pas .

Mais ceci ne doit rester qu'une parenthèse car le plus important est ce que nous avons à vivre ici-bas dans notre corps physique et c'est ce qui compte . Le reste , c'est juste un petit + ...



Orang.





L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

8 appréciations
Hors-ligne
Chère Gnouki, j'ai bien lu ton témoignage et les réponses d'Orang également. Ces réponses sont aussi inspirantes que tes témoignages. J'apprécie toujours les mots de Orang, même si j'ai parfois une idée un peu différente de ce qui se passe dans la vie d'après.

Par exemple, je trouve le conseil de Orang très judicieux quand il s'agit de revenir à la joie. En ce faisant, tu accomplis ton oeuvre, et non celle de ton fils. Car à mon sens, le rôle de ton fils a été rempli et il est à présent dans un état de joie inconditionelle que rien ne peut perturber.

Il est vrai toutefois que ton fils "vole vers toi" (pour reprendre une expression de cad) à chaque fois que tes sentiments sont forts à son égard. Mais il faut savoir que le monde absolu est différent du monde relatif; l'au-delà est différent du monde terrestre. En gros, ton fils peut être à la fois près de toi et en même temps occupé à poursuivre son chemin. il lui est possible aussi de se manifester auprès de plusieurs personnes en même temps... L'âme n'a pas les limites de notre corps...

Donc tes sentiments à son égard ne le freine nullement dans son processus de croissance et ne l'empêche nullement de se réincarner.

Je sais que ça peut sembler difficile à comprendre avec les limites de notre esprit incarné. Même pour les esprits qui se souviennent de leurs expériences de décorporation, c'est difficile à imaginer car ces expériences de décorporations sont encore interprétée par un point de vue d'esprit incarné.

Comme le dit également Orang, la tristesse est naturelle et aucune culpabilité ne doit y être associée (ni à propos de quoi que ce soit d'ailleurs, la culpabilité étant un frein à toute évolution). Il est souhaitable toutefois, pour ton évolution, de dépasser cette tristesse. La tristesse permet de dire au revoir, de dire à quelqu'un qui est parti qu'on l'aime. Il ne faut pas essayer d'arrêter cette tristesse, mais continuer à aimer de cette façon jusqu'à ce que l'amour transmue cette relation d'amour en une autre forme de relation. Je crois que tu as déjà commencé cette transformation. Je visualise que ta relation avec ton fils sera bientôt un retour à la joie. Il y aura peut-être des retour de tristesse, mais ce sera une occasion de transmuer ça par l'amour à nouveau.

Le seul conseil de lecture est ce lui de te fier à ce que tu ressens. Tu n'as pas pris le livre de cad tome 3 à la fnac par hazard...

Mais à titre d'information, le livre "retour à Dieu" de Neale Donald Walsch, explore en profondeur le sujet de la vie d'après...

0 appréciations
Hors-ligne
Merci BLOGMASTER pour ton message j'adore ce site quand je peux je viens m'y réfugier cette semaine c'était pas chouette la tristesse était au rendez-vous aujourd'hui ça va un peu mieux je me suis remise à la peinture. Quand j'ai lus que les âmes se réincarnées j'ai eu peur sur le coup de ne plus revoir dans le futur bien sur mon grand gaillard, petit à petit je commence à comprendre j'ai encore pleins de choses à apprendre. J'ai visionné avec mon fils "Au delas des rêves" mon acteur préfèrait ROBBIN WILLIAM je crois que ça s'écrit comme ça. J'ai adoré dites moi que c'est comme ça !!!!!!!!!!!!!
Ce film est cité comme vous le savez dans CAD. J'ai prêté CAD 3 à une collègue et entre temps j'ai été attiré par les lettres du CHRIST j'ai finis le livre. Je tiens à vous dire qu'il y a quelques semaine le parfum de mon fils a envahie mon couloir (un mélange de son parfum l'homme de Caron et l'odeur de son corps) était là sur le coup j'ai fait une marche arrière et j'ai reniflé tant que j'ai pus. Quel drôle de sensation je vous assure, je suis heureuse de pouvoir ressentir ces instants magique si je puisse dire. Cela m'a étonné un peu car à se moment là je ne pensais pas du tout à lui ce qui importe c'est qu'il est venu nous voir.
J'essaie de trouver la meilleur façon de méditer, j'ai trouvé sur le site
des consignes assez sympa, je trouve cela dur dur la plupart du temps je me laisse emporté par le sommeil. Mes Amitiés à Tous.
[b][/b]

Qu'avez vous pensez du Film "Au delàs des rêves"?
je vous aime

10 appréciations
Hors-ligne


Aucune personne ne pourra te dire si c'est comme ça ou si c'est pas comme ça car la réalité sera différente pour chacun .

Quand tu quitte la vie terrestre , ton nouvel univers ressemble à ce que tu es dans tes pensées . Si ta vie à été axée sur le Respect , sur l'Amour ... tu découvrira un monde semblable et vice versa .

C'est mathématique et il n'y a aucune triche possible .

L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour à tous,
Joyeux Noël...
Chère Gnouki, je comprends ta peine, Yoann, mon garçon, est décédé le 22 février 2010 d'un accident de moto, il avait 20 ans...
Des moments de foi, j'en ai, mais en ces jours de fêtes familiales, je souffre énormément, il me manque affreusement, et la tristesse ne me lâche plus depuis une semaine...
Depuis son départ, j'ai beaucoup beaucoup lu... Je suis à ma 2ème lecture des 3 tomes de CAD...
Merci Blogmaster, tu me réconfortes tellement. Car oui, je culpabilise de pleurer, j'ai tellement peur de faire souffrir mon garçon chéri, et les propos d'Orang m'ont persuadée que je n'étais pas une bonne mère en le pleurant... Mais grâce à toi, je vais mieux, MERCI, MERCI, MERCI...
Oui, aujourd'hui, vos propos si optimistes,et aussi tout ce soleil sur cette neige, dans mon jardin, j'y vois Dieu et j'y vois le sourire de Yoann...
Je sais que je vais me reprendre, ce n'était qu'un mauvais passage, j'en aurai d'autres.
Courage Gnouki, bonne continuation à tous.
A propos, "Mimine", c'est comme ça que Yoann m'appelait...
Avec amour, Mimine...
Mimine

0 appréciations
Hors-ligne

Merci Mimine pour ton message, c'est vrai le soir du réveillon c'était très dur, j'étais là à regarder la place où il était assis, à repenser à cette fameuse soirée il était malade, mais il était là. J'ai vite chassé ces pensées et je lui ai parlé, tous les jours je lui dis que je l'aime. Physiquement il n'est plus là, je sais qu'il est bien il n'est plus malade, et parfois il nous fait savoir qu'il est là. Quand je viens sur ce site c'est un émerveillement à chaque fois, je savoure mot par mot les réponses aux témoignages de chacun j'ai l'impression d'avoir pris une bonne dose de vitamines. Je suis à chaque fois émue quand je vous lis vous etes tout simplement magnifique je vous salut et vous dis à bientot je vais mettre mes ados aux lits
je vous aime
Ce forum est suspendu. Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.