Conversations avec Dieu




Dieu...c'est quoi?

0 appréciations
Hors-ligne
Tout est dans le titre.

J'ai vraiment besoin de savoir... je perds la foi.

Derni?re modification le 25-03-2013 ? 10:08:51
Amel
tebatien

c'est toi...

Ah mais non mais non. Dieu c est moi !

C est chacun de nous. Chaque vie est à la fois "morceau de Dieu" et Dieu complet. Comme un petit bout d ADN. La mesange, le chat, le porc, l abeille, l herbe, le morceau de granit, toi, nous, nous sommes tous Dieu et en Dieu. Rien ne peut exister en dehors de Dieu, meme ton ordinateur.

A present tu regarderas les crocus differemment, à toi de voir la beaute de Dieu et de la sauvegarder en toi et à l exterieur de toi.

Je te souhaite de joyeuses PAQUES, denuees de tout dogme avec un gros retour d amoureuse et aimante foi.

Dieu est Amour - Harmonie - Paix - Vie. Tous ces mots sont synonymes.


10 appréciations
Hors-ligne

Très bonnes réponses de tébatien et cofr01...

Et pour plus de précision Amel , la véritable réalité et définition de Dieu c'est :

L'AMOUR .

Tous ce qu'il y a à côté de cela , les objets , les paysages , les corps physiques , les sentiments (comme le tristesse par exemple) ne sont que des créations momentanées , des illusions qui ont une vie très limitée . Seule la partie Divine de ton être est réellement eternelle .

Notre passage dans la vie terrestre n'est qu'une expérience et rien d'autre . Elle te parait peut-être être une "mauvaise" expérience mais crois moi elle à une importance que tu ne soupçonne pas ...

Je te dirais que plus les choses vont mal et plus elles sont utiles pour nous . Comme en ce moment ou la société financière dans laquelle nous vivons est en train de se casser la figure ! c'est un mal pour un bien ... car ça te montre alors à quel point l'illusion de tout cela est ... fragile !! Seul l'Amour nest pas fragile car l'Amour n'est pas une illusion .

Courage , car le meilleur est devant nous ...




L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

Ton petit chat est mignon comme tout. Lui aussi est Dieu. Chez les cathos certains saints prechaient aux animaux. Le nouveau pape se recommance de St François d Assise, il etait l un d eux. Il prechait aussi les plantes car TOUT ET TOUT LE MONDE EST UNE EMANATION DE LA MEME ENERGIE DIEU/AMOUR/VIE/HARMONIE/PAIX. Chez les musulmans on dit que le Prophete a ete sauve par des pigeons. Le Prophete degageait probablement des energies assez elevees pour voir et utiliser les animaux, comme Jesus en multipliant les poissons, les pains utilisait cette meme energie. TOUT ET TOUT LE MONDE EST ENERGIE INDIVIDUALISEE SOUS DIFFERENTES FORMESL Certains etres avances sur le chemin de la meditation, de la priere, de la Sagesse voient cette energie et savent l utiliser avec Sagesse.

Pas trop de stress pour ta foi. Chez les chretiens on dit : lorsque tu cherche Dieu, c est qu Il t a trouve. Si tu penses perdre la foi et appelle au secours.... c est que tu cherches.

Lorsque je travaillais en France j ai vu des religieuses catholiques (les petites soeurs de pauvres) passer dans les societes et solliciter des dons aupres des patrons. Celui pour lequel je travaillais ne voulait pas les recevoir mais elles etaient si charmantes que j ai fait en sorte qu il les recoive (effet de surprise). Le pauvre homme leur a dit mais mes soeurs je ne suis pas catho. Ce n est pas grave dirent-elles. Mais je ne crois pas en Dieu ! sans se demonter, l une d elle lui a repondu sur un ton tres maternel : ce n est pas grave. Lui croit en vous.

Bonne lecture de tous les messages que la nature, les evenements, tes animaux si tu en as t envoient. Les mots sont trop limitatifs pour Dieu, Il te parle une autre langue : celle des sensations, de la beaute, de l humour, des coincidences etc.....

Le dogme n est pas la spiritualite, ni la foi. Peut etre perds tu seulement quelque croyances dogmatiques. Si tu veux toutes les perdre rien de tel que la lecture de CAD et du CHRIST REVIENT.

PLEIN DE SOUTIEN TU N ES PAS PERDU.
blogmaster

Je suis d'accord avec cette conclusion de cofr01, cette perte de foi de Amel est certainement en partie une perte de dogme ou de croyances. Mais c'est certainement aussi en partie une réaction émotionnelle. Peut-être est-ce lié aux évènements extérieurs (crise financière qui n'en finit pas, guerres...). Il est difficile d'en savoir davantage sur ton état d'âme, Amel; tu donnes en effet très peu d'indications. J'ai alors relu tes posts précédents et il m'a alors semblé comprendre d'après tes textes que tu ne recherchais pas tant une définition de Dieu qu'un moyen de garder l'espoir face à toute cette souffrance que tu ne comprends pas.

Dans ces précédents posts, tu as reçu des réponses très éclairées (de Orang, Alun et Soléa par exemple) qui peuvent aider à accepter la souffrance. Il est je crois inutile de revenir là-dessus.

Tu y témoignes aussi de la difficulté que tu as à intégrer ce que tu as lu dans cad, bien que ces livres soient devenus tes livres de chevet. Si ça peut te rassurer, je pense que c'est un travail que nous faisons tous. Nous avons tous à notre façon unique des défis à surmonter et nous avons tous un un mental qui parfois se complait à se torturer avec des émotions de toute sorte.

En ce qui te concerne, le défi qui est le tien est d'arriver à comprendre (selon toi) ou à accepter cette souffrance, ou ce que tu as déjà appelé "l'injustice naturelle". Tu as certainement déjà lu des tas de choses là-dessus (cad en regorge), mais je fais toutefois le rappel suivant: Dieu (qui est aussi nous dans la totalité) n'a pas choisit la souffrance pour nous mais nous a donné la possibilité d'en faire l'expérience si nous le choisissons, afin d'avoir un contexte dans lequel expérimenter la joie, d'avoir un contexte dans lequel nous pouvons faire ce choix plus élevé de l'amour. C'est également notre choix à tous en tant qu'âme qu'il en soit ainsi. Nous l'avons oublié avec notre petit esprit terrestre, mais notre âme est parfaitement heureuse de ce processus. La difficulté qu'a notre esprit-mental à comprendre est tout à fait compréhensible. C'est la nature de notre esprit-mental d'être limité tant qu'il na pas été éclairé par la conscience de notre âme.

Ta volonté de comprendre est saine et louable. C'est une très bonne impulsion d'appel à la vie. Mais si tu essaies de comprendre seulement avec l'esprit humain, tu fonces vers un obstacle. Accepter, ça c'est autre chose qui n'est pas limité au seul esprit humain (bien que celui-ci puisse y participer et servir de support pour l'expérimenter). Cette acceptation dont on parle souvent sur ce blog n'a rien à voir avec la résignation ou avec l'identification au malheur; ça n'a rien à voir non plus avec cette forme d'acceptation qui consiste à ingurgiter un dogme sans réfléchir parce que la religion a dit que "c'était comme ça et pas autrement" (je te cite).

Cette acceptation dont on parle sur ce blog et dans cad est une attitude permanente de l'âme. C'est une attitude qui ouvre les portes vers notre âme et éventuellement, vers une compréhension plus large. En acceptant, on s'aligne sur cette attitude de l'âme et on accède à une plus grande conscience que la conscience limitée de notre esprit seul.

C'est comme un lâcher-prise. Un sentiment intime de gratitude. Tout ça peut ouvrir la porte de l'âme. En ce sens, j'apprécie l'idée de cofr01 "Dieu t'a trouvé"; j'irais même plus loin: laisse Dieu venir te chercher. En fait, il le fait tout le temps avec chacun d'entre-nous; nous lui barrons souvent la route avec notre recherche!

N'oublions pas que celui qui cheche Dieu ne fait que créer celà: une recherche constante et répétée. Se rapprocher de Dieu est déjà plus constructif, ça signifie être proche de nouveau. Lâcher-prise, gratitude et acceptation: voilà des cléfs qui estompent le mental qui se complait dans sa recherche pour sortir de la souffrance tout en la maintenant en place inconsciement.

Je crois que tu as bien lu cad et que ce sera encore utile d'y revenir, comme pour nous tous. Mais dans ce contexte, au vu du défi qui me semble être le tien, je ne conseillerais pas particulièrement d'essayer de trouver des réponses avec ce type de lecture comme te l'a conseillé cofr01. Je serais plutôt enclin à m'orienter vers les livres d'Eckhart Tolle pour l'instant, si j'étais toi. "Le pouvoir de l'instant présent" ou "L'art du calme intérieur" me semblent tout indiqués. Désolé de peut-être te paraître suffisant avec ces conseils, mais je crois sincèrement que ce sera révélateur (à moins que non, tu seras peut-être plus sensible à d'autres formes d'expressions).

Divinamicalement.
tebatien

salut je te conseil fortement comme blogmaster le pouvoir du moment present mais surtout le livre mettre en pratique le pouvoir du moment present du meme auteur
blogmaster


Bravo blogmaster. Pour ma part le pouvoir du moment present... certes mais le Christ Revient (accessible à toutes les religions) m a mieux fait comprendre certaines choses.


Amel : j ai eu dans ma vie de lourdes pertes, j ai ete gravement brulee et defiguree, on a essaye de me tuer, il m a fallu aller recuperer des otages tres proches de se faire fusiller, j ai manque de nourriture... vous voyez, ça n a pas ete de tout repos. Moi aussi j ai tourne le dos à Dieu mais Il est toujours venu me rechercher. A quoi sert la souffrance ? à rien. Mais Dieu n est pas responsable de la folie des hommes. Il leur a laisse le libre arbitre et les responsabilites qui en decoulent. Ce n est pas Dieu qui m a blessee, brulee c est la betise humaine, c est la haine emise par les hommes parcequ ils ont peur de tout, alors ils veulent tout posseder, dominer et tout le monde pour se faire se qu ils croient etre un bouclier contre le malheur car s elever en se maitrisant leur semble vain ou trop difficile.

Une solution ? la lutte. Oser lutter. Etre courageux. Oser etre soi-meme au meilleurs de soi-meme, quitte à etre à contre courant.

La lutte est permet de faire le tri dans ses valeurs, de se maitriser, de s elever. C est ce qu ont faits tous les prophetes et les grands reformateurs.

Autre aide : l humour : c est un moyen de voir les choses de manieres differentes, en prenant de la hauteur, meme dans les situations dramatiques.

BONNE VIE


blogmaster

Beau témoignage cofr01. :b2:

Très beau livre aussi que le Christ revient, j'en conviens. Les réponses données sont un éclairage certainement aussi puissant que cad. Ce n'était certainement pas pour le dévaloriser que j'ai proposé une autre alternative à Amel. Mon impression était que Amel n'avait pas forcément besoin de recevoir davantages de réponses, d'explications sur le comment et le pourquoi comme on peut en lire à profusion dans cad; je peux me tromper mais il me semble qu' Amel aurait plus d'avantages à se "nettoyer" le mental, à être davantage receptive avec son âme. Bien sûr, cad et le Christ revient peuvent avoir ce résultat d'ouverture de l'âme... question de perception.

Je suis de ton avis Blogmaster et je pense comme vous qu Amel doit vivre actuellement des experiences tres dures. C est pour cette raison que j ai pris mon exemple car en general lorsqu on est au 36eme dessous on ne voit que du sombre en soi et autour de soi, en fait on souffre. C est tout. Mais on a l impression d etre seul à tant souffrir. On se perd dans sa souffrance. Donc j utilise mon experience, on ne sait jamais, elle peut peut-etre l aider. CAD m a aidee au depart. J espere qu Amel n est pas seul. Tout le monde a souffert ou souffre encore et nous cherchons tous comment passer outre cette souffrance. Tout le monde un jour ou l autre a pleure sur lui-meme et s est pose des questions sur Dieu, c est la raison d etre de CAD et de ce blog. Je ne supporte pas la souffrance et celle d Amel me touche.

Une petite histoire pour Amel : chez les tziganes on dit : "tu as le droit de pleurer tant que la lune est dans le ciel. Apres tu ne pleures plus, tu dois etre courageux"

La crise est en evolution et des personnes trouvent des solutions (derangeantes pour les gouvernants, certes). Un livre peut tout changer. Exemple recent, j ai prete un livre de Muhammed Yunus sur le social business à une mauritanienne docteur en economie... elle est entrain de monter un social business en Mauritanie pour sortir des gens de la misere...

Nous sommes tous Dieu.

anne

nous sommes tous "dieu", mais il faut avouer, qu'on le cache bien, en nous,
si on n'avait pas eu besoin de nos masques pour cacher nos blessures pour ne plus souffrir,
nous pourrions voir que nous sommes "dieu" ;

seulement voilà, les peurs de ne pas être aimé, blessé, rejeté, fait que nous avons coupé le lien direct avec notre nature vraie, le but du jeu est d'accepter de voir, oui je me suis sentie abandonnée, sentie rejeté, même si c'est une illusion,
mais je souffre de croire de j'étais rejeté, je souffre de me croire abandonnée , humiliée, ou trahie....

un livre qui peut t'aider AMEL, c'est certainement en rapport avec tes blessures...
titre "les 5 blessures qui empechent d'etre soi même"
ce n'est pas forcément aisée à vouloir comprendre, mais le temps est en notre faveur, on n'a tout notre temps !

ou le site de LISE BOURBEAU "ecoute ton corps.com"

beaucoup le recommande et j'en suis moi même arrivée à ce point... d'en avoir besoin,

alors boncourage, pour la suite et surtout ne te décourage jamais ,

2013 est l'année de la reconstruction de soi.... :1m: :1m: :1m:



1 appréciations
Hors-ligne
Oui, Dieu est une énergie, un TOUT, le divisé dans l'UNITE, l'indivisible dans le divisible, moi aussi j'ai eu des périodes de doutes profondes, ou je me sentais pas bien, puis un jour, un déclic, une rencontre...
Il ne faut jamais déspérer ! Il y a un plan Divin derrière ça. Dieu sait ce qu'il fait...
Alors, ta foi reviendra, ton espoir renaitra, il faut juste un peu de patience...Crois-moi...Haut les coeurs !
blogmaster


0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Amel,
bonjour les autres,
:)

Dieu c'est Tout.

J'ai foi mais pas toujours, je suis humaine.
Quand le doute s'installe, je fais tout ou Tout se fait pour qu'il disparaisse.
Je me raccroche à mon passé douloureux, en me disant que mes doutes ne peuvent pas être plus pénibles que ce que j'ai traversé; ça me rassure.
J'essaie alors de prendre conscience de la petitesse de mon corps par rapport à l'immensité du ciel, de la galaxie, des étoiles et je me demande comment cela se fait que je sois en vie, pourquoi moi?
Il y avait une chance sur ... que je naisse, pourquoi Machin là haut où là bas a-t-il voulu ou fait en sorte que je naisse? Suis-je née avec le big-bang? Question stupide, bien sûr! Qui a créé le big-bang, comment s'est créé le big-bang, dans quel but...?
Questions-réponses nulles, je suis pas scientifique uniquement une philosophe très fleurs des champs la tête en l'air.
Tu te rends compte, je suis née dans et avec les étoiles pour vivre et connaitre le vingtième et le vingt et unième siècle.
Et toi aussi.
Quand je sans ma foi vaciller, je regarde les étoiles et je me dis que je fais partie de la création, je suis un minuscule petit morceau de cette création et il doit y avoir une raison. La lune ne tourne pas sans raison autour de la terre.
Je ne sais pas encore tout de moi, les scientifiques ne connaissent pas Tout du soleil et Machin la bas ne connait peut-être pas encore Tout de toi ou est toi qui ne connais pas encore Tout de Machin?
Mais on est pas obligé de Tout savoir. ( Mais Tout se sait :) )
Quand tu auras retrouvé un peu de certitude, tu retrouveras une foi plus forte, une envie de parler à celui que tu ne connais pas bien, tu auras peut-être aussi envie de le connaitre mieux.
C'est mon parcours.

J'ai donné un nom à Machin, je l'ai appelé Dieu. ( Plus facile de donner le même nom à une personnalité célèbre )
Il m'arrive aussi de le rencontrer ou de l'entendre sous forme de "clin d'oeil" lorsque par "hasard" je reçois le bon tuyau au bon moment,....

J'aime beaucoup aller faire mes courses à pieds maintenant :)
Les passants doivent se demander avec qui je discutent ou si j'écoute de la musique car je papote avec Dieu le Supérieur. Je me confie à lui, il m'arrive même de l'entendre me répondre. Faisant partie de la création, je me dis parfois que c'est ma création qui me réponds mais qu'importe du moment que les réponses soient justes et que ma foi ne soit plus vacillante.

Tu ne fais pas partie de ma création mais tu fais partie de LA CREATION, tu es bien en vie n'en doutes pas, aies confiance en ce que tu vis et ce que tu ressens, tes craintes s'envoleront vers les étoiles et ta foi reviendra plus brillante et plus forte.

Je crois en la vie
Je crois profondément en quelque chose
et ce quelque chose je l'ai appelé
DIEU

Amitié à toi ami de la création

Amitié à Tous

Cath.
Dieu est partout, soyons donc Amour
kris

aujourd'hui, j'ai lu j'ai cherché une réponse que dieu seul connait la question.

C'est dans la réponse que j'ai trouvé que se trouvait ma question, car on ne connait pas les bonnes questions à se poser et c'est même difficile de répondre donc.

aujourd'hui je me sentais moins déprimé parce que j'ai lu une histoire sur l'archétype du vieil homme . (site dont la pub est sur ce site même)
et j'ai senti que çà répondait à un sentiment de déception intense...

si j'écris ici, c'est quand amel dit dieu c'est quoi ? c'est peut être inconsciemment,
ce vieil homme que nous pensons qu'il nous demande d'être victorieux,
et lorsqu'il nous semble qu'on perd la foi (surtout) où autre raison de vivre,

que ce vieil homme ne va pas être content : et si c'était faux ,

et si ce vieil homme incarnait l'archétype ancestral dont on doit se débarrasser,
l'image du dieu ancien, à qui on devait des comptes et répondre à ses attentes, (toujours positives)

je crois que cette vieille idée de dieu doit mourir en nous
pour faire renaitre une meilleure vision d'un père plus compréhensif, attentif,

voilà pourquoi il est dit d'abord dans c a d, qu'il ne nous demande rien, et surtout pas une victoire qui comme chacun le sait, chacun en a sa propre vision de la réussite.

(voir l'histoire de thesée et le labyrinthe de l'individuation) du site de psyché-thérapie.com

bonne journée
Ce forum est suspendu. Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.