Conversations avec Dieu




Les illusions

1 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,

J'ai relu plusieurs fois les chapitres sur les illusions du mental, Dieu nous dit que nous vivons dans l'illusion lorsqu'on est dans le passé et le futur, enfin c'est ce que j'en ai déduit.

Mais j'ai tout de même de la difficulté à bien comprendre le principe de l'illusion...oui je comprend que le besoin, l'échec, la désunion, le manque, l'obligation, le jugement, la condamnation, les conditions, la supériorité, et l'ignorance n'existent pas vraiment, mais ici et maintenant dans notre quotidien comment vivre avec toutes ces illusions sans y être emporté? :b2:
Fleur de Lotus

Salut
je pense que c'est plus sur le fait que le passé n'existe plus et que ce qui est encore dans l'esprit au moment présent mais qui a été vécus dans le passé (une expérience douloureuse par exemple) n'existe plus et n'est plus vivant dans le présent donc certaine de ces expérience n'ont plus d?utilités d'autres doivent êtres digérer pour ne pas être reproduisent.
pour le futur il n'existe pas non plus et si on fantasme (on le modèle en le voyant de telle ou telle forme ) sans laisser la place a la vie et toutes ses possibilités ,cela crée du trouble car nos désirs ne sont pas toujours en accord avec ce que notre âme veut vivre comme expérience et on peut être dessus et ce dire que nous avons souhaité ceci ou cela de toute nos force et que Dieu ne nous la pas donner ensuite désespoirs et doutes.
Mais vu que CAD est adressé a chaque personne avec ces "bagages" ce n'est pas la seule explication qui me viens:
le moment présent existe les mots que tu écris :échec désunion ... existe il ne sont pas des illusions mais des expériences; l?illusion c'est l'importance que nous leurs donnons ;il n'y a que Dieu des milliard de petit miroirs déformant représentant Dieu en train d?être ,de vivre ,qu'un reflet soit grand ou petit, mince ou élargi ,Dieu ne change pas ,enfin son être ne change pas car tout le reste est en continuel changement.
Je ne suis vraiment pas doué en expression écrite ,mais j?écris quand même car je sais par expérience que parfois un petit morceau de phrase (même compris différemment de l'idée de l'auteur)peut être d'une grande aide...

10 appréciations
Hors-ligne

Fleurdelotus ,

L'illusion , c'est la totalité de ce que tes yeux voient sur cette planète .

Même quand tu choisi par moments de vivre dans l'instant présent , tu es encore dans l'illusion . Simplement parce que ce que tes yeux regardent n'est pas vraiment la réalité . Moi , j'adore les chats et quand j'en regarde un , j'observe un petit animal d'une immense beauté mais ce n'est qu'une illusion car il ne s'agit que d'une image fausse , une projection .

Dans la réalité , l'Energie Divine n'a aucune forme et c'est aussi pour cette raison que dans CAD , Neale demande à 'Dieu' pourquoi il n'apparait pas devant ses yeux là tout de suite , 'Dieu' lui répond : 'ah oui ? et sous quelle image , sous quelle forme veut tu que je t'apparaisse ?'. La raison est simple : la Lumière n'a pas de forme ...

Alors , si déjà une fleur ou un chat est déjà une illusion , imagine ce que représente tout le système humain basé sur la compétition ! sans commentaire ...

Mais attention , l'illusion n'empêche pas la perfection ! Même une image fausse (comme un corps physique ) peut-être conçu avec une exceptionnelle perfection .

Car toute cette illusion présente sur terre à été spécialement crée dans un but bien précis : notre expérimentation dans la matière .

Alors , bien évidemment il y a plusieurs degrés dans l'illusion . Il y a celle qui est pure grâce , pure splendeur , comme la nature en général et à l'opposé la fausseté comme le monde de la finance , de la politique , du showbiz. Je ne dis pas que la finance ou la politique n'est pas bien , je dis simplement que ceux qui la pratique le font pour de mauvaises raisons (qui ne vont pas dans le sens de l'Amour) mais plutôt dans le sens de l'égo .

La société humaine étant axé sur une priorité : faire en sorte que tu t'éloigne le plus possible de Qui Tu Es Vraiment , c'est à dire un être d'Amour .

De plus , s'est ajouté à cette illusion originelle , la plus grande de toutes : l'égo !

Et ainsi est né ce que l'on appelle la dualité .

Bon , il ne faut pas que tout ce que je viens de te dire te décourage , bien au contraire il n'y a rien de plus grand que d'être lucide sur sa propre situation et sur son environnement . Et même en sachant tout cela , dis toi que ça fait parti de ton expérience sur cette terre . Et que pour vivre cette expérience , il était nécessaire que tu évolue dans un monde d'oubli et donc d'illusions .

Sache aussi que tu a une grande chance de savoir cela parce que tu sais également que 90 % des humains pensent que ce qu'ils vivent est véritablement la réalité .

Savoir ça , ne t'empêchera pas de ressentir la peur et des émotions diverses qui sont liés à l'égo ( donc normales) et nous en vivons tous , mais ça atténuera peut-être un peu ta souffrance qui elle aussi fait partie de l'expérience car elle te permet de faire justement la différence avec l'état de Joie .

Quand j'étais petit , un jour j'ai entendu cette phrase : 'un homme averti en vaut deux!'
et ça m'avait marqué !

Bien à toi .



L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

1 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir

Merci pour ces explications.
J'ai moi aussi un problème avec ce qu'on appelle l'illusion.
Combien de fois j'ai comme ce rappel à l'ordre que cette réalité terrestre est la réalité, que je la ressens comme telle, et non comme illusion. Qui ou quoi me rappelle à l'ordre? mon égo? ma conscience? je ne sais pas vraiment. J'aimerais bien pouvoir assimiler l'illusion de la vraie réalité de ce que nous somme vraiment comme vous semblez le faire assez aisément.La méditation serait une voie possible, mais en existe -il d'autres?
Merci de m'avoir lu, la fatigue me gagne, bonne nuit à tous.

Robinson

10 appréciations
Hors-ligne
Robinson ,

Tu ressens la vie terrestre comme étant la réalité , tout simplement parce que le phénomène d'oubli crée par 'Dieu' est extrêmement puissant . Il a été conçu pour ça .

D'ailleurs , pour que l'expérience fonctionne et soit concluante , il est nécessaire que tu pense que tout est vrai . Il faut que tu fasse semblant que c'est la seule réalité en sachant au fond de toi que... ouf! il y a , après la vie terrestre une autre 'réalité' beaucoup plus proche de ce que tu es vraiment .

Fleurdelotus demandait :"Comment vivre avec ces illusions dans notre quotidien ?"

Tu n'a strictement rien d'autre à faire que de te servir justement de cette illusion . Pour que la Vie éternelle soit vraiment joyeuse et palpitante , 'Dieu' à crée une immense pièce de théatre permanente ou il t'es possible de modeler ton apparence physique quasiment à l'infini .

C'est aussi pour cette raison là , que quand tu quitte le plan terrestre après ta vie ici-bas , tu as toujours un corps physique (beaucoup plus léger) mais un corps quand même ; Effectivement , quand tu rencontre quelqu'un , c'est quand même beaucoup plus simple de se reconnaitre ainsi .

Sinon ,La réalité d'une rencontre entre deux être Divin , normalement se serai ... deux boules d'Energie ...bof!

Se modeler une image (un corps physique), c'est mettre de la gaité dans tout ça ...


Bonsoir .






Derni?re modification le 23-02-2012 ? 00:34:36
L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

1 appréciations
Hors-ligne
Bonjour et merci Orang,

Le voile de l'oubli est très puissant. Sachant par Qui il a été conçu, on peut être certain qu'il aura opéré sans faille aucune à notre retour.
En effet, le fait de savoir que tout ça est une pièce de théâtre n'étant pas la réalité unique et ultime, est un baume pour l'esprit.
Cela me fait penser à ce film avec Michael Douglas, 'The Game'. C'est bien un jeu.
Comme tu dis, ces illusions doivent être vécues comme réalité, et elles le sont, ne manquant pas de revenir s'imposer en tant que telle. Cet échange entre nous ici n'étant qu'une petite parenthèse de lucidité de ce que nous sommes(?) (où volonté de notre âme d'en avoir connaissance à ce moment de nos vies?)
Quant à la forme dans l'ultime réalité, ne peut-elle pas être toutes celles que l'on désire et non pas celle de notre incarnation actuelle version allégée? Sans doute te souviens-tu de la réponse de Dieu à Neale: 'Je pourrais me présenter à toi ou n'importe qui sous telle ou telle forme, mais celui-ci dirait à celui-là que c'est pas vrai, à cause justement de l'infinie possibilité de formes' (je te cite l'idée, pas mots pour mots), donc ne serait-il pas de même pour nous autres?
Bonne continuation à toi
Robinson

attention la vie est la réalité ,elle existe mais ce qui est illusion c'est notre façon de la vivre les shemas mentaux qui dévient de la réalité l'imagination ect...
CAD ne veut pas que nous nous mettons a coter de notre vie ;la vie il faut la vivre l?expérimenté ,ce dire ce n'est qu'une illusion reviens a zapper le problème...
sinon pourquoi Dieu aurait il creer la vie telle quelle est ?,

0 appréciations
Hors-ligne
Robinson,

Pour m'être déjà posé ces mêmes questions et y avoir trouvé des réponses qui m'ont satisfait en partie, je me permet de te les proposer et peut être y trouveras-tu un soupçon de quelque chose qui pourra t'aider à te représenter les choses à ta façon qui sait.

Tout d'abord à propos du contraste illusion/réalité du monde qui nous entoure : Comme tu le sais déjà, le monde n'est solide qu'en apparence, cette apparente solidité des choses et le résultat de ta structure mental qui a parmi ses nombreux rôle, celui de donner des formes à l'énergie.

C'est à dire qu'elle rend manifesté ce qui est non-manifesté, ainsi tu peux distinguer une chose d'une autre et se faisant les voir séparées alors qu'à la base tout cela n'est qu'un océan d'énergie qui s'entremêlent telles des vagues.

Aussi, qu'est-ce que la matière ?! Rien de plus que de l'énergie elle aussi car tout est énergie comme tu le sais puisque tout est Dieu et que Dieu est énergie mais cette énergie vibre à une fréquence vibratoire si basse qu'elle se densifie.

C'est pour ça que l'esprit à tout pouvoir sur la matière, que ton corps somatise tes pensées... car une pensée vibre à une certaine fréquence vibratoire ; les pensées les plus élevées vibrent plus haut que celles qui sont peu charitable alors quand on sait que ce qui vibre bas peut être "attaqué" (donc la matière) et que ce qui vibre haut est hors de portée du reste, on comprend tout de suite mieux à quel point il est nécessaire de ne pas se saborder en pensée car encore une fois même la pensée la plus inférieure qui soit vibrera toujours plus haut que la matière et à donc tout pouvoir sur elle.
(ce passage était un peu hors sujet mais j'ai trouvé nécessaire de l'y intégrer car il fait quand même résonance)

Ensuite pour ce qui est des apparences en relation avec l'absolu : Nous sommes des êtres asexués, seuls nos corps sont sexués (nous sommes énergie donc ni masculins ni féminins)

Dans ce sens lorsqu'une personne décède, si elle se manifeste à une autre qui est encore ici-bas elle utilisera le véhicule dans lequel cette dernière la reconnaitra pour faciliter le contact mais il faut bien garder à l'esprit qu'étant énergie et qu'à cela vient s'ajouter que nous ne sommes pas non plus limité à qui nous sommes dans cette incarnation là, il reste à notre guise de nous habiller du vêtement qui nous convient le mieux et ce peut être par exemple celui d'une autre incarnation, celui d'un autre sexe...ou simple "boule d'énergie" ... les possibilités sont nombreuses.

Dans cette idée, les "personnes" ayant dépassés le cycle des réincarnations peuvent puiser dans un réservoir de vêtements considérable et si elles ont appréciées plus particulièrement une de leur ancienne apparence, elle peuvent utiliser cette dernière lors de leurs "contacts" par exemple et rester simple énergie dans d'autres circonstances. De toute façon il est possible de se distinguer à un niveau autre que l'apparence pour se reconnaitre, une sorte de reconnaissance dans l'amour alors l'habit est superflu, c'est presque du bling bling !

Voilà mon avis en gros.









1 appréciations
Hors-ligne
Les amis(es)...ouf!!!!!! je pose une question sur les illusions pour comprendre comment vivre avec elles et je suis plus mêlée que jamais! Vous êtes tous bien gentils d'intervenir et je vais tenter du mieux que je peux de démêler le tout. Par contre si un de vous peut me guider plus clairement j'apprécierai beaucoup. :b2:
Fleur de Lotus

merci quoVadis ton message me parle beaucoup ,
Fleurdelotus tout dépends de ton état d'esprit je pense ,la plupart des gens vivent dans la "réalité"(illusion) et ne se souci de rien d'autre. par contre toi et d'autres ce demande ce qu'est la vie... d?où CAD;l'important c'est de savoir qui tu veut être ,tu peut mêler la vie de tout les jours a la vie hors de cette illusion que nous sommes tous séparé : prends pour exemple une colonie de fourmis pour elles il n'y a pas de séparation (a l?intérieur de la colonie) elles vivent comme un seul corps alors quelles sont des individualités contrairement a nous,par contre elles voient le monde comme quelque chose qui ne serais pas plus grand que quelques kilomètre carré.l'illusion c'est de ne pas voir les choses tel quelle sont soit réellement ,soit mentalement (en ce faisant des idées)
prendre les événement un par un et d'un seul point de vu c'est de l'illusion
l'illusion est très vaste et donc il y a plusieurs explication possible ;essaye de poser ta question avec plus de précision sinon tu peut avoir des réponse assujetties aux expériences des personnes qui répondent.
amicalement
merci de tes questions si je t'es aider,désolé si j'ai augmenté le trouble...

0 appréciations
Hors-ligne
re
enlevez contrairement a nous en lisant mon post ...svp desolé
teba2

10 appréciations
Hors-ligne

Fleurdelotus , teba à raison quand il demande si tu peux péciser ta question sur les illusions car c'est un domaine très vaste . 'Comment vivre avec les illusions ?'oui ... mais dans quel contexte ? A mon avis tu aura sûrement un plus grand choix de réponses des gens qui viennent sur ce site si tu précise ta question ...

Je t'ai donné la mienne et je sais qu'elle n'est pas forcément évidente pour tout le monde . Je dois dire aussi que je me suis parfaitement retrouvé dans le post de QuoVadis ! j'aurais pu écrire exactement la même chose , sauf que toi QuoVadis , par rapport à moi , tu a parfaitement sû trouver les mots justes ... !


L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

1 appréciations
Hors-ligne
Teba, oui, la vie ne manque pas de nous replonger dedans. L'être humain vit environ 60000 pensées par jour, dans ce flot continu on peut se faire confiance pour vivre ce qu'on doit vivre ;)

QuoVadis, merci! pour ton explication sur l'énergie/matière/vibration, bien que j'ai relu à plusieurs reprises pour bien assimiler, ça commence à rentrer.
Oui pour l'apparence physique. Il en est également question lors de témoignages de personnes revenant d'une nde; la personne 'défunte' prend l'aspect qu'elle avait lors de sa vie terrestre avec l'expérienceur.
Les choses sont différentes une fois tout le monde réunit en haut, avec l'humour en prime :)

Bon week end à tous :c9:

Derni?re modification le 24-02-2012 ? 20:25:09

1 appréciations
Hors-ligne



Derni?re modification le 24-02-2012 ? 20:24:10

1 appréciations
Hors-ligne


Dernière modification le 24-02-2012 à 20:23:28

Derni?re modification le 24-02-2012 ? 20:23:37

1 appréciations
Hors-ligne
Bonjour, j'espère n'avoir blessé personne par ma réponse, mais je comprend très bien que ma question n'était pas nécessaire claire: alors voilà: certaines des illusions me semblent plus facile à comprendre que d'autres, tel l'échec (pour moi ce sont des expériences) et l'obligation (je ne vois en rien être obligé de faire quoi que ce soit), par contre Dieu dit à Neale: le manque n'existe pas....mais quand je regarde autour de moi, il est partout, je vois des gens manquer d'amour, manquer de nourriture, manquer de fric etc....Il dit aussi le jugement n'existe pas...et pourtant tout est axé dans notre civilisation sur le jugement des autres et que dire de la supériorité....oui je sais que Dieu nous considère tous égaux, et que c'est une illusion de croire en la supériorité mais on y fait face à tous les jours, les gens se rabaissent, se croient tous plus importants les uns que les autres, font sentir leur condescendance, etc.....et que dire aussi des conditions....depuis notre enfance qu'on nous aime ''sur condition'' d'être gentils, bon à l'école, poli, et j'en passe. Ce que j'essaie de comprendre c'est comment outrepasser toutes ces illusions et être en paix. J'espère que vous pourrez m'aider. :b2: à l'avance.
Fleur de Lotus

0 appréciations
Hors-ligne
Merci Orang et je te renvoie le compliment car ton intervention est bien plus éloquente (on a pas besoin de la relire plusieurs fois pour en comprendre les tenants)

Fleurdelotus,

Il n'est pas nécessaire que les expériences que tu vis soient réelles pour en faire l'expérience (que ce soit le manque ou autre chose)

Ainsi cela ne leur enlève en rien ni leur côté illusoire ni leur réalité (en vérité la réalité que tu leur donnes) dans ta vie.

Quand tu rêves tu vis plein de choses... aventures et mésaventures en tout genre mais il te faut attendre de te réveiller pour discerner l'illusion.

Dans la vie c'est pareil, toutes ces illusions sont vécues comme réelles tant que tu ne vivras pas à la hauteur de qui tu es vraiment (de l'amour sur pattes) et dès lors que tu cesseras, c'est à dire dès que tu fera tienne la volonté de Dieu au lieu de celle de l'égo le temps de l'abondance à tous les niveaux sera venu pour toi.

Personnellement je recommande à tous de lire Les Lettres du Christ : Il dit sa vérité. Leur contenu est explicite à ce sujet.

Dans l'attente dans arriver là, j'essaie de vivre mes croyances du mieux que je peux et cela passe par accepter l'illusion pour ce qu'elle est => une distorsion de la réalité => donc à relativiser <=
kris tina

bonjour à tous, malgré vos belles explications, que je comprends très bien,
çà reste théorique...


ne voudrais tu pas une réponse pratique ? outrepasser, ou déjouer les illusions.
je ne peux te donner qu'un exemple, pour ma part, ma grosse illusion,
reste les émotions, auxquelles je croyais profondément, je suis en colère !

c'est vrai il y a de la colère par ex : comment déjouer et ne pas devenir une colèrique ?
en fait, et heureusement que mon mari me le répète quelquefois,

quand "je", est dans le moment de la colère, il est difficile de ne pas y croire,
alors si le conjoint est là pour dire, "ne deviens pas , colère !"
çà se calme tout de suite, mais immédiatement , j'arrête !je reprends, ma personnalité "Je",

(je étant le "petit moi" et "Je" le "vrai moi", le Je Suis,
voilà, la part des majuscules, qui fait la différence.))

tout seul(e), dans sa vie de tous les jours, il me semble que c'est difficile,
d'en sortir de l'illusion, de ne pas tomber de dans,
voilà pourquoi, nous avons besoin d'un plus grand "moi" à côté,

c'est véridique, c'est la même méthode pour éduquer les enfants,
entre eux les enfants ne sont qu'eux mêmes, et si les adultes ne sont pas là,
ils ne deviendront pas "adultes",...

c'est la même chose pour devenir "Je" , on ne peux pas "seul",
Orang, a eu ses anges gardiens, l'au-delà,
moi, j'ai eu des tas de gens pour m'éduquer dans l'idée de la vision de Dieu,

et les livres ne suffisent pas...
çà ne s'apprend pas si facilement...
alors à ta place,
je ferais comme il a été conseillé hier sur ce blog,

je demanderais à dieu, de bénir, ta compréhension de la pratique de déjouer l'illusion, dans ce que tu veux comprendre....

et Dieu lui même te permettra de comprendre,

je lis régulièrement ce blog, et même si Blogmaster pense qu'il n'y a pas de méthode,
je crois que tu veux dire, blmstr, qu'il suffit de suivre les lois spirituelles,
il me semble que c'est déjà une méthode....
être dans la gratitude, c'est une méthode pas facile, mais une méthode quand même,
tout dépend ce que l'on entend par "le" mot,

j'ai été étonnée, d'expérimenter, la bénédiction : "bénir quelquechose," est puissant,,,

il change votre état d'être, immédiatement,
j'étais dans le mental pour chercher.... et j'ai pratiqué cette évocation,
et je n'étais plus dans le mental...

Je crois de mémoire que c'est Bénigne qui en a parlé, et je le remercie parce que son témoignage est vraiment authentique, merci, et

Je "love" you , :pl! it's raining Love, :pl!







blogmaster

Cher Fleurdelotus, ce livre de la série cad est très particulier et difficile à comprendre. Il en résulte une série d'interprétations propre à chacun, et il est manifeste que les intervenants sur ce sujet ont une très bonne approche du sujet qui t'occupe pour l'instant.

J'ai eu aussi assez de difficultés à bien recadrer ces illusions dans l'esemble de mes ressentis et expériences. Je ne sais toujours pas pourquoi, mais j'ai d'abord lu ce livre en Français, puis après avoir égaré ce livre (béni soit celui qui l'a trouvé), j'ai choisi de le lire en Anglais (ou en Américain, quoi). J'ignore pourquoi seulement alors ça c'est éclairci pour moi, mais en tout cas j'ai enfin réussi à donner un sens à tout ça, un sens qui m'a fait de nouveau ressentir cette plénitude profonde qui me venait à la lecture des autres livres.

Lorsque tu parles des illusions de l'échec et de l'obligation, tu sembles pouvoir y donner un sens. Je crois que ces illusions sont plus claires pour toi parce que tu as déjà utilisé ces illusions pour la raison pour laquelle elles ont été créée: expérimenter le contraire de l'illusion.

L'illusion de l'échec sert à expérimenter une réalité ultime et absolue dans laquelle l'échec est impossible. Du point de vue absolu, cette expérience qualifiée d'échec avec un mental limité, n'est qu'une expérience. En définissant cette expérience en tant que telle, tu définis ton expérience. La condition extérieure ne change peut-être pas (ou pas dans l'immédiat dans ce monde relatif), mais tu changes ton expérience intérieure. C'est ce que tu sembles avoir fait. Saches que certaines personnes qui auraient fait les mêmes expériences les verraient comme des échecs avec un point de vue restreint, comme nous l'avons tous déjà fait d'ailleurs. Une autre façon d'utiliser l'illusion de l'échec consiste à considérer que c'est une expérience différente du succès; une autre façon d'expérimenter extérieurement un succès intérieur...

Même chose avec l'illusion de l'obligation, tu te définit clairement comme quelqu'un qui n'a aucune obligation. Peux-tu reconnaitre que la société promulgue une variétés d'obligations en tout genre? vis à vis du travail, de la bienséance...
Mais il semble que ça n'ait pas vraiment d'impact sur toi selon ton témoignage, ou alors qu'il est très limité. Mais tu y as pourtant été cofronté d'une façon ou d'une autre, et celà même si tu y as été réfractaire (ce qui serait une bonne chose à condition que ce côté réfractaire ne soit pas un conditionnement psycho-affectif ou autre).

Il en va de même pour les autres illusions. Elles s'inscrivent dans le cadre du monde relatif ou ce que nous sommes et ce que nous ne sommes pas autorisent l'expérience. La confusion ici est souvent de confondre illusion et existance. Les illusions existent bel et bien dans ce monde relatif. Reste aussi à savoir ce qu'on appelle réel...
Pour certains, ce sera le monde terre à terre, la réalité physique. Pour d'autres, la réalité ultime, c'est à dire l'absolu.

Mais il est tout aussi illusoire de considérer notre réalité physique comme séparée de la réalité absolue. Cette idée est ni plus ni moins que l'illusion de la séparation. Car dans de nombreux "courrants" spirituels, principalement orientaux, est né ce mythe de l'illusion. Ce n'est pas de ça que parle CAD. Dans le tome 1 il est expliqué que en général, les orientaux ont perçu Dieu comme la non-matière, comme le non visible et le vide; alors que les occidentaux ont été plus enclin à se focaliser sur l'immanence, sur le dieu en tout. En fait les deux visions sont réelles.

Je ne partage pas non plus la formulation de Orang quant il affirme que l'illusion est la totalité de ce qu'on voit sur cette planète. C'est certainement très fin comme nuance, mais je dirais plutôt L'illusion est expérimentable dans tout ce qu'on voit sur cette planète. Nuance très fine, mais qui laisse place à une expérimentation différente: Vivre avec l'illusion sans être dans l'illusion est alors possible. Vivre dans le monde sans être de ce monde est alors possible.

Pour en revenir aux autres illusions, elles sont tout aussi utiles que les deux autres. L'illusion du besoin sert à expérimenter ton être sans besoin; la séparation permet d'expérimenter l'unité; L'illusion du manque autorise l'expérience de l'abondance; Le jugement permet de vivre avec l'idée d'un Dieu qui ne juge pas et d'un soi sans jugement; L'illusion de la condamnation mène à la compréhension que nous sommes bénis; Les conditions peuvent être utilisées pour expérimenter cet aspect de nous-même qui aime sans conditions; Sans l'illusion de cette fiction de supériorité, il serait difficile de faire le choix de sevoir comme l'égal de son prochain. Quand à l'illusion de l'ignorance, elle est essentielle et nous permet de sortir de l'oubli, de nous rappeler qui nous sommes.

Toutes ces illusions donc, sont là pour nous fournir un contexte expérientiel dans lequel nous pouvons expérimenter qui nous sommes vraiment. Des êtres comme le Bouddha et Jésus l'ont fait avec une plénitude totale tout en étant encore dans ce monde. Ils ont prouvé que notre expérience divine ici bas n'est aucunement limitée malgré les illusions. L'expérience de Dieu en tant que Dieu à travers nous et en tant que nous n'est pas destinée à être limitée. Mais les illusions nécessaires à ce contexte d'expérience sont si fortes qu'effectivement, on à parfois l'impression que nous sommes limités; ça fait partie du processus. Dieu et nous avons créé la vie dans le but de nous connaître dans notre grandeur. Pas de nous connaitre limités.

Face aux illusions se pose une question essentielle: qui suis-je?

Divinamicalement.

1 appréciations
Hors-ligne
:b2: cher Blogmaster, je semble mieux comprendre les illusions, je vois bien que sans elles rien ne serait possible comme expérience. Me redefinir grâce à chaque illusion me permet de mieux me connaître et de savoir qui je suis vraiment ou qui je veux être. C'est ce que j'en déduit. Je vais relire plusieurs fois ton texte inspirant. Je vais peut-être même aller me chercher le livre en anglais puisqu'il semble qu'il te fut bénéfique, on sait jamais ca pourrait m'aider à encore mieux comprendre. J'ai été confronté plusieurs fois à l'illusion de l'échec et maintenant étrangement pour moi ça n'existe vraiment pas, je vois tout comme des expériences, de même que l'obligation, ayant été élevé dans l'obligation d'a peu près ''tout'' j'en ai déduit que la seule obligation que je me permettais était celle d'être heureuse en rendant les gens autour de moi plus heureux également. Ou j'en arrache c'est surtout l'illusion du manque, un gros point à travailler pour moi. Mais comme je suis tenace, je vais y arriver et ce beaucoup grâce à votre aide. Encore merci de votre temps et patience avec moi. Bien amicalement vôtre.
Fleur de Lotus
blogmaster

Merci pour ta belle présence sur le forum, Fleurdelotus. Tu sais, y vraiment pas besoin de patience, c'est un vrai plaisir. Je serais masochiste sinon! Et puis toutes ces discussions sur ce blog sont autant d'occasions de rappel.

Divinamicalement.
kris tina

Merci blgmaster, c'est tellement clair !

1 appréciations
Hors-ligne
:b2: Je me sens moi seule avec mes croyances depuis que j'ai découvert le blog. Et oui, les discussions sont autant de rappel pour nous tous. Une bien agréable place à venir jaser. Encore merci et et je demeure bien amicalement vôtre
Fleur de Lotus

2 appréciations
Hors-ligne
En fait il n'y a pas de souci à avoir avec cette "illusion". Elle est aussi réelle que nos rêves. Et aussi réelle que ce qui est le plus réel en fin de compte. C'est notre manière de considérer qui est importante et en même temps n'a aucune importance. illusion ou réalité, c'est ce qui est. cogiter là dessus n'amène pas à grand chose (pour certains). "Qu'est-ce que je veux en faire de cette illusion/réalité ?" c'est une autre question, plus intéressante (pour certains).
J'espère que cet avis vous sera utile, pour certains, mais en fait peu importe (hahaha!XD).
kris

"Qu'est-ce que je veux en faire de cette illusion/réalité ?" c'est une autre question, plus intéressante (pour certains). R

Rivonirina, cela dépend si nous nous trouvons bien dans cette réalité illusoire,
justement comme moi, je ne sais vraiment pas quoi y faire !
j'essaie de méditer pour qu'elle devienne un endroit où on s'y sente mieux...
mais bon, même si, c'est de l'illusion/réalité,
j'ai une préférence pour une bonne illusion/réalité...




2 appréciations
Hors-ligne
@Kris Donc tu as choisi la question "Qu'est-ce que je veux en faire de cette illusion/réalité ?" et tu as choisi ta réponse. c'est pas mal ! :) bon courage !

0 appréciations
Hors-ligne
Quand tu frappes un mur....ce n'est pas une illusion!
Je crois en Jésus,

10 appréciations
Hors-ligne

"Quand tu frappes un mur ...ce n'est pas une illusion !"


Valser , pour ton âme ... oui ce mur est une illusion !.

Même si tu te prend un mur à 200 kms/h , ton âme s'en fiche complètement . Elle continue sa vie . Ce à qui ça pose problème , ça va juste être à ton égo/personnalité .Car il n'y a que notre égo/personnalité qui croit que notre corps physique humain est la seule réalité .

Maintenant , effectivement Valser , si tu es de ceux qui pensent qu'il n'y a pas de continuité de la Vie après la mort physique , il est tout à fait logique que tu imagine que ce mur est une réalité .

Contre un mur ,notre égo/personnalité et notre corps physique est en souffrance , oui cela est incontestable mais pas notre âme (notre partie Divine) .

L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .
Ce forum est suspendu. Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.