Conversations avec Dieu




animaux

Y a-t-il possibilité de demander à Neale comment Dieu envisage le sort des animaux ? Je pense pour ma part qu'il n'y a pas de hiérarchie. L'homme est un animal comme les autres qui doit cheminer vers l'humanité (et il y a du boulot !!!). L'homme aurait dû gérer en "bon père de famille" la création, maintenir l'harmonie sans violence et se réguler lui-même au niveau des naissances. Exemple : Tchernobyl - au début les portées n'étaient pas viables puis des animaux sont nés et à présent que l'homme n'est plus là les animaux et les plantes vivent en parfaite harmonie mais ils sont irradiés sains.... preuve que l'homme a besoin des animaux et des plantes mais que la réciprocité n'existe pas.
Il y a plusieurs versions de la genèse (connues des rabbins). Deux d'entre elles disent :

Version 1 : Dieu crée l'homme mais il ne s'en sort pas tout seul alors il lui donne pour l'aider les animaux, mais ce n'est pas assez alors il crée la femme.

Version 2 : Dieu crée l'homme mais il ne s'en sort pas alors il crée la femme mais ils ne s'en sortent toujours pas alors il crée les animaux pour les aider.

Chez les juifs celui qui aide est supérieur à celui qui est aidé....

L'homme n'a jamais joué son rôle de jardinier aimant, doux et respectueux. Il se contente de rester au niveau animal. Alors que les animaux (ceux qui restent) ont bien évolué (de plus en plus de races qui s'entre-tuent s'allient  : des gibbons dressent des chiens sauvages (qui les mangeaient) pour les protéger du moment qu'il y a assez de nourriture pour tout le monde, il y a de plus en plus de chats altruistes qui aident d'autres chats en difficultés ou d'autres animaux etc....). Le rôle de l'homme n'est-il pas de faire en sorte que tout le monde (animaux, plantes, hommes) aient tout ce qu'il faut pour vivre en harmonie ?

J'aimerais bien que Dieu nous parle un peu des animaux.... 


8 appréciations
Hors-ligne
Pourquoi pas! Il est possible de lui écrire et je pense qu'il répondra.

Il me semble qu'une vision hiérarchique du monde vivant, et donc une extension de la notion de supériorité, ne crée en effet pas d'harmonie. La différence n'était pas sensée déboucher sur une soi-disant supériorité, que ce soit entre espèces différentes ou entre genres différents. Et la genèse n'a pas rendu service à l'humanité à bien des égards.

Maintenant, répondre à la présomption de supériorité par une autre présomption de supériorité, ce ne serait pas la solution.

Dans CAD, Dieu parle de la vie et les animaux en font partie. Nous sommes tous un, et c'est avec les animaux aussi.La façon dont nous traitons les animaux en dit long sur nos croyances à propos de la vie, et de dieu. Ces croyances sont d'ailleurs la justification que les hommes se donnent pour cautionner leurs actes. C'est pourquoi il est important de voir l'illusion que représente cette supposition arbitraire de supériorité, et la nocivité pour la survie de l'humanité des actes envers la nature conditionnés par cette supériorité.

Je ne cesse de m'émerveiller des miracles de la nature. Les baleines par exemple, jouent un rôle de brasseur de fond des océans. En plongeant très profond, elles ingèrent des substances et des micro-organismes non disponible en surface, puis avec leurs déjections elles répandent ces substances et micro-organismes dans des zones proches de la surface qui sont éclairées par le soleil, ce qui permet la création de plancton qui est la base de la chaîne alimentaire maritime. Tuer ne fût-ce qu'un faible pourcentage de baleines, c'est appauvrir les océans, et pas proportionnellement, mais de façon plutôt exponentielle! En plus, ce plancton est capable de retenir une grande quantité de dioxide de carbonne atmosphérique, ce qui ne serait pas du luxe...

Tous les comportements humains inappropriés vis à vis de la nature, et donc des animaux, sont des effets secondaires de certaines croyances entretenues par l'humanité; à cet égard l'illusion de la séparation, l'illusion de la supériorité, et aussi la peur du manque, du pas assez, sont les croyances dominantes qui déterminent actuellement nos comportements vis à vis de la nature.

Il peut être compréhensible, face à toutes les atrocités et désastres provoqués par l'homme, de réagir avec négativité. Ce n'est pourtant pas la solution non plus. Réagir avec négativité ne fait que donner de l'énergie à ce qui souvent nous répugne. "Les hommes font ceci, les hommes sont comme ça..." si tel est notre carcan mental entretenu avec de l'émotion comme le désespoir par exemple, cela impacte la psyché collective humaine et n'aide pas à en sortir.

Le rôle de l'homme est en effet de créé l'harmonie dans le monde. En ce qui concerne la nature, ce serait plutôt de rétablir l'harmonie...

cette création divine qu'est notre planète est une démonstration de la beauté visible de l'énergie divine. Cette énergie informe qui a engendré cette si belle forme (notre planète), elle est en nous, elle est partout. La meilleure réponse que l'on puisse donner face à la destruction progressive de notre vie, c'est ne s'aligner avec cette énergie divine.

En nous alignant avec cette énergie divine et en ressentant sa présence, les idées d'unité, de magnanimité, d'égalité et de d'abondance suffisante, nous semblent naturelles. Comme des évidences. Nous pouvons alors être des acteurs de l'harmonie et agir autrement dans notre vie en tenant compte de notre impact sur l'environnement.

Nous pouvons aussi entretenir en nous la vision d'une harmonie. Une vision est savoir que quelque chose existe déjà dans cette énergie informe divine. Et réaffirmer sa vision en réponse à toute opposition, en réponse à toute destruction du monde humain ou animal, c'est s'aligner sur le pouvoir créateur divin. Si on sait faire ça sans attente de résultat, sans peur face au chaos qui se passe actuellement et sans résister à ce qui est, la puissance créative est exponentielle. Juste se tourner vers notre vision intérieure et lâcher prise; laisser la forme se créer d'elle-même.

Divinamicalement.

Dernière modification le vendredi 28 Juillet 2017 à 21:41:02
Ce forum est suspendu. Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.