Conversations avec Dieu




pour une vision non violente
kris tina

Merci pour cette formule, blgmtr, :mg:

"Tout préjugé implique l'identification au mental.
il signifie que vous ne voyez plus l'autre humain, mais seulement l'idée que vous en avez.
Ramener à un concept la vitalité d'un autre humain constitue déjà une forme de violence."

Eckhart Tolle dans "l'art du calme intérieur".

(donc, commençons par - ne pas "juger",
c'est le début de la Paix )
blogmaster

C'est certainement plus aisé de commencer par se désidentifier du mental, en se focalisant sur le calme intérieur par exemple, ensuite le non-jugement suivra naturellement. La gratitude est aussi une bonne ouverture.

Divinamicalement.
kris tina

:b2: blgmstr,
je ne pensais pas que c'était aussi simple,
j'vais simplifier maintenant, un nouveau choix


une nouvelle citation pour les optimistes :

pour les chanceux optimistes, le coq lui-même pond ,

J aime beaucoup l idee de la non violence et plus encore sa pratique. Un livre vient de paraitre : Déclarons la paix ! Pour un progrès de l'esprit, c est un entretien entre le Dalai Lama et Stephane Hessel. La non violence y est tres bien decrite et le peuple thibetain doit la vivre au quotidien. INTERNET peut egalement etre un propagateur de non violence. Rappelons nous egalement Gandhi. Quel courage. La non violence ne doit pas etre un simple concept il nous faut la vivre. Comment reagir à la violence des politiques, des economies ? Cette violence du j m en foutisme. Elle n est pas ouvertement declaree, elle est seulement une consequence des egoismes (de NOS egoismes), de schemas eternellement reproduits et qui n ont jamais reellement fonctionnes (merci les grandes ecoles), de la peur effectivement de faire d autres choix (connus) mais qui pourraient faire que nous ne soyons plus aimes, la peur d avoir à affronter un systeme en partant du principe j y peux rien, c est comme ca, ca a toujours ainsi, alors on fait comme en France en 1968 : on refait le monde entre amis et en paroles.... seulement en paroles et entre gens deja convaincus.
LA PEUR DE PERDRE L AMOUR.... mais on ne perd jamais l Amour. Meme en restant les pieds bien dans la boue on ne peut pas perdre l amour car :

Nous sommes tous tailles dans l etoffe de l Amour. Donc notre base est toujours la meme pour tout le monde. Donc nous nous rencontrons toujours nous-memes (oui je sais face à certaines rencontres on aimerait tant ne pas etre faits de la meme etoffe) sous divers aspects et nous attirons toujours notre semblable. Ou que nous soyons nous attirerons des personnes qui ont la meme structure que nous et nous nous ferons des amis, une nouvelle famille, de nouvelles amours. Ainsi les prejuges peuvent fondre. Qui n a jamais rencontre une personne qui devient votre ami(e)/amant/maitresse alors qu au depart vous ne vous supportiez pas ? que s est il passe ?

Le probleme avec la non violence appliquee au quotidien c est le temps. Il faut des siecles pour faire comprendre aux brutaux que la non violence ne les met pas en danger. Des siecles pour les civiliser, pour leur apprende à penser par eux-memes et non pas par des idees recues donc apprises (famille, ecole, religions, politiciens etc...). Mais est-ce un souci puisque la Vie est eternelle.

PAIX AMOUR ET COURAGE
blogmaster

Bravo cofr01, la violence est le signe que quelqu'un est pleinement identifié à sa situation de vie, et donc à son mental. La non-violence, quand elle est spontanée et qu'elle n'est pas initiée par l'obéissance à un code moral, est le reflet d'une conscience.

L'engagement et la volonté de non-violence, peut être toutefois un cheminement intéressant et mener justement à plus de conscience. C'est en tout cas l'un des chemins du Bouddhisme.

Un ami défunt aimait cette citation: il n'y a pas de voie vers la paix, la paix est la voie.

C'est très bien vu, en ce sens que l'être doit précéder l'acte. Même si cet acte en est un de non-violence. Ce qui signifie, pour ankhnefer, que cette non-violence n'est pas un synonyme de non-action; ça signifie que nos actes, quand ils sont initiés par un état d'être de paix, sont plus efficaces, plus adaptés et qu'ils ne participent pas au chaos.

Divinamicalement.

bonjour blogmaster. On site toujours les INDES et le THIBET dans les apotres de la non violence. J invite tout le monde à se pencher sur un mouvement spontane : LES INDIGNES ou encore les GREENPEACE.
Avez vous remarque ? Leurs manifestations sont souvent repoussees par la violence (alors qu ils sont non violents) et on essaye de les presenter comme violents et ce n est pas facile de prouver leur violence (puisqu ils ne le sont pas).

Les barbares ont vraiment peur de la non violence. Conclusion : la paix est plus forte que la guerre, la Vie plus forte que la mort, la non violence est vaicue par les violents comme un attentat à la violence, une bombe de paix dans leur jardin de haine et/ou d indifference à la Vie et/ou de betise.

Une petite pensee aussi pour les MALGRE-NOUS qui sabotaient les armes qu ils etaient obliges de fabriquer. Pas de fuite possible pour elles et eux, juste une action non violente efficace pour la Vie... Mais si elles/ils etaient pris alors meme pas de resistance possible. Une mort atroce assuree. Ils ont eu le courage de la non violence.

SOYONS EFFICACEMENT NON VIOLENTS. C est le moment.



VIVE LA NON VIOLENCE.
Ce forum est suspendu. Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.