Conversations avec Dieu




Inelia Benz

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour les âmi(e)s

Dans le sujet intitulé "je suis une victime", je vous avais transmis un lien vers un blog ( http://ascension101.com ) où se trouve l'article du même nom que mon sujet. Ce blog tourne essentiellement autour des activités et de la mission d'Inélia Benz.

Ma grande soeur m'a invité à regarder cette vidéo :
http://www.youtube.com/watch?v=nLiNMBKi0ew
que l'on trouve aussi sur le blog.

Cette vidéo est en fait une interview de d'1h43, que je trouve particulièrement intéressante et que les plus réceptifs à CAD n'auront aucun mal à "capter".

Il n'y a qu'une chose qui me chagrine ou que je ne comprends vraiment pas, c'est le discours sur "l'élite" au pouvoir.
Cela va rappeler certains de nos échanges avec Orang.

Partant de l'idée qu'à l'instar de la petite âme de lumière qui voulait faire l'expérience de ce qu'elle est et qui, même si elle ne s'en souvient pas, a elle même choisi l'expérience qu'elle fait en s'individualisant, en s'incarnant..., Dieu, dans CAD, explique bien comment nous aussi venons dans nos vies respectives faire l'expériences de ce dont nous ne souvenons pas d'avoir choisi, je ne comprends pas comment quelqu'un comme Inélia peut être aussi consciente de cela et en même temps parler de cette "élite" qui a intérêt à ce que la majorité reste endormie pour pouvoir mieux la soumettre et la manipuler.

Au moins je comprends bien son message quand elle insiste sur l'importance essentielle de travailler à son propre éveil, sa propre élévation vibratoire ; elle ne dit pas qu'il faut prendre les armes et faire la révolution contre cette "noblesse" manipulatrice ; elle nous dit contentez vous de vous réveiller, de vous éveiller et de vous élever, vous, vos énergies et vos vibrations.

Mais je ne comprends pas le discours sur la violation des règles du jeu, comme si pour le coup, là il y avait quand-même des boureaux et des victimes.

Et quand je dis que je ne comprends pas, ce n'est pas qu'avec ma tête, mon intellect ou mon mental, c'est dans mes tripes, quelque part au fond de moi quelque chose sonne faux dans la perception que j'ai de ce message. Pourtant, je trouve que la traduction (le sous-titrage est de qualité. Donc je ne pense pas que ce soit un problème de traduction.

Je veux dire que ces histoires de manipulation, ça ne marche pas que depuis le sommet de ce qu'on voudrait illustrer comme une pyramide ; ça marche à tous les niveaux de la société humaine, et je suis d'accord avec Inélia quand elle dit que la ou les peurs sont à la source de ce qu'elle appelle le "négatif" sur cette planète, puis l'ignorance (le fait d'être endormi, pas éveillé).

Ce qui me gêne surtout, c'est que dans la compréhension d'une majorité de gens il semble que la solution résiderait dans l'idée d'assomer l'élite, pour qu'elle arrête d'utiliser ses pouvoirs, qu'elle veille au contraire plus sur nos intérêts que sur les siens, et qu'elle nous fiche la paix pour qu'on puisse continuer de dormir tranquille...

J'exagère un peu (peut-être) mais je dois reconnaître que (comme me le fait remarquer ma soeur) c'est un sujet qui semble me toucher au plus profond et qui me fait piquer des espèces de "crises d'allergie".

Bon, alors voilà : si ça vous dit de vous délecter des 99% de cette interview qui ne me posent pas de problème mais au contraire me réjouis, et si vous voyez lumière à m'expliquer le 1% sur lequel j'accroche encore, vos contributions sont les bienvenues...


A l'Un, comme à Tous.

5 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Inelia Benz,

C'est vrai que la manipulation fonctionne à tous les niveaux de la société humaine mais ceux qui détiennent le pouvoir ont souvent la capacité à manipuler les masses grâce aux mensonges et quelquefois par la force.

C'est pour cela que je fais la différence entre "intelligent" et "malin".

"malin" vient du latin malignus (« qui engendre le mal ») dérivé de malus (« mauvais »)

Un malin est quelqu'un qui met son intelligence au service du mal, des ténèbres.
Le diable est appelé "le malin", une tumeur cancéreuse est appelée "tumeur maligne"

"On ne peut pas servir à la fois Dieu et Mammon"

Quand on n'est pas satisfait de son médecin on le change, quand on n'est pas satisfait d'un président on vote pour un autre...

Vouloir éliminer une "élite", c'est faire de certains mauvais cas une généralité (c'est une forme de haine, de racisme). Il y-a des gens biens dans tous les milieux.

Ne tombons pas dans les extrèmes !

Namasté Inelia

"Dieu, nous sommes"

Derni?re modification le 29-02-2012 ? 09:13:33
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"

10 appréciations
Hors-ligne

Alun ,

La question que tu te pose à propos d'Inélia Benz à savoir comment elle peut à la fois avoir un discours de 'non-séparation' et en même temps dire 'méfiez vous des élites car ils vous manipulent' , cela peut en effet paraitre plutôt paradoxale mais c'est au contraire très cohérent .

La véritable lucidité , c'est pas être lucide seulement sur un côté de notre expérience de la vie terrestre et pas sur l'autre , il faut l'être sur la totalité .

Tu sais ce que certains reprochent à CAD , c'est de justifier (soi-disant) des atrocités (par exemple la shoah) en disant que 'c'est pas grave puisque tout ce que les gens subissent , ils ont été d'accord pour le vivre ' . Si tu te promène sur le net , tu pourra trouver ce genre de critique sur Neale Donald Walsch , bon ... elles sont quand même très rares ... Neale et CAD conserve une exellente réputation partout dans le monde .

Ceux qui disent que CAD justifie des actes qui vont à l'encontre de la morale n'ont absolument pas compris son message . Car nous savons que c'est exactement le contraire que l'on trouve dans les pages de cet ouvrage .

Par exemple CAD dit que 'tout ce qui arrive sur cette terre est lié à la conscience globale de l'humanité et que chaque évènement peut te servir à exprimer "Qui tu choisi d'être" . CAD ne dit pas que tuer son voisin c'est bien ! mais il laisse cet évènement se dérouler en rappelant : "Sachant que ton objectif est d'aller le plus possible dans le sens de l'Amour , tuer ton voisin va t'il te servir ou te déservir ?"

Dans CAD , la lucidité est présente sur les 2 aspects possible . Et le discours d'Inelia Benz va également dans ce sens . Dans un monde duel comme le notre , nous savons que nous avons besoin de la nuit pour savoir ce qu'est le jour (la lumière) mais ça ne veut pas pour autant dire que la nuit doit être notre modèle en sachant justement que notre volonté réelle est d'exprimer "Qui Nous Sommes Vraiment" c'est à dire l'Amour .

Pour voir l'Amour , il faut avant tout avoir conscience de ce qui ne va pas dans le sens de l'Amour et tu sera d'accord avec moi (et Inelia Benz) pour reconnaitre que des 'élites manipulateurs' ça va pas vraiment dans le sens de l'Amour ...

Quand je dis : L'illusion , c'est tout ce que tes yeux voient sur cette terre' , je parle bien évidemment de la matière qui est une illusion . Un arbre n'est en réalité pas un arbre car à l'intérieur de l'arbre il y a une étincelle Divine au même titre que la mienne ou la tienne , idem pour un animal . Les corps de matière sont une pure illusion . Et il est aussi important d'avoir conscience de l'illusion que d'avoir conscience de l'Absolu Réalité , c'est à dire ce qui se cache sous la matière dense .

Jésus avait conscience que la dualité était nécéssaire mais dans le même temps , ils dénonçait le comportement des pharisiens par exemple , en exprimant le fait que ce comportement là n'allait pas dans le sens de l'Amour .

Inélia ne fait pas autre chose , elle dénonce simplement le comportement manipulateur des élites qui effectivement ne va pas vraiment dans le sens de l'Amour , mais elle ne dit pas non plus qu'il faut leur couper la tête ... elle demande simplement aux gens d'être lucide , c'est tout .

Domi , tu as bien raison de rappeler la différence entre MALIN et INTELLIGENT , car c'est apparement pas toujours évident pour tout le monde , effectivement . Quand j'entend un journaliste dire : 'ce tueur en série est très intelligent car il a réussi à échapper à toutes les polices d'europe ' , je dois dire que j'ai envie de casser mon poste de télé . L'intelligence , il n'y en a qu'une seule , c'est celle du Coeur !

Bien à vous .


L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .
kris

Orang, explique plutôt que tu préviligies, l'intelligence du coeur,

mais cette phrase est pas juste :
. L'intelligence , il n'y en a qu'une seule , c'est celle du Coeur !

mais il y a tellement de différences d'intelligences...
intelligence pratique, scientifique, artistique........;etc..........
l'intelligence spirituelle,
l'intelligence du coeur fait partie de cette dernière.....
tu as une intelligence spirituelle,
et ce n'est pas le cas de tout le monde,

je ne suis pas partisan de dire qu'il y a des intelligences supérieures aux autres,
ce sont des intelligences, différentes....
il ne faut pas séparer les intelligences....

maintenant que tu dises qu'un type réussis à échapper à la police,
c'est qu'il est "malin"................

:c9:
bien à toi

0 appréciations
Hors-ligne
Et moi, aux yeux de mon voisin ouvrier, je suis un patron, puisque je suis artisan, et donc je fais partie de cette élite dirigeante qui manipule par le mensonge et la contrainte : les gens comme lui.
Même si je n?ai pas de salarié et que je n?exploite que 60heures de mon propre temps hebdomadaire, statutairement, à ses yeux je suis du côté maléfique de la société dont lui est la victime?
Je n?invente pas, ni n?exagère, je ne fais que reprendre la logique explicite de son propre discours.

Alors que le bougre n?est pas con (je le pense encore) mais dans son milieu on a passé plus de temps à cultiver ce genre de préjugé qu?à s?appliquer à l?école. Du coup il est bien obligé de faire avec ce qu?il a appris, sauf qu?il fait comme s?il n?avait plus rien à apprendre et que c?est à la société et surtout « l?élite » de s?attendrir sur son sort, pendant que moi je dois supporter son hystérique chien « de garde » qui a le droit de m?aboyer dessus pendant que moi j?ai le droit de m?écraser.

Je sais, je suis énervé, et je ne vais pas vous ennuyer avec mes histoires de voisinage, mais c?est juste pour dire qu?il y a, de mon point de vue, trop de gens qui voient du complot partout et qui s?en tiennent à cela pour ne pas se remettre en question puisque par définition c?est « l?élite » qui est responsable. Et si ce n?était que ça ; mais ce qui m?irrite encore plus, c?est que ce type de jugement, alimenté par la peur, provoque et intensifie ce qu?ils voudraient réduire, ou voir disparaître.

Cela m?a pris des années pour comprendre combien le discours de mon proche entourage (familiale et social) était le premier verrou à mon épanouissement (par exemple : professionnel) Vous comprenez : être riche c?est être différent de nous, c?est être du mauvais côté, alors accéder à mieux que ce que connait mon milieu, c?est trahir la loyauté, c?est passer du « côté obscur de la force » !

Alors moi je dis que j?ai d?abord été endormi, manipulé et mis sous le joug des gens les plus proches et de leur mentalité de comptoir.

Et j?ai, par ailleurs mais beaucoup plus tard, fréquenté des gens d?un tout autre milieu, transpirant d?une culture, d?une instruction et d?une bienveillance humaniste, au sein de fonctions qualifiées d?élitistes par « le peuple », et qu?ils assumaient avec une rigueur et une responsabilité dont j?aimerais bien être moi-même capable.

Donc, oui, ceux qui détiennent le pouvoir ont la capacité à manipuler les masses grâce aux mensonges, sauf qu?un « artiste » populiste à la mode, via les médias et les réseaux sociaux est quelqu?un qui a du pouvoir et qui manipule des masses grâce à des mensonges. Est-ce être malin ? Est-ce être intelligent ? Non, c?est juste surfer sur les vagues passionnelles qui vont contribuer à son succès dans la vente de ses albums ou simplement en termes de popularité pour satisfaire son égo en manque. C?est tout. Il fait son boulot d?artiste, d?homme d?affaire avisé qui sait quelle pâtée servir à son public pour qu?il lui reste fidèle. Ce qui n?empêche évidemment pas ce même artiste de participer activement à de grandes causes humanitaires, pour que tout cela apparaisse cohérent.

En ce sens je rejoins ce que tu dis Orang : « La véritable lucidité , c'est pas être lucide seulement sur un côté de notre expérience de la vie terrestre et pas sur l'autre , il faut l'être sur la totalité. »

Et le côté malin de l?élite, c?est pas nouveau, ça fait des siècles qu?on s?en mange à toutes les sauces ; de ce côté-là rien de nouveau, rien de changé? Et si on complétait le refrain, le tableau ?

Au Moyen Âge et après aussi, jusque dans certaines de nos villages les plus populaires, on ne s?embarrasse pas de rationalité pour désigner un coupable à passer au bûcher, à la potence, la guillotine ou la chaise électrique. Il y a des coupables tout désignés, des gens qui ont suffisamment le faciès du coupable, des sorcières? bref, suffisamment de malins pour épargner à la société de s?interroger sur le rôle qu?elle joue dans ce qui se passe en son sein.

Domi, tu dis : « Quand on n'est pas satisfait de son médecin on le change, quand on n'est pas satisfait d'un président on vote pour un autre... » J?ajouterai : « ou on se présente aux élections pour rassembler ceux qui pensent comme soi et défendre des choses qui nous paraissent plus justes »

Tu dis aussi : « Vouloir éliminer une "élite", c'est faire de certains mauvais cas une généralité (c'est une forme de haine, de racisme). Il y-a des gens biens dans tous les milieux. Ne tombons pas dans les extrèmes ! » et je suis d?accord avec ça.

Orang, je suis d?accord avec ton commentaire sur les critiques formulées à l?encontre de NDW et de CAD quand à l?interprétation qui peut en être faite en terme de justifications d?atrocités. Et je m?inquiète moins de ce que signifie Inélia sur « l?élite » au pouvoir (même si j?aimerais bien savoir qui elle met dans le groupe « élite ») que de ce que nombre de gens font de cette affirmation. Parce qu?il me semble que si relativement peu de gens comprennent de travers les propos de CAD que tu évoques, depuis mon point de vue, énormément de gens se précipitent à surfer là-dessus pour confirmer la qualité de « bourreaux » de la coupable « l?élite », pour commodément se ranger dans la case « victime » qui, dans leurs croyances, légitime les discours et comportements aussi réellement destructeurs que les complots réels et imaginaire de la « classe dominante ».

Tu as raison de rappeler ceci : « Dans CAD , la lucidité est présente sur les 2 aspects possible . Et le discours d'Inelia Benz va également dans ce sens . Dans un monde duel comme le notre , nous savons que nous avons besoin de la nuit pour savoir ce qu'est le jour (la lumière) mais ça ne veut pas pour autant dire que la nuit doit être notre modèle en sachant justement que notre volonté réelle est d'exprimer "Qui Nous Sommes Vraiment" c'est à dire l'Amour. »

Ça aide à reprendre un peu de recul sur l?émotion qui est la mienne en ce moment.

Je suis d?accord avec toi et Inélia « pour reconnaitre que DES 'élites manipulateurs' ça va pas vraiment dans le sens de l'Amour ... » Mais je n?irai pas jusqu?à dire, aux humains (que nous sommes aussi) : « L ?élite au pouvoir ». Mais Inélia est probablement mieux placée que moi pour voir les choses avec plus de recul et de lucidité ; et je l?espère. Car je dois bien aussi reconnaître que mon état d?excitation et d?irritation souligne bien que ce n?est pas ce que Je Suis Vraiment qui s?exprime présentement , mais une partie de mon individualisation un peu déconnecté de l?Un, du Tout.

J?apprécie que tu soulignes aussi cet aspect qui ne m?avait pas échappé : Inélia dénonce simplement le comportement manipulateur (je dirais : de certaines) élites qui effectivement ne va pas vraiment dans le sens de l'Amour , mais elle ne dit pas non plus qu'il faut leur couper la tête ... elle demande simplement aux gens d'être lucide , c'est tout .

Beaucoup de gens réagissent comme toi quand un journaliste dit : 'ce tueur en série est très intelligent car il a réussi à échapper à toutes les polices d'Europe ', mais comme le dit Domi : « Un malin est quelqu'un qui met son intelligence au service du mal »
L?intelligence est un outil aussi neutre qu?un couteau, plus ou moins affûté avec lequel tu peux couper ton pain et étaler du beurre sur ta tartine, ou éplucher tes légumes ; et avec lequel un « malin » peut aussi tuer quelqu?un.

Mais j?apprécie bien ce rappel quant au fait qu?Inélia situe probablement cette partie de son discours dans une dimension relative de l?univers, dans laquelle il est nécessaire que ce qui n?est pas soit pour que ce qui est se manifeste et s?exprime. Et j?apprécie aussi particulièrement son commentaire sur ce qui s?est passé en présence de cet être d?une obscurité telle qu?elle n?avait pas imaginé avant qu?il puisse en exister de tels. Surtout vers la fin de l?expérience. Comment il avait été important d?être dans une attitude de non jugement pour parvenir à cette issue constructive, alors que la personne qui voulait, avant elle, entrer dans la demeure aurait été quasi « pulvérisée » car trop porteuse de jugements, pas suffisamment éveillée, et bizarrement « armée ».

C?est bien de la porté de ces jugements sur lesquels rebondissent tant de gens, à l?encontre de « l?élite » que je m?interroge et m?inquiète. Je pense que ceux qui se situent dans ces obscures desseins, ces fameux malins se nourrissent et se renforcent de ces jugements plus qu?ils ne s?en trouvent affaiblis.
Les habiles marins savent naviguer et se servir même des vents contraires que l?on s?essouffle à leur opposer.

En tout cas, merci bien pour ces contributions sur lesquelles je compte pour m?aider à me sortir de mes égarements passionnés. Vous me connaissez assez pour savoir que mon irritation ne s?adresse pas à vous mais aux idées avec lesquelles je m?accroche et qui réveillent parfois de sombres blessures.

Aux plaisirs


Dernière modification le 29-02-2012 à 14:19:24

Derni?re modification le 01-03-2012 ? 00:06:57
A l'Un, comme à Tous.
kris

Alun, voilà la finalité de l'histoire... bien vu ton analyse de la situation...*

je suis tout à fait d'accord, que la limite entre le véritable artiste et le manipulateur est très mince...


- "Donc, oui, ceux qui détiennent le pouvoir ont la capacité à manipuler les masses grâce aux mensonges, sauf qu?un « artiste » populiste à la mode, via les médias et les réseaux sociaux est quelqu?un qui a du pouvoir et qui manipule des masses grâce à des mensonges. Est-ce être malin ? Est-ce être intelligent ? Non, c?est juste surfer sur les vagues passionnelles qui vont contribuer à son succès dans la vente de ses albums ou simplement en termes de popularité pour satisfaire son égo en manque. C?est tout. Il fait son boulot d?artiste, d?homme d?affaire avisé qui sait quelle pâtée servir à son public pour qu?il lui reste fidèle.
Ce qui n?empêche évidemment pas ce même artiste de participer activement à de grandes causes humanitaires, pour que tout cela apparaisse cohérent. ".(tu dis)

oui, c'est aussi se servir de sa capacité (son charisme) d'emprise psychologique sur les autres.

et c'est à nous de faire la différence, entre un vrai artiste, et un populiste chanteur,
et qui se permet lui-même de diriger les gens et se créer un public,
avec des phrases populistes...

mais nous ne sommes pas dupes...


info : aujourd'hui, en écoutant "écho des lois" figurez vous, qu'une nouvelle loi est passée, pour se retourner contre les manipulateurs des sectes (c'était le sujet)
qu'il était difficile de stopper avant ,
mais avec le -délit d'emprise psychologique-
il y a 5 critères (sur 9) qui sont pris en compte, et un bureau spécifique dans les services de la police ...

je suis sure que cad n'en fait pas parti,
car il n'y a pas d'emprise psychologique...déjà à la base...

bien à vous

10 appréciations
Hors-ligne

Alun ,

Tu aura bien compris que quand Inélia benz parle des 'élites' , elle ne parle pas de l'épicier ou du plombier du coin .

Elle parle de ceux qui nourrissent volontairement et quotidiennement le système capitaliste , c'est à dire essentiellement les milliardaires du cac40 (Ex pour la france) et les politiques , en clair elle parle des 1% de l'humanité qui détiennent à eux seuls 90 % des richesses de cette planète .

Elle parle de ceux qui ne voient en toi qu'un numéro, qu'une main-d'oeuvre corvéable à souhait et qu'un compte bancaire à piller .
Bref , elle parle de ces gens pour qui l'abolition de l'esclavage n'a jamais exister et n'existera jamais .

Elle parle de tous ces gens dont le seul maître est l'égo .

Mais comme je perçois en toi quelqu'un au final de plutôt très lucide , je sais que tu avais bien compris ça ...


Kris , je pense qu'il est important de ne pas faire l'amalgame entre Intelligence et capacités intellectuelle . Car ça n'a strictement rien à voir . Je connais des gens qui ne savent ni lire ni écrire et qui sont pourtant encore plus avancés que moi au niveau de la conscience Spirituelle !

Sache que la majorité des dictateurs sont des personnes extrêmement cultivés , ce qui n'empêche pas qu'ils soient au degré 0 de la conscience !

Savoir bien parlé ou avoir un immense talent quelconque ne te sert à rien le jour ou tu retourne de l'autre côté et ou tu découvre sur un écran géant si tu a véritablement réussi à faire l'expérience dans la matière de Qui Tu Es Vraiment ...

L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

0 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir Orang,

Je ne sais pas si c'est une question de lucidité, probablement en partie ; mais je dois reconnaître à regrets que c'est bien ce que tu décris que j'ai compris, d'abord dans la formulation de ma soeur, ensuite quand j'ai visionné la vidéo de l'interview d'Inélia Benz.

C'est une idée, une théorie, un point de vue auxquels j'adhérais jadis, dans mon adolescence, mais ma propre expérience de vie m'a confronté à des situations et des faits qui ne me permettent plus d'abonder dans ce sens.

Alors, que ce soit parce qu'il me manque peut-être encore des "billes" pour percevoir celà sous ce seul angle, sous cette seule perspective, ou parce que je suis finalement peut-être assez lucide pour l'aborder sous une combinaison plus large de perspectives ; je ne sais pas, mais je conclurai alors qu'en l'état actuel de ma perception, c'est le seul point sur lequel je ne suis d'accord ni avec Inélia, ni avec un grand nombre de gens à ce sujet. Et que par honnêteté avec moi-même je ne peux pas accepter ce que j'entends comme étant juste seulement parce que c'est quelqu'un d'aussi exceptionnel qu'Inélia qui le dit.

Il ne m'appartient pas d'élaborer éternellement autour de cela comme pour convaincre absolument du bien fondé de mon point de vue. Il m'appartient juste d'observer pourquoi cela m'affecte de cette manière, puis de faire des choix, recréer quelque chose, d'autres expériences, d'autres conditions, pour simplement me rapprocher encore et autant que faire se peut, de Ce et Qui Je Suis vraiment. Puis respecter le droit d'autrui de penser autrement.

Et qu'il soit fait à chacun selon sa foi. Amen

Merci d'avoir répondu à mon questionnement.

A l'Un, comme à Tous.

0 appréciations
Hors-ligne
Orang,

As-tu déjà vu le film "Thrive" ?
Je suis sûr que tu aimerais, dans le sens où tu serais sûrement complètement d'accord avec ce qui s'y dit :
http://interobjectif.net/thrive-que-faut-il-sur-terre-pour-prosperer-en-francais/
132 minutes, soit 2h12.

Au début ça m'a beaucoup intéressé, et quand ils ont commencé à partir (pendant un gros morceau du documentaire) sur cette notion de complôt, j'ai laissé tomber.
J'y suis revenu quand-même, pour le regarder entièrement avant de m'arrêter sur mes premières conclusions, mais rien à faire, je n'ai fait que me confirmer dans mon opinion actuelle.

Mais toi tu devrais apprécier, même si certaines choses que tu estimes justement dénoncées, elles, risquent tout de même de confirmer un sentiment de révolte à leur sujet.

A plus !
A l'Un, comme à Tous.

10 appréciations
Hors-ligne

Non kris , je n'ai pas vu ce film . Mais je n'ai pas non plus besoin de regarder des films pour me rendre compte du fonctionnement et de l'état de notre société ... je préfère voir par moi-même ...

La description que je fais de notre monde est à peu près similaire à celle qui est faite par 'Dieu' dans CAD . Il ne s'agit en aucun cas de trouver du 'complot' partout , d'ailleurs tu pourra rechercher dans la totalité de mes posts sur ce blog , je n'ai JAMAIS utilisé le mot 'complot' . Encore un qui ne fait pas parti de mon vocabulaire .

C'est à chacun de se demander si le modèle de société qui nous est proposé depuis des siècles sur cette planète lui semble cohérent ou pas .

Il ne faut pas croire que la réponse à cette question est si évidente que cela . La preuve , on la constate partout et ici-même pourquoi pas ...

La réponse à cette question est déjà une définition de Qui Tu Choisi d'Etre ...

Il ne s'agit pas forcément de vouloir absolument changer ce qui existe sur cette Terre puisque que cela est lié à l'état de conscience global de l'humanité , mais de ne simplement pas être dans un déni permanent .

En clair , les gens passent leur temps à se plaindre de tout (si,si!) , ils vivent tous dans un état plus ou moins dépressif (pour ceux qui veulent les chiffres de consommation d'anxiolitiques et autres drogues (tabac ...) , je peux les donner ) quand ils ne finissent pas par mettre fin à leurs jours... mais quand quelqu'un fait un état des lieux (que ce soit moi ,Inélia Bens ou même CAD ) on lui reproche illico de voir du complot partout !!

C'est pas un grand paradoxe , ça ! ou un peu de mauvaise foi ... (sans jeu de mot )...

Mais si par exemple , les hommes et femmes politiques ne nous prennent pas tous pour des imbéciles , alors ...tout va bien ! Il ne faut surtout rien changer !

Moi, faut juste que l'on m'explique pourquoi les gens fument tous comme des pompiers et s'alcoolisent si tout va bien ...

Il est ainsi aisé de constater qu'il y a finalement beaucoup de personnes qui ne souhaite pas une modification du système (incohérent) dans lequel nous vivons .

Donc continuons ainsi ...

Heureusement que tout ça est une illusion ... ouf !!










L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .
blogmaster

Petit rappel de Eckhart Tolle: [lien]
blogmaster

Alun, il n'y a pas que le système économique qui est un reflet de l'ego en ce monde: d'autres formes d'interactions sociales et des préjugés en sont des exemples et tu nous en a fourni un témoignage précis.

Je crois aussi que tu seras assez lucide pour ne pas justifier l'ego des uns (certaines élites) par l'ego des autres (les préjugés "argent crasse").

Cette lutte des classes n'est qu'un conflit qui reflète un déficit de conscience. Difficile d'y échapper à moins de vivre sur une île! C'est vrai aussi qu'ils sont épuisants avec leurs préjugés. Il y en a de toutes sortes: préjugés sur les patrons d'un côté, et sur les chômeurs de l'autre. C'est fou de voir comme ils y croient dur comme fer, à leurs préjugés. Et ils sont persuadés d'être dans le bon!

"Personne ne fait rien d'inconvenant en fonction de sa conception du monde" dit CAD. Pas de complot donc. Juste le reflet d'une inconscience.

Mais le fait est que ça ne fonctionne pas; et il est utile de le faire observer... tout comme l'utilisation inadéquate de certains termes qui peuvent mener à une interprétation tout aussi disfonctionelle; endosser le rôle de victime et définir une catégorie sociale bien arrêtée comme bourreau, c'est du ressort de l'ego et ce n'est donc pas de la conscience.

0 appréciations
Hors-ligne
Ce n'est pas Kris, mais moi, Alun, qui t'ai posé la question sur le film "Thrive".
Je ne suggère pas de regarder des films pour pouvoir se faire une opinion sur le fonctionnement du monde, mais à titre de témoignage de ce que d'autres pensent, interrogent, proposent... comme quand on lit et participe au forum d'un blog.

Mais tu as tout as fait raison de privilégier en premier tes propres observations, réflexions et méditations (ou ce que tu veux) pour te faire ta propre opinion.

Si CAD dit la même chose qu'Inélia Benz sur "l'élite manipulatrice", pour le coup, ça ne m'a pas frappé, je ne m'en souviens pas, ou alors la formulation sonnait plus juste à "mes oreilles".

Au cas où nous ne nous serions pas parfaitement compris :

Je ne te prête pas le terme "complot", c'est le terme (le raccourcis) que moi j'ai choisi pour désigner l'aspect qui me gêne dans les discours auxquels je fais référence.

Je ne te désigne pas non plus comme le contradicteur auquel s'adresserait prioritairement mon questionnement, mes remarques et l'expression de mes sentiments quant à ces mêmes discours. Je ne te mets pas personnellement en cause, et ne t'accuse pas de voir du complot partout, j'ai juste sollicité l'éclairage des participants à ce blog, et je comptais effectivement sur ta contribution, avec nos convergences et nos divergences. Cela dit, pour être honnête, je ne lis pas de complète similitude entre ce que toi tu exprimes, ce qu'Inélia exprime, ni ce que CAD exprime. Vous ne l'exprimez pas sur le même ton, avec les mêmes jugements, avec la même passion. Et ce que je ressens, c'est que comme moi quand j'ai exprimé mon irritation au début de ce sujet, tu n'es pas non plus complètement en phase avec Ce et Qui tu es vraiment de plus élevé en réalité, quand tu exprimes ta propre irritation, ton indignation, ou d'autres sentiments du genre.

Le modèle de société, ou du moins de nombreux aspects de son organisation et des croyances qui y sont véhiculées et entretenues, ne me paraît pas cohérent avec une évolution en direction de l'expression de Ce et Qui nous sommes vraiment, mais je n'en ai tout simplement pas la même lecture que toi. Notamment sur les causes de son incohérence et, si je te comprends bien : sur la répartition des responsabilités.

Je te suis, en revanche sur ton quatrième paragraphe et la phrase qui lui succède.

Ok aussi sur la première partie du paragraphe suivant ("Il ne s'agit pas forcément de vouloir absolument changer ce qui existe sur cette Terre puisque que cela est lié à l'état de conscience global de l'humanité"). Mais je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu entends par : "ne simplement pas être dans un déni permanent".

En même temps que j'écris, j'entends la retransmission de l'émission "C dans l'Air" de ce jour sur la cinq. Ils débattent autour de l'annonce de François Hollande, son fondement, ses conséquences possibles... Il y a des économistes, des fiscalistes, des chercheurs... bref, des "experts", qui analysent et expriment le fonctionnement et les incidences possibles, à tous les niveaux de la société. Pourtant, les sms des téléspectateurs, à plusieurs reprises ont questionné sur un ton critique et parfois réprobateur ces invités comme s'ils ne tenaient pas compte des conséquences sur les moins financièrement aisés. Ce qui est faux, car ces experts (je veux dire ces gens dont c'est la spécialité professionnelle) ont bien exprimé et répété, des avis et analyses parfois même divergents les uns des autres, mais toujours aussi objectivement que possible, avec arguments, faits et chiffres vérifiables à l'appui... Mais rien à faire ; le problème c'est que dans leurs efforts d'objectivité ils ne se montrent pas assez défenseurs des pauvres puisqu'ils ne condamnent pas assez les riches, les patrons... Ils disent gris et nuances de gris, alors que les téléspectateurs qui posent leurs questions par internet et sms attendent : noir foncé ou blanc clair, et n'entendent pas le reste.

Au moment où je t'interroge sur ce que tu entends plus explicitement par "déni permanent". Est-ce que tu veux dire que dans l'expression de mon désaccord avec ce que dit, par exemple, Inélia sur "l'élite au pouvoir", je suis dans une forme de déni ?

En attendant ta réponse, je dirai juste que j'exprime ce que je pense en fonction de ce que je vois, moi aussi, par moi-même, avec les éléments de grilles de lecture qui sont les miens à mon niveau. Je ne prétends pas que je détienne le point de vue le plus juste, mais mon sentiment le plus élevé et le plus profond ne m'amène simplement pas aux mêmes conclusions.

Je connais aussi un paquet de gens comme ceux que tu décris, dont la consommation de certaines substances rime avec auto-destruction à plus ou moins long terme. Et toi qui me lis depuis le début, puisque tu participes à ce blog depuis plus longtemps que moi, tu sais qu'à certaines périodes, je fais parfois partie de ces gens (traitement anxiolitique et antidépresseur, même si c'est un traîtement de base léger).
Bizarrement, la plupart de ceux que je connais sont plus d'accord avec cette affirmation sur "l'élite manipulatrice", et ils en sont tellement convaincus que face à cette idée, ils se sentent tellement impuissants que celà les dépriment encore plus, et quand je m'hasarde à évoquer la possibilité de réduire l'impact de ce fait (réel ou imaginaire, mais de toute façon suffisamment cru pour que les conséquences, elles soient réelles) en évoquant la possibilité, la liberté, le pouvoir dont chacun d'entre nous dispose et jouit et par lesquels nous pouvons changer, si ce n'est la réalité, au moins l'expérience que l'on en fait et ce que nous décidons d'être ou pas en son regard, on me répond généralement que je suis un doux et naïf idéaliste, et qu'on n'y peut rien changer. Alors pourquoi passer tellement de temps à s'en plaindre comme si on attendait que quelqu'un d'autre y change quelque chose, ou comme pour annoncer une fin imminente puisque rien ni personne n'y peut rien changer (nous sommes bien d'accord que je ne parle pas là de toi). Je parle des mêmes personnes qui passent leur temps à se plaindre de tout, et dont j'ai parfois l'air de faire partie, à cette nuance près que quelque chose en moi, une petite voix assez audible arrive toujours à me faire entendre qu'alors je ne suis pas vraiment moi-même, mais m'identifie à une partie illusoire (probablement une mauvaise foi, sans jeu de mots) de cette particule individualisée de Dieu appelée Alain. Et je reviens alors ici parce que je sais que vous m'aiderez à me réveiller et éclairer une voie plus ascendante, transcendante, et propre à me rapprocher encore de Ce et Qui Je (Nous) Suis vraiment.

Et puisque, comme tu l'as justement rappelé parfois, comme le dit Inélia à 1:16:10 dans la vidéo, tout est un tout qui ne fait qu'un et qui, en dépit du témoignage de nos sens, se trouve dans une cohérence, un équilibre, une évolution qui n'est pas en contradiction avec ce que Dieu "permet" ou n'interdit pas, et qu'il faut bien que des gens en prennent d'autres pour des imbéciles pour que ces derniers puissent faire l'expérience de ce qu'ils ne sont pas et se rappeler ce qu'ils sont vraiment (pas des imbéciles). Alors MERCI à l'élite de jouer ce rôle dont nous avions besoin pour nous donner la réplique dans cette mise en scène expériencielle ! Et donc, si complot il y a, nous en sommes tous. Et comme tu le rappelles aussi parfois : à chacun de choisir ce qu'il décide d'être ou pas à ce sujet, ou de faire de nouveaux choix pour "comploter" (c'est moi qui le dit) d'autres expériences entre âmes, particules de Dieux, qui ne font qu'Une mais jouent à ne pas l'être, à ne pas en avoir l'air.

Tu as écrit : "Moi, faut juste que l'on m'explique pourquoi les gens fument tous comme des pompiers et s'alcoolisent si tout va bien ..."
Peut-être justement parce que tout va trop bien et qu'on aime bien que ça aille mal ? (même si les gens ne fument pas tous, ni ne s'alcoolisent tous ; en tout cas pas moi, même si ma religion ne me l'interdit pas).

Tu as aussi écrit : "Il est ainsi aisé de constater qu'il y a finalement beaucoup de personnes qui ne souhaite pas une modification du système (incohérent) dans lequel nous vivons." Je suis d'accord avec toi : nos livres d'Histoire évoquent une continuité préhistorique du thème "les élites qui nous manipulent". Peut être que cette planète est finalement le théâtre où dois se jouer cette pièce en remake permanent ?

Et moi, conformément au premier des cinq choix proposés dans le livre "Nouvelles révélations" de NDW, j'essaye de "reconnaître que certaines de nos croyances anciennes sur Dieu et sur la Vie ne sont plus valides" A mon niveau à moi, comme le propose Inélia, j'essaye d'élever certains niveaux de vibrations pour favoriser l'évolution de ma vie et de la planète vers une "ligne temporelle" où il n'est plus question d'une dichotomie entre une méchante partie puissante de la population qui asservie la gentille majorité oppressée.

Ainsi, pour venir à bout de l'impérialisme britannique, Gandhi ne s'est pas épuisé à lui demander d'être plus gentil avec les peuples d'Inde, mais a passé plus de temps à élever l'image que les peuples d'Inde avaient d'eux-mêmes. Il n'a pas regardé la couronne comme un oppresseur surpuissant, mais a affirmé l'égale dignité de chaque âme au delà de toute caste, de toute race, de toute religion ou nationalité, et a rendu grâce pour qu'il en fût ainsi. Il n'a pas dit : "arrêtez de nous prendre pour des imbéciles", il a affirmé : "nous sommes des êtres dignes, et égaux aux yeux de Dieu, nous l'affirmons et l'assumons en nous conduisant en accord et conformité avec cette affirmation, sans attendre après la bénédiction de ceux dont nous décrétons qu'ils n'ont plus le pouvoir qu'ils se sont injustement attribué.

"Tout ce qui s'est jamais passé, tout ce qui se passera jamais, tout ce qui peut se passer et son contraire, est en train d'avoir lieu, de se produire ici et maintenant dans le présent. Je choisis donc d'écrire et de lire les livres dans lesquels ces injustices, ces manipulateurs n'ont plus lieu d'être, et de me conduire comme s'ils n'existaient plus puisqu'il n'est pas cohérent qu'ils existent compte tenu de Ce et Qui Nous Sommes vraiment supposés être. Et d'oublier sur les étagères quantiques les livres qui traitent des lignes temporelles où les "élites" et pas seulement elles ont fait en sorte que certains aient pu en manipuler et oppresser d'autres.

A chaque public son fond de commerce, à chaque demande son offre, à chaque livre sa collection, à chaque éditeur son genre et sa spécialité... Chaque série surfe sur son thème pendant des épisodes, des saisons, des années durant, et ça marche. Il y a le choix : "Je t'aime, mais tu m'as quitté, je suis plus rien sans toi... tu vas m'le payer, qu'a-t-elle de plus que moi?..." ou "comment devenir riche et gagner des lots hors du commun, en ayant eu une vie de merde avant (pour attendrir le public) et en éliminant les autres concurrents (sacrée revanche sur la vie !)" ou encore "la super équipe de supers flics scientifiques supercouillus ou siliconés à qui aucune affaire ne résiste tellement ils sont les meilleurs du monde contre le crime des méchants"... Et vas-y qu'on en rdemande !

Bon, je fatigue... je vais finir par écrire des conneries...
Ah bon, j'ai déjà commencé ?

Elle est où l'émoticone qui baille ?

Faîtes de bon rêves, et d'encore meilleures réalités.

Dieu Je Suis (fatigué)



Derni?re modification le 02-03-2012 ? 21:43:28
A l'Un, comme à Tous.
kris

Orang, essaie de mettre tes lunettes ,
c'est Alun qui te parlait,
mais quand on parle de complot, on pense que c'est moi, (pas grave !!)

je suis ravie d'avoir pu visionner la vidéo en question : INELIA BENZ

c'est une bouffée d'oxygène , car je fais partie des personnes qui ont demandé de l'aide,
et encore merci Inelia, d'y avoir répondu .

ok, je comprends mieux, pourquoi je prenais les choses comme étant un complot,


Inelia, l'explique, c'est qu'on a SUPPRIME NOTRE LIBRE ARBITRE,

((et je comprends mieux ma mère, quand elle disait,
qu'elle n'avait pas le choix..... ))

bien sûr ! mais oui, OU EST NOTRE LIBRE ARBITRE,

lorsqu'il n'y a rien a choisir, ?

ELLE A TOUT à fait raison d'exprimer ce qui est .

tout reste maintenant dans notre attitude face à l'Elite,
si nous nous considérons comme des victimes, alors
nous ne pourrons nous servir de notre vrai pouvoir intérieur,

il ne s'agit pas de "lutter" pour obtenir un pouvoir extérieur, ou autre,

il faut pas tomber dans le piège de la colère,
pas tomber dans le piège du bourreau et de la victime,

c'est notre ignorance qui nous fait nous considérer comme des victimes,

il nous faut retrouver notre libre-arbitre.....
et là nous retrouverons notre intelligence du coeur,
c'est la panoplie, de la sagesse , en retrouvant notre higher-self,
notre moi-supérieur,

je pense que tu parles de çà quand tu dis : l'intelligence du coeur ,
(orang, je ne crois pas avoir fait d'amalgame, mais les termes sont peu important,
mais je comprends maintenant ce que tu veux dire....)

je faisais la différence entre l'intelligence du coeur/amour, et la Lumière,
- l'intelligence du coeur, pour moi était de caractère humain
mais la Lumière est le caractère Universel,


J'y reviendrais, mais vraiment je suis tellement comblée,
d'y voir plus clair ,
immense :b2: Alun, pour le lien et un big hug à ta soeur, mon homonyme ,

gratitude, great-attitude ,

Inelia est vraiment ce qu'elle dit "ETRE"

Imaginez, il y a des centaines de personnes comme elle.... :ct:
ils ont répondu à l'appel des Humains,


GRATTITUDE,




kris

Alun, tu m'as doublée

0 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir Blogmaster,

Et merci pour ta contribution.
Si je t'ai bien compris, je suis d'accord avec tout ce que tu as écrit ; et je n'apporterai donc que deux précisions :

Nous traitons là d'un sujet qui amène facilement et très souvent à son expression dans la dimension économique, et si j'ai pu prendre quelqu'exemple dans ce domaine, il est juste que cela se joue aussi dans tous les autres domaines de la vie humaine sur cette planète.

Vous êtes plusieurs à avoir fait allusion à la lucidité dont je serais capable de faire preuve, mais je regrette alors un peu de ne pas être toujours aussi clair que lucide.

Ainsi, si j'ai pu écrire quelque chose qui donnait l'impression de justifier l'égo d'une partie par l'égo de l'autre, je m'en excuse : ce n'était ni mon intention ni ma croyance. Je voulais juste exprimer que de mon point de vue expérienciel : l'égo n'est précisément le monopole d'aucune partie, et que c'est pour cela qu'il ne me vient plus à l'idée d'accuser une partie plus que l'autre, d'excuser une partie plus que l'autre, quand en fait il me semble que c'est bien l'implication de l'égo, en général, de tous et de chacun, quelque soit son origine, qui participe effectivement du processus de manipulation mis en oeuvre, d'une part, et ressenti, d'autres parts.

Mais bien sûr, mon expression tranche avec les discours conventionnels, alors du coup, quand je me mets à donner des exemples de comportements identiques à ceux dénoncés chez "l'élite au pouvoir", mais chez ceux qui ne sont ni l'élite ni, à priori, au pouvoir, ça donne l'impression (et l'impression seulement) que je prends la défense de l'élite contre le peuple. Ce qui n'est pourtant pas le cas. J'essaye simplement d'aténuer le déséquilibre dans certaines de nos perceptions pour tenter d'éviter la contre productivité du concept(pardon de caricaturer) "les méchants puissants contre les gentils oppressés". "Les gentils martyrs Américains contre le méchant axe du mal Islamique", par ex...

Cette émission de 18 minutes illustre parfaitement la contre productivité d'une telle lecture dichotomique, et de ton expression : "c'est du ressort de l'ego et ce n'est donc pas de la conscience" : http://www.dailymotion.com/video/xp3b4y_27-02-2012-le-debat-partie-2_news

Si tu penses que je ne t'ai pas bien compris ou capté, j'accepterai volontier que tu reformule plus explicitement.

Merci encore et re-bonne nuit !




Derni?re modification le 02-03-2012 ? 01:26:07
A l'Un, comme à Tous.
kris tina

echkart tolle dit, la crise :

c'est pour que l'humanité survive que le changement est nécessaire,
seulement, si on avait l'habitude de prévoir ce qui allait se passer dans notre vie,
dans les 10 prochaines années, pour se rassurer,

là il s'agit de ne pas céder à la peur de l'incertitude, ! E.tolle


effectivement, y'a du travail à ce sujet là pour certains, mais c'est possible de le faire,

écoutez aussi cette méditation d'Adyashanti -meditation 1 - youtube,

çà commence par ré-apprendre à respirer profondément,
c'est une manière de gérer le stress, et bien d'autre chose encore...

courage surtout,
bien à vous

10 appréciations
Hors-ligne
Kris , effectivement je répondais bien à Alun mais un lapsus à fait que quand j'ai voulu taper son pseudo en fait je ne sais pourquoi au final j'ai inscris 'Kris' ... certains appellerons cela un lapsus révélateur ... c'est très certainement ce mot'complot' qui a perturber mon esprit ...donc mille excuses !

Alun ,

Il n'y a pas la moindre indignation dans mes interventions que ce soit dans celles-ci ou dans les précédentes . Il n'y a que ma propre observation de la société dans laquelle je vis et dans laquelle je ne me reconnais pas , c'est tout .

Je me répète : C'est à chacun de voir si la société dans laquelle il vit correspond à l'idée la plus haute qu'il se fait de lui-même .

Alun, et peut-être était-ce simplement de l'ironie de ta part (donc de l'humour), il me semble t'avoir entendu répondre à : "Moi, faut juste que l'on m'explique pourquoi les gens fument tous comme des pompiers et s'alcoolisent si tout va bien ..." Réponse :"Peut-être justement parce que tout va trop bien ..."

Alun , tu trouve vraiment que la société dans laquelle tu vis va très bien ? (ou est-ce de l'ironie ?) .

En ce qui me concerne , je parle souvent du déni humain car je suis de ceux qui considère que pour modifier ce qui ne fonctionne pas , il faut déjà regarder attentivement là ou nous en sommes . C'est une première étape indispensable .

Tu émet aussi le fait que tu ne touve pas beaucoup de similitudes entre ce que j'exprime , entre ce qu'Inélia exprime et ce que CAD exprime , alors pour ne plus parler en mon nom propre voyons ce que l'on trouve dans :

Conversations avec Dieu , tome 3 , chapitre 20

(Il est question du dialogue entre Neale et 'Dieu' sur la différence entre une société "évoluée" et la notre .)

Dieu :

"Je dirais à nouveau que la différence entre une société d'EHE et une société humaine revient à un élément très simple que nous appellerons l'observation sincère . Dans les sociétés d'EHE , les êtres reconnaissent tout ce qu'ils voient. Dans les sociétés humaines plusieurs nient ce qu'ils voient . Ils reconnaissent que la télévision détruit leurs enfants , et l'ignorent . Ils savent que le tabac nuit au corps et font semblant du contraire . Ils voient un père ivrogne et abusif et toute la famille le nie , ne laissant personne en dire un mot . Ils observent que , durant des milliers d'années leur religions ont totalement échoué à changer le comportement des masses et nient cela aussi . Ils constatent avec clarté que leurs gouvernements font davantage pour opprimer que pour aider , et ils choisissent de 'ignorer . Ils voient un système de soins de santé qui en réalité est un système de maladie qui consacre un dixième de ses ressources à la prévention de la maladie et neuf dixième à sa gestion , et nient que la recherche du profit empêche tout progrès véritable dans l'éducation des gens sur la façon d'agir , de manger et de vivre favorisant une bonne santé . Ils nient que manger de la chair d'animaux abattus après avoir été gavés de nourriture chargée de produits chimiques ne fera aucun bien à leur santé et nient également ce qu'ils voient par la suite . Les gens nient non seulement les observations douloureusement évidentes de tous ceux qui les entourent mais aussi leurs propres observations . Les êtres hautement évolués -que certains d'entre vous sont en train de devenir - ne nient rien . Ils observent ce qui est . Ils voient clairement ce qui fonctionne. L'orsqu'on utilise ces simples outils , la vie devient simple aussi . Le processus est respecté ."


Alun , je ne trouve pas que mon discours manque de similitude avec ce qui est dit dans CAD . Il me semble que se regarder en face , c'est déjà un premier pas vers l'évolution de notre plus haute vision à tous .

Et je dois te dire que je suis le premier à observer ce qui ne va pas dans mon propre comportement .

Alun , mettre en avant ce paragraphe de CAD n'est en aucune manière fait pour une démonstration de quoi que ce soit . C'est juste une observation ...

Nous jouons juste tous les deux le jeu de la contradiction dans un but bien précis : Faire évoluée la pensée et ainsi pourquoi pas la conscience Une ...

C'était juste un jeu amical et donc ... Divin !

Bien à toi .

Orang.














Derni?re modification le 03-03-2012 ? 02:11:15
L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Orang,
Oui, c?est exactement comme cela que je le prend : un jeu amical et divin. Que je trouve stimulant et constructif. Et c?est le sentiment que j?éprouve quand tu termines tes posts avec le

J?ajouterai que je t?apprécie comme contradicteur, même si tu es loin de n?être qu?un contradicteur, mais aussi souvent un confirmateur rassurant et éclairant. Il y a juste quelques points, quelques conclusions, ou peut-être seulement parfois quelques formulations sur lesquels nous ne nous rejoignons pas, et c?est bien.

Car en effet on sent bien que tu n?es pas le dernier à te remettre en question.

J?apprécie le paragraphe de CAD que tu as cité, parce que cela nous donne l?occasion de partir de quelque chose de concret qui témoigne de nos lectures respectives. Et pour ma part je ne vois pas d?inconvénient à ce que tu me démontres quoi que ce soit. C?est peut-être les « séquelles » de mes études scientifiques au lycée (il y a bien longtemps !), ou de la manière beaucoup moins scientifique et beaucoup plus arbitraire et discutable des « conditionnements pédagogiques» reçus pendant la jeunesse?

Une bonne démonstration me met beaucoup plus à l?aise qu?une affirmation péremptoire du genre : « si tu n?acceptes pas ça comme vrai, tu ira tout droit en enfer? » qui n?obtiendra que mon scepticisme le plus obtus.

Je n?ai pas écrit que le verre était à moitié vide, mais qu?il était à moitié plein. Je n?ai pas dit que ton discours manquait de similitude avec celui d?Inélia ou de CAD, j?ai écrit qu?il ne me paraissait pas en complète similitude.

Et il me faut le reconnaître : dans le paragraphe que tu évoques vous êtes, sur les faits exprimés, certainement d?accords ; je le suis aussi et tu as donc bien compris que je faisais de l?ironie dans la phrase sur laquelle tu m?interroges (parce qu?à ce niveau là de contradictions et d?incohérences (celles citées par Dieu dans le chapitre 20 du tome 3), on se prend de jeu à répondre au ridicule par le ridicule, comme Dieu s?amuse parfois à le faire, au grand désarroi de Neale quand il ne s?y attends pas).

Donc, dans ce paragraphe, Dieu reste fidèle à Lui-m?aime (lapsus volontaire, mais sans arrière pensées) en pointant l?humanité dans son tout, dans son ensemble, dans son côté systémique. Il ne pointe pas particulièrement ou exclusivement « l?élite au pouvoir », il dit : « vous les humains ». Cela concerne donc effectivement se qu?on voudra bien appeler « l?élite » (grand mot bien flou et prêtant à confusion, cependant) et cela concerne aussi tous les niveaux de l?humanité qui participent conjointement et avec plus ou moins de conscience (certainement avec assez peu de conscience pour permettre ce genre d?incohérences et de contradictions).

C?est là que je trouve que CAD et Inélia ne sont pas dans une complète similitude : car Inélia me donne l?impression de pointer explicitement comme principal responsable : « l?élite au pouvoir ». Ce qui, me semble-t-il, n?est pas le cas de Dieu dans CAD (je suis tellement sensible à cette question, que je pense que cela m?aurait interpelé autrement. Mais bon, je me suis peut-être assoupi dans ma lecture.. ?)

Tu me rappelleras alors sûrement que le paragraphe contient la phrase : « Ils constatent avec clarté que leurs gouvernements font davantage pour opprimer que pour aider.. » et il faudrait être de très mauvaise foi pour affirmer qu?il n?y a pas, sur cette planète, de gouvernements qui font effectivement cela.

Et, de fait, moins le citoyen joue son rôle de citoyen (en éveillant, développant et appliquant son esprit d?appartenance à un tout, à un collectif, et en agissant par la proposition et l?application des comportements adaptés et cohérents), plus les gouvernements sont tentés de se comporter ainsi, parce qu?ils récupèrent les pouvoirs qui ne sont pas développés et mis en ?uvre par les citoyens à qui ils reviennent (par exemple : les pouvoirs dont parle Inélia).
Et c?est ce point là qui m?est très cher ; peut-être sera-ce plus clair si je le dis comme ça : quand les gens se contentent d?accuser « les supérieurs » (riches, gouvernants, élites?) d?être des ennemis oppresseurs du peuple, ils affirment cet état de fait et contribuent malgrè eux à le nourrir. Dans ce cas le peuple est l?ennemi de lui-même en ne reprenant pas à son compte la responsabilité et donc les pouvoirs qui lui reviennent.

Et, oui, il y a des pays où le pouvoir en place, les gouvernements (faut-il appeler ça une élite ?) organisent les choses pour garder le peuple dans une ignorance suffisante pour ne pas partager le pouvoir? Je n?ai d?ailleurs jamais dit le contraire, même si mon discours nuancé est parfois interprété comme si je l?avais dit ou écrit.
Mais aucun pays au monde, à ma connaissance, n?a vu les abus des gouvernants reculer sans que les citoyens soient à l?initiative de leur propre épanouissement, de leur propre éveil. Tout cela est un ensemble au sein duquel les équilibres évoluent en permanence au grès des initiatives prises par ceux qui décident de les prendre en faveur et dans le sens de la cohérence que tu appelles et recherches de tes voeux. Et sur ce point je te rejoins bien volontiers.

Probablement que ma vision est aussi le résultat de ma propre expérience projetée sur ma perception du monde : aussi longtemps que j?ai attendu que le pouvoir en place dans ma famille fasse preuve de plus de clémence et favorise un fonctionnement plus cohérent (au sens où nous l?entendons nous ici), les choses n?ont fait que se maintenir ou s?enfoncer. Le jour où j?ai décidé que ma vie m?appartenait et que je devais être le premier à en prendre soin, j?ai démis le pouvoir en place de ses fonctions et de ses responsabilités à mon égard, il a perdu pouvoir sur moi et je me suis libéré d?un sentiment d?oppression que d?autres continuent de supporter.

C?est pour cela que je suis assez sensible à cette phrase du paragraphe que tu cites : « Ils voient un père ivrogne et abusif et toute la famille le nie , ne laissant personne en dire un mot? » Je ne sais pas ce que Dieu entends par « abusif » dans cette phrase, ça peut vouloir dire différentes choses, mais le mien n?était pas un ivrogne. Ivre de colère, de rancune, de ressentiments, de sentiment d?injustice?. De plein de choses, mais pas d?alcool.

Et tu sais quoi ? Je crois qu?avant je ne faisais preuve d?amour et de bienveillance ni à son égard ni au mien. Je ne faisais preuve, en débit de mes discours, que de soumission aux faits tels qu?ils étaient établis à mes sens. Je pensais qu?ils avaient été établis par lui, mais il ne faisait que les reproduire, voir les amplifier. Il en a lui-même souffert étant petit, et une fois devenu adulte et chef de famille (expression exacte) il a compensé en prenant le pouvoir sur ceux qu?il était sensé aimer le plus. Comme si les relations humaines ne pouvaient être qu?un jeu de dominant à dominés.

Donc je pourrais (et je l?ai fait, plus jeune, en étant moins conscient que maintenant) lui coller l?étiquette « d?élite au pouvoir » animé des intentions que beaucoup prêtent aux dirigeants. Mais il était en fait ignorant de ce qui se jouait tel que cela se jouait ; et mon obstination à me voir psychologiquement « abusé » par ce bourreau ne m?a finalement jamais aidé à m?en sortir. C?est seulement quand j?ai cessé de me concentrer sur sa responsabilité pour rechercher la mienne (je ne parle pas de culpabilité) que j?ai pu repérer et mettre fin à ce, qui chez moi, prêtait le flanc à ce que cette relation se passe ainsi.

Donc, ce monde là non plus ne me paraissait pas bien tourner rond ni cohérent, mais je mesure maintenant le temps perdu et les souffrances endurés à me considérer si longtemps à la place de la victime du pouvoir en place. Et je suis désolé de voir à quel point tant de gens continuent invariablement de considérer que l?état du monde et de nos sociétés est le résultat de la malveillance des « puissants », de l?élite au pouvoir, et qu?ils ne réalisent pas ce que j?ai aussi pris du temps à comprendre : ils ne changeront pas la motivation des pouvoirs en place en les accusant de la sorte, mais en changeant la prise que ces pouvoirs ont sur eux.

Je ne peux donc plus avoir observé ceci tellement longtemps et concrètement et nier maintenant cette incohérence. Je ne peux plus tenir « l?élite au pouvoir » pour seule responsable de ce qui ne tourne pas rond, parce que non seulement ça ne marche pas, mais cela fait mal.
Je n?irai pas jusqu?à dire que je suis un EHE, mais je m?efforce d?observer cela avec toute l?ouverture dont je me sens capable et d?en déduire les croyances et comportements qui m?apparaissent désormais plus cohérent à ce sujet.

Je sais, Orang, que tu es animé de la même sincérité. C?est pour cela que c?est très plaisant de débattre avec toi.

Quand quelqu?un prend conscience que quelque chose ne va pas, ne tourne pas rond ou pas de manière cohérente, alors c?est sûr, il a en lui au moins le germe de ce qui peut l?aider à changer cette expérience.

Les inconscients pensent que la vie est un fleuve pas bien tranquille et qu?ils vont inévitablement là où le fleuve les emmène (fatalité !). Ceux qui prennent conscience qu?il ne les emmène pas là où ils devraient aller, apprennent à nager, à naviguer, à utiliser les vents et les courants, favorables et contraires pour se rendre de plus en plus capables de se rapprocher et d?aller là où ils choisissent d?aller. Et sur le chemin, ils ne manquent pas de rencontrer certains des leurs qui commencent ou finissent par se demander si ceux qui s?en sortent ne sont finalement pas du côté des élites manipulatrices, à cause de leurs comportements et discours bizarres, ésotériques, abstraits, peut-être même bien sectaire.

Si l?élite britannique de feu son empire colonial avait eu le même niveau de conscience que Gandhi, les choses se seraient passées beaucoup mieux parce que conscients de leur appartenance au même Tout, au même Un, ils y auraient trouvé un intérêt encore plus grand que celui pour lesquels ils croyaient servir.

Un des points communs entre Inélia et Gandhi réside dans leur capacité à agir en considérant qu?en dépit des observations du moment, du dubitatif témoignage de nos sens, les pouvoirs en place ne sont plus. Ils savent que ce n?est plus qu?une question de temps : Ce qui doit Être sera et est déjà, même si ce n?est pas encore manifeste aux yeux de tous. Et dans le blog Ascension101 comme dans plusieurs des vidéos dans lesquelles s?exprime Inélia, elle parle régulièrement des « pouvoirs qui furent ».

En cela il me semble que ton discours et celui d?Inélia divergent et ne sont pas similaires : elle parle des « élites aux pouvoirs qui furent » quand toi, tu sembles encore parler « des élites aux pouvoirs qui sont toujours ».

Et dans certaines de tes formulations à ce sujet (bien que je puisse effectivement me tromper) je trouve qu?il y a eu plus d?émotions du type de celles que j?ai citées (indignation?)
Par exemple, quand tu écris : « Quand j'entend un journaliste dire : 'ce tueur en série est très intelligent car il a réussi à échapper à toutes les polices d'europe ' , je dois dire que j'ai envie de casser mon poste de télé? » tu n?apparais pas dans une émotion des plus sereines.

Quand tu parles parfois des dirigeants intéressés, du capitalisme, etc? je ressens aussi chez toi ce genre de sentiments. Mais c?est vrai que dans l?écrit nous ne bénéficions pas du non-verbal qui donne tout son sens à nos expressions, ce qui peut amener le lecteur à supposer que tu parles sur tel ton, alors que tu parlais sur tel autre. D?où ton interrogation sur mon ironie (ou pas) par rapport à ma phrase sur l?état du monde.

En même temps, t?avoueras que dans l?esprit du journaliste : si c?est pas le tueur en série qui est intelligent, ça peut vouloir dire que ce sont les polices d?Europe qui sont assez « connes » pour le manquer? ! En plus, je ne pense pas qu?ils aient beaucoup entendu parler d?intelligence du c?ur, parce que culturellement ou conventionnellement, dans l?esprit de la plupart, l?intelligence se situe quelque part dans la tête.

Bon j?ai encore déjà beaucoup écrit ce coup là. Je voulais recopier un autre passage, mais du volume « Nouvelles Révélations » (que Neale a peut-être bien écrit après le tome 3 de CAD).

Alors je vais me contenter de donner les pages, parce qu?hier matin en les lisant, j?ai pensé à notre présent échange, et j?ai ressenti une vague d?Amour en moi à votre attention à tous.

Il s?agit des chapitres 2 et 3, qui à eux deux totalisent 12 pages. Je suis sûr que toi tu l?as Orang, j?espère que tous nos lecteurs peuvent y avoir accès, car Dieu y décrit très clairement les cinq étapes de la démarche à entreprendre pour (je cite ) : « transformer votre monde et sa trajectoire autodestructrice ».

Et dans le chapitre 3 il explique comment, depuis l?homo sapiens (c?est dire si ça remonte et si c?est profondément incrusté !), les êtres humains ont élaboré, nourrit, entretenus et amplifié cette théorie de puissances supérieures pouvant être malveillantes, et pour le moins colériques quand on ne s?y soumet pas. Cela est vrai pour l?idée que les religions ont parfois transmises au sujet de Dieu, comme cela est vrai pour l?idée que l?humain se fait des pouvoirs en place.

Enfin, il explique comment on s?épuise à vouloir, comme les religions, changer et contrôler les comportements, quand il est plus cohérent de commencer par changer les croyances, notamment en changeant d?abord ses propres croyances à soi.

Et pour être honnête, je commence à me demander quel part de mon discours ambitionne de changer des comportements, et quelle part cherche juste à contribuer aux changement des croyances.

C?est toute la différence entre une loi répressive (qui tend à contrôler les comportements), et une pédagogie qui travaille plus sur la construction des croyances. En apparence la première se décide et se décrète plus rapidement, pendant que la deuxième demande du temps, de la tolérance, de l?empathie? Et à termes, qu?est-ce qui donne le plus de résultats ? Peut-être une bonne pédagogie complétée d?un bonne loi pour sanctionner ceux qui, en toute connaissance de causes se seront obstinés à y contrevenir ?... C?est un autre débat?


A l'Un, comme à Tous.

0 appréciations
Hors-ligne
Et je ne vous parle même pas du début du 4ème chapitre !!!
(Nouvelles Révélations, Neale Donald Walsh)

Quel pied ! Quelle réjouissance !

Derni?re modification le 03-03-2012 ? 22:27:54
A l'Un, comme à Tous.

10 appréciations
Hors-ligne
Alun ,

Je trouve que tu analyse plutôt très bien les choses dans l'ensemble . Et je comprend bien ce que tu veux dire à propos de ceux que l'on appellent communément les 'élites'.

Mais faire une observation précise (comme j'essaye de le faire souvent) de ce qui ne fonctionne pas , ce n'est pas se positionner dans un format duel genre 'c'est la faute de l'autre' , c'est d'abord pouvoir poser un diagnostique pour justement comprendre pourquoi ça ne fonctionne pas .

Ensuite quand tu identifie le problème , il ne reste plus qu'a trouver une solution à ce même problème . Et elle est souvent bien plus simple qu'on ne l'imagine .

Il suffit bien souvent de ne pas nourrir le 'problème' , de lui couper les vivres .

Voici un exemple très simple , tu te souviens qu'il n'y a pas si longtemps , les différents gouvernements sont intervenus dans les médias pour nous dire qu'il fallait impérativement tous se faire vacciner contre je ne sais plus quel virus (le H1N1, je crois) et que dans le cas contraire nous allions quasimment tous mourir !! En france , nous avons tous reçu notre petite lettre pour pouvoir nous rendre dans un centre de vaccination . Sauf et c'est ce que n'avaient absolument pas prévu nos 'élites manipulateurs' (oui oui j'insiste!) c'est que les gens (à ma grande surprise d'ailleurs ) ont cette fois refusés d'être pris pour des gogos .

Bon , il vrai qu'auparavant ils nous avaient demander la même chose pour la grippe aviaire , la grippe du porc , la grippe du hérisson , la grippe du dromadaire ...(je peux leur donner des idées de grippe si ils veulent! ) donc , des maladies (ou virus) qui n'ont strictement jamais exister sinon dans le pauvre cerveau malade de nos dirigeants .

Bilan de l'opération : La france qui avait prévu environ 90 millions de doses (pour 65 millions d'habitants , sic!) à été dans l'obligation des les détruires , au frais du contribuable , évidemment! .

Et c'est très bizarre car nous ne nous sommes pas fait vacciner et nous sommes tous encore vivant ... cherchez l'erreur !

Et curieusement cette année , je n'ai plus entendu parler d'aucune grippe ou virus sois-disant mortel ... comme quoi , quand l'humanité tout entière refuse de nourrir un 'problème' , il tombe à plat et disparait de lui-même .

Refuser d'exécuter les consignes stupides de nos dirigeants , ça s'appelle la révolution silencieuse et c'est bigrement plus efficace qu'une révolution dans la violence .

Mais pour en arriver là , il fallait d'abord réaliser le fait que nous étions tous manipuler dans un but cette fois pécunier ( la vaccinations généralisé , tout comme le consommation de médicaments rapporte chaque année des dizaines de milliards de dollars à l'industrie pharmaceutique dont nos dirigeants sonr souvent les premiers actinnaires , tiens , tiens ...

Tu sais aussi pourquoi la scienthologie qui est la plus grande secte au monde est aussi puissante , simplement parce qu'il y a des centaines de milliers d'adeptes pour la 'nourrir' ! le jour ou les adeptes ne seront plus que 5 , elle disparaitra d'elle-même .

Et tu sais pourquoi les gens se font 'embobiner'par ces sectes , justement par ce qu'ils n'ont jamais réalisé eux-même l'observation de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas . De ce qui va leur servir ou leur déservir ...

De plus , je peux comprendre qu'il y a vingt ans , on pouvait se faire manipuler plus facilement car l'information circulait très difficilement . Aujourd'hui avec internet , si tu prend la peine de chercher un peu , tu as toutes les infos sur tout , y'a plus d'excuses . Mais si c'est leurs choix d'être définitivement des gogos , je le respecte .

Sinon pour le truc sur le 'j'ai envie de casser mon poste de télé' , c'était évidemment de l'humour ! déja que quand je vois un tennisman casser sa raquette sur le court de tennis (des fois , ils font ça) parce qu'ils ont perdu le point , je trouve cela tellement ridicule alors ...; ma télé , ça fait au moins 15 ans que je l'ai et je te rassure je n'ai jamais taper dessus ! c'était juste une expression ,et ce que justement tu peux prendre pour de l'émotion disons ... nerveuse , c'est simplement ma manière de m'exprimer ,( on va dire que je suis un peu cash ) . Et comme je n'ai plus 14 ans , j'évite les LOL ou MDR ...à la fin de mes phrases .



Bien à toi .



Derni?re modification le 04-03-2012 ? 13:36:02
L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

0 appréciations
Hors-ligne
Salut Orang,

Dont actes. J'ai le sentiment, à mon niveau que l'on a fait le tour de ce qu'il nous était possible d'exprimer autour de ce sujet. C'est en tout cas vrai pour moi qui ne vois rien à ajouter.

Je pense, en te relisant, que nous sommes parfois d'accord sur certaines choses, mais que l'on utilise pas les mêmes mots et expressions pour les dire.
Exemple, ta phrase : "Il suffit bien souvent de ne pas nourrir le 'problème' , de lui couper les vivres ."

Et je ne me suis pas fait vacciner non-plus, pour les mêmes raisons que toi.

Et puis il y a les choses sur lesquelles nous avons respectivement raison de ne pas se rejoindre, par honnêteté avec notre niveau respectif d'observation.

Exemple : tu n'en es pas à ton premier exemple concret de la responsabilité des "pouvoirs en place" dans ce qui ne fonctionne pas, et encore une fois, je ne nie et n'ai jamais nié cette responsabilité ; mais je trouve cette observation incomplète si on ne la pousse pas au delà.
Pourtant, même là je me demande si on dit pas la même choses avec des mots différents...

Alors la vie continue, nous allons continuer d'observer et de faire des choix, en fonction de ce que nous sommes, là où nous pensons en être arrivés, et là où nous faisons en sorte d'aller ; et le résultat de ça donnera la richesse de la vie à venir, de l'expérience de l'Unité à travers la Diversité que nous constituons.

Aux plaisirs de nos prochains échanges !



Derni?re modification le 04-03-2012 ? 13:51:38
A l'Un, comme à Tous.

10 appréciations
Hors-ligne

Oui , rien à ajouter non plus ...

Tiens , moi je vais aller m'inscrire à la scienthologie , j'ai lu une brochure , ça à l'air bien ...LOL !!!



L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

0 appréciations
Hors-ligne
Cool ! T'as raison, c'est super, j'en fais partie !

Je peux te recommander, j'y ai mes entrées, têt de ma reum !

MDR...





C'est quoi la scientologie ?
A l'Un, comme à Tous.
blogmaster

Je crois que tu m'as bien compris Alun, de même j'avais bien capté ton intention je pense, de souligner certains clichés. Mais ma phrase sur l'ego était justement là pour souligner que cet ego est de tout côté; il n'y avait aucune insinuation personelle te concernant et la lucidité transparait réellement de tes textes.

Divinamicalement.

Avec tous vos commentaitres, nous pourrions écrire un nouveau livre : "Conversations avec des dieux en devenir..."

5 appréciations
Hors-ligne
Avec tous vos commentaires, nous pourrions écrire un nouveau livre : "Conversations avec des dieux en devenir..."

Derni?re modification le 06-03-2012 ? 14:14:36
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Blogmaster,

Merci pour tes précisions.
Il t'arrive souvent de répondre à des posts, à un sujet en prenant un sage recul par rapport à la forme que prennent les échanges ; ce qui est appréciable...

A plus !

Bonjour Domi,

Tu ne penses pas si bien dire.

Cela fait quelques années déjà que j'écris des textes, des réflexions, des projets, que je disserte sur différents sujets... Et pas mal de personnes m'ont dit que je devrais écrire un livre...

J'en rêve, mais je n'ose pas. Pas encore. Je ne me sens pas assez assuré.

A moins d'intituler ça "Point de vue d'un non-expert" ou "Le monde vu par un citoyen ordinaire"... ? ou "Barbamaman"...



Salutations !

Derni?re modification le 05-03-2012 ? 09:47:27
A l'Un, comme à Tous.

5 appréciations
Hors-ligne
Nous sommes la famille des barbapapa

Sympa mais j'aime aussi les Bisounours !
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"
Ce forum est suspendu. Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.