Conversations avec Dieu




Choix de vie avant la naissance

0 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir,

Nous avons choisi les conditions, l'époque, les personnes pour réaliser notre Expérience sur cette terre. Cependant, une question me taraude : Avez-vous découvert votre mission si vous l'acceptez? je veux dire par là : arrivez-vous à savoir ce que votre âme cherche à faire surtout dans des situations que nous qualifions de difficiles?

Si oui, avez-vous quelques pistes de réflexion pour parvenir à débroussailler le chemin?

Un grand merci
Piou d'amour

Votre question m'interpelle dans la mesure où elle m'a taraudée moi aussi au point d'écrire un livre sur le sujet. Je ne peux vous le résumer ici en quelques lignes mais je peux vous renvoyer au site:
"www.jelivremonhistoire.com" où le début de mon récit est présenté à la rubrique: spiritualité/ésotérisme. En attendant je vous envoie une tirade de mon personnage principal pour vous réconforter et vous affirmer que vous n'êtes pas seule.

"Par définition, Dieu n?a besoin de rien? sauf de nous !
Afin d?éprouver la sensation d?aimer ce qu?Il a créé !
Il n?a strictement rien d?autre à faire que de nous chérir...
Et Son unique prière est de nous voir faire de même,
nous voir nous aimer les uns les autres comme Il nous aime?
nous voir devenir ce que nous sommes appelé à être?
afin de nous élever peu à peu à Son rang
car Il nous attend en Son royaume.
Il exulte de nous voir bons joueurs, de nous voir nous démener, progresser, tâtonner, choisir, tomber, recommencer, apprendre, comprendre, espérer, désespérer, échouer, repartir au combat,
nous relever et réussir car Son but final est assuré...
puisqu?Il nous aime? comment pourrait-Il nous perdre ?
Sa volonté n?a jamais été, comme ont voulu le faire croire
toutes les religions du monde,
de nous enfermer dans la crainte de Son courroux
mais de nous combler de Sa joie parfaite.
Il aspire à nous voir enfin capable de nous débarrasser
de nos limites humaines : nos préjugés, nos retenues,
nos fausses croyances, nos peurs, nos jalousies, nos convoitises? pour ne garder? que ce qui se donne ! "
Affectueusement
Soléa

PS: je vous invite aussi à lire les avis de mes lecteurs, l'un d'eux pose la même question que vous et plus globalement j'invite tous mes merveilleux amis anonymes du site "conversations avec Dieu" à venir analyser, commenter, critiquer mon roman initiatique.
kris

bonjour

p'tit pioupiou, c'est une grande question, et il faut du temps pour que chacun réponde à cela, moi même j'y réféchis quand j'aurais le début d'une réponse, je te la partagerais....

Solea, j'ai trouvé ton récit, dans "essai", alors que je croyais que c'était une autobiographie ! vu le titre, "je livre mon histoire", en fait,
c'est une belle surprise pour moi, je suis ravie de ton engagement et te soutiens, je suis 100% en accord, en harmonie, merci de ton amitié avec nous,

solitude et liberté, c'est identique pour moi !

j'aime particulièrement ce passage :

"j?ai écrit cette histoire dans l?anonymat le plus complet, je n?avais donc aucun écho de mon récit, aucun avis, aucune réaction ni soutien ni critique. Vivant dans un milieu catholique plutôt traditionaliste, il m?est impossible de divulguer mes idées novatrices en matière de spiritualité et encore moins de bousculer les incohérences d?une religion qui ne favorise pas une vraie relation à Dieu. "

Soléa

Merci Kris pour ton accueil chaleureux. Sans me manifester, je parcours depuis peu les commentaires toujours sages et aimants du site « conversations avec Dieu » et j?éprouve le besoin ce soir de rendre grâce pour ce lieu d?échanges, ce refuge de générosité sans orgueil, cet îlot de tendresse fraternelle et réconfortante perdu au milieu d?un océan de morosité, d?indifférence, d?incompréhension. Merci Kris aussi pour tes interventions.
Au sujet de mon récit, il se trouve dans le genre : ésotérisme/spiritualité, dans la rubrique roman et non essai . Je pense que tu n?as trouvé que les avis des lecteurs sinon ton passage aurait été comptabilisé. Je t?invite donc en toute simplicité, si tu as le temps et l?envie, de lire vraiment un extrait de « Fais-moi un signe ! » en cliquant sur : « télécharger et lire l?ouvrage ». Cela me parait plus simple que de faire un copier/coller des pages 30-31-32-33 et 44-45 qui semblent réellement débroussailler un peu le chemin de P'tit Pioupiou.
P.S.« jelivremonhistoire.com » est un site sérieux et gratuit.
Amitiés à vous deux.
Soléa

kris

Soléa, merci de ces douces paroles qui me vont au coeur, et c'est sympa de partager avec nous, je t'en remercie

je surfe un peu trop vite, tu as réalisé un roman initiatique, cela m'est revenu après avoir écrit...

j'avais vraiment envie de le lire, mais par manque de temps....

j'ai remis cela à plus tard, et c'est avec du temps que je l'apprécierai encore plus !

:by:


Je voulais simplement remercier les intervenants de CAD auquel je suis abonné depuis près de 2 ans...Je lis tout même si je n'interviens pas et tous vos post me donne à réfléchir...Je sais que c'est le but de ce forum et je voulais me manifester afin de vous encourager à continuer... :b2:
kris

bonjour Jolanie,
C'est peut-être mon choix de vie avant ma naissance !


kris

Jolanie sur ce forum,
merci de tes encouragements !
kris

ptipioupiou, (me fait penser à Titi) :c9:


disons pour faire court et simple,
- nous venons de la Lumière, (ciel),et avant d'y retourner,
nous sommes en séjour volontaire à l'ombre de nous même,
et c'est une occasion d'y mettre la lumière !

Kris



"Si la vie est un passage, alors semons des fleurs..."
Merci à tous
Soléa
kris

Bonjour !

Soléa, c'est mieux de signer les citations, sauf si elle sont re-connues : celle ci est de Montaigne !

dans ton roman ,
J'ai beaucoup aimé la prière de Théophane, j'avais soif,
quand au roman, qui est ancré dans la vie quotidienne,
et l'ogec je connais et j'ai essayé d'enseigner l'indulgence à la maîtresse de ma fille.... (pas facile.)les enseignants qui partent à la retraite, ils n'en peuvent plus....

je n'ai plus faim de cela .
je pensais aux livrets de prières, j'aimerais te lire...
et nous en avons besoin, au quotidien...

Merci elle est si belle cette prière,
(c'est promis, je ne ferais pas de copier/coller)

:by:



0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour à tous et à toutes,

Avant de savoir quel est "la raison de ma présence ici et maintenant"...j'aurai besoin que l'on m'explique comment arriver à assimiler, et croire que l'on a vraiment choisi d'être ici, maintenant, dans cette condition, au sein de cette famille...etc.

En gros, j'ai du mal à me dire que j'ai choisi de vivre avec ce "mal être" depuis des années... que c'est moi qui ai choisi de vivre cette situation qui me mène nulle part...je n'ai pas l'impression d'avancer, d'apprendre ou de me rappeler quoi que ce soit.

Merci à tous ceux qui prendront le temps de m'éclairer...

Bises.

amel
Amel
kris

Amel tu demandes,
".j'aurai besoin que l'on m'explique comment arriver à assimiler, et croire que l'on a vraiment choisi d'être ici, maintenant, dans cette condition, au sein de cette famille...etc. "

tout simplement par-ce-que dieu ne fait rien sans notre autorisation,
c'est donc qu'on était d'accord.

d'un autre côté tu n'as pas choisi ton mal-être; il est simplement la conséquence de mauvais choix de pensées ,+ UN mauvais choix , + un mauvais choix + mauvais choix, implique un sacré mal être , dont moi-même j'ai expérimenté, voilà pourquoi je peux t'en parler.

il faut observer tes pensées, et si tu veux te sentir mieux, change les.

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Kris, et les autres...

Tu réponds....."tout simplement par-ce-que dieu ne fait rien sans notre autorisation, c'est donc qu'on était d'accord".....
Pardon, mais je trouve ca très "joli" sauf que je n'ai aucune preuve de ce que tu dis là... parlons naivement, je suis du genre à vouloir des preuves, si ce n'est matérielles, du moins spirituelles...CAD est devenu mon livre de chevet, mais très sincerement, ca ne m'empêche pas de parfois me dire que Monsieur Walsh a peut être fumé la moquette avant de l'écrire...
Je ne vais pas "accepter" une théorie sous prétexte qu'elle me convient à l'instant T... j'ai besoin d'une réalité immuable...bon je veux bien croire que je suis un peu "perturbée"... mais je suis ainsi... j'ai bien remis en question ma "religion de naissance" justement parce qu'elles ne répondait pas à mes vraies questions spirituelles... et les réponses du genre "c'est comme ca, dieu est savant..." j'en ai soupé.
Alors, c'est une aide véritable que je demande... Merci encore ...

Amel.
Amel

Bonjour Amel,

Je ne sais pas quoi te répondre à part que si tu cherches un prêt-à-penser parfait immuable, tu te trompes sûrement. Walsh a écrit ce qu'il a écrit. Le seule question que nous devrions penser à propos de tout cela est : est-ce que cela entre en résonance avec moi ! Si oui, continue, sinon continue de chercher un façon propre de te sentir en harmonie avec un enseignement. Ils en existent autant qu'il y a d'humain. Tu peux prendre un peu de Walsh, le mixer avec par ex l?hindouisme et faire ta sauce ! Je vais le plagier mais il n'y a pas d'obligation, juste le fervent désir d'atteindre la Vérité donc sa vérité! Cela s'appelle la foi et elle n'a pas besoin de démonstration, elle réside dans le coeur et dans la certitude de celui-ci.

Concernant, ta question : comment accepter que l'on a choisit d'être là surtout avec les circonstances et les conditions, voici comment je fais : Je remercie tout ceux qui sont entrés dans ma vie et quelque soit les circonstances (coeur brisé, désillusions, mensonges...) car ce sont des maîtres pour moi. Grâce à leurs interventions, je suis ce que je suis au moment où je t'écris et sans eux, je ne serai pas ce que suis. J'ai grandi (grandir ça fait souffrir parfois mais c'est salvateur!), compris. Dernièrement, j'ai encore appris une chose : le Pardon ! J'ai pardonné à un oncle pédophile et j'ai malgré tout de la compassion et de l'amour pour lui. C'est étrange pour certain mais c'est ma vérité. Même si je ne sais pas trop quelle est ma mission, ben je prends tous ces évènements comme une chasse au trésor avec des indices avec la foi que je sais déjà mais que je ne l'ai pas encore expérimenté au moment où je te parle. C'est marrant car tu vois, grâce à ton intervention, j'ai réussi à répondre moi-même à ma question ! Je pense que même si nous ne nous connaissons pas, toi et moi avons scellé ce pacte pour que tu m?amènes à plus de vérité et pour cela je te remercie :)! J'aimerais, comme toi à présent, expérimenter sans souffrir car ça va 5 min la souffrance ! Dernière chose, j'ai compris que lorsque l'on se sent mal c'est qu'on est pas à sa place, en équilibre, en harmonie avec soi donc il y quelque chose dans ta vie qui ne te convient pas et que tu dois chercher à améliorer, changer, faire évoluer.

Amicalement,

Piou

3 appréciations
Hors-ligne

Amel,si tu regardes bien.Dans l'idée que Tu as choisi ce mal être,il t'a
amenée à lire et relire CAD...à chercher, et ça va s'éclaircir,sois-en sûre!
C'est ce qui te révolte,qu'il faille passer par cet état pour avancer,
et si tu choisissais de lacher prise, d'accepter un peu ce qui se passe en te disant que oui,tout cela peut aussi te propulser... et moins resister...
Nous sommes là pour nous rappeler ,mais si rien ne nous y pousse,on va
rester planplan...
Je te comprends,des fois on aimerait juste rester planplan ! ô combien...
(paroles d'une nana qui doute aussi parfois de ses propres créations...
qui ne les comprend pas..)
Bref ! c'est très intéressant de se dire qu' on choisit à chaque
instant,c'est loin d'être une attitude passive,et au moins on crée sa vie !
Qu'est ce que tu as choisi ?
De comprendre ce que tu fais là ?
Qui tu es ? comment on y va ?
Ce que tu ressens tout au fond de toi ?
Alors vas-y,Fais des choix et vois...

C'est pas encore ta reponse,mais bon... ça viendra ! :by:





Paix,Peace,Salaam,Shalom,Shanti....
kris

Amel,
je réponds simplement par-ce que d'une manière naturelle les choses sont plus simples qu'on ne l'imagine....

mais quand comme toi le lien avec le spirituel est coupé,
pour l'instant tu ne peux pas trouver de réponses,
alors ne cherche plus,
ne te fatigue pas pour rien....

fais une pause, et surtout compte sur la nature pour te réconcilier avec ton lien spirituel...

tu n'as pas aimé mon par-ce - que ,
j't'comprends !

cela vient d'une ancecdote - où l'on pose plein de questions à Dieu,
et il répond toujours - par-ce-que....

Question à DIeu !
pourquoi tu m'aimes ?
- parce-que !
-pourquoi es-tu amour ?
-parce que,

je crois que même lui ne le sait même pas,
et il y en a qui sont allés jusqu'à se poser des questions étranges,
QUi a créé DIeu ?

oui, la vie est étrange,,, mais ne sommes nous pas étrange quelquefois ? étranger à notre propre nature,
nous pouvons devenir matérialiste dans nos pensées...sans le savoir!

on peut toujours passer sa vie à se poser des questions, fais-le !
mais ce n'est pas forcément ce qu'il convient de faire,
mais vas-y, poses toutes les questions que tu veux !

et surtout saches-le bien, IL n'y a pas de réponses...
(çà c'est pas une blague !)

(il y avait un jeu dans les années 70, - réponses à tout ! )

bien sûr que c'est faux !
il faut pouvoir accepter que DIeu est INVISIBLE
parce qu'on peut le percevoir AUTREMENT,

tout simplement parce qu'on existe seulement au niveau spirituel,substantiel, impalpable, Lumière, Verité, Amour,

toutes des notions invisibles, impalpables, !

et çà c'est notre très grande Force !

dans ma famille terrestre , nous étions deux sur cinq à être croyant, et mon frère aîné à choisi de croire en la force de ses muscles, c'est un choix....
et moi, j'ai choisi la force intérieure, c'est mon choix,
lui il aime les choses qui se voient,
et moi, les choses invisibles....

les deux sont incompatibles....en matière de compréhension, ils n'ont pas les mêmes voies.... ces choix n'amènent pas au même endroit,....

A toi de choisir !


Bonjour à Petitpioupiou et à Kris qui nous rappelle très justement d'observer
nos pensées :b2:
kris

La vie peut être Magique,
faut il encore croire que la vie peut l'être,

Oui , la vie sait être MAGIQUE

Kris, j'adore tes petites roses !! lol

0 appréciations
Hors-ligne
Merci encore à tous pour vos interventions et le temps que vous prenez à me répondre...
Je vous lis et vous relis car croyez moi, je ressens une envie maladive de comprendre, de savoir, de me rappeler... y'a un truc, un je ne sais quoi qui m'attire la dedans alors que je pourrais à la limite me dire "je m'en fiche, je n'y arrive pas, je passe à autre chose"... mais ca ne dure pas 2 jours sans que je me remette à cogiter...
Je sais que l'essentiel, le vrai se trouve la dedans, mais je ne le saisis pas...
Et ca, ca m'enerve!!!
Je voudrais juste accepter que mes douleurs soient...salvatrices et non gratuites (parfois j'ai l'impressions que je souffre pour rien).
Merci encore....
Amel
Amel
Kris

titipioupiou, le langage des fleurs, quelle merveille !

pioupiou un petit bouquet !










kris

Amel, sache que si tu prends la bonne décison,
de briser le cercle de la souffrance,

tu fais avancer le monde avec toi !


Jolanie, Amel, Kris, Noisette, Ptipioupiou, Soléa, toutes et tous merci
Quand j'ai dit à mon père de 80 ans que je l'avais choisi comme père et que je le remerciais, il a été très surpris...
J'ai perdu ma mère quand j'étais jeune, et cela m'a fait découvrir la valeur de la tendresse maternelle, justement parce que j'ai pu voir le MANQUE. Drôle de vie de devoir vivre un manque pour en apprécier la vraie valeur, mais il me semble que c'est , en autres, ce que j'ai choisi....
Depuis je signe mes Sms et mes courriels par tendresses
Merci encore à toutes et tous, et tendresses


MERCI Michel,pour ce témoignage touchant de vérité et..d'Amour !
Beaucoup de tendresses à toi

10 appréciations
Hors-ligne


Amel , ptipioupiou

Ressentir de la mélancolie en rapport avec la société dans laquelle nous vivons n'est pas forcément une mauvaise nouvelle ...

C'est même plutôt bon signe .Car n'oubliez pas que nous sommes DANS ce monde mais nous ne sommes pas DE ce monde .
Un ange manifesté ne peut en aucun cas ressentir un parfait bien être dans un environnement aussi stupide que celui-ci .

Néanmoins , nous sommes là , donc il y a une raison même si elle nous échappe . L'important est de quitter au maximum l'illusion par une forme de lâcher prise .

Alors un certain détachement est nécessaire . En considérant que cette vie n'est pas une fin en soi et qu'elle ne représente vraiment que O,1 % de notre vie globale multidimensionel .

Tant qu'il n'y a pas acceptation des évènements qui se produisent dans votre vie , il y a résistance et qui dit résistance dit retour immédiat dans l'illusion . Dans CAD il est dit : "ce a quoi tu résiste persiste " c'est tout à fait ça ...

Je précise que l'absence de résistance donc d'acceptation , n'est pas une soumission , bien au contraire , c'est justement se rendre compte que la vie terrestre n'est pas la réalité et c'est donc sortir de l'illusion que de la prendre pour ce qu'elle est , c'est à dire une simple occasion d'expérimenter le retour à la Conscience par un autre regard de notre part .

La presque totalité de l'humanité vit dans l'illusion , il suffit d'observer comment les gens vivent et comment il réagissent (action/réaction) aux différents évènements .

A notre décharge , il faut dire que nous avons tellement été conditionner par l'éducation de nos parents qui eux même ont été conditionner par leurs parents ... donc c'est compréhensible et c'est pour cela que nous devons nous pardonner d'avoir oublié QUI NOUS SOMMES VRAIMENT !

La souffrance ne peut disparaitre qu'en passant par l'acceptation .
Rappelez vous que tant que vous résisterez aux évènements de votre vie vous souffrirez .

Dites vous aussi que vous avez aussi eu une chance exceptionnelle dans votre vie , c'est d'être tomber un jour sur un livre qui s'appelle "conversations avec dieu" ...

Et cette lecture vous à certainement permis de mettre un pied sur le chemin de la fin de l'illusion .

Et ça , c'est déjà immense ...

Orang.
L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .
kris

Michel et Merci pour ce témoignage,
qui rend positif une histoire poignante !

." Drôle de vie de devoir vivre un manque pour en apprécier la vraie valeur, mais il me semble que c'est , en autres, ce que j'ai choisi.... "

cela m'aidera à comprendre qu'il peut y avoir un avis positif !
:b2:
kris

"j'ai médité sur ce témoignage,
et j'ai pu m'apercevoir, que ma grand mère ,était passé à coté de sa vie parce que sa mère est décédée alors qu'elle n'avait que 13 ans, à ce moment là elle est passée "chef de famille" et a remplacé sa mère...parce qu'elle était l'aînée...

ma mère n'a pas vécu cette situation mais son père est parti à la guerre et elle a soutenu sa mère dans des situations extrêmes...

elle aussi est passée à côté d'elle même,

et j'en prenais le chemin,....jusqu'à ce moment de Pâques, où je prends conscience que j'ai hérité de çà...

si j'en ai voulu à mon frère, c'est qu'il n'a pas assumé son rôle d'aîné, il n'en a pas voulu, ce qui m'a permis de voir son égoîsme, et j'ai pris la place de l'aîné, mais par obligation....

sans gaîté de coeur !

:b2: de votre partage !

0 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir Kris,

Merci pour ces roses !!!

J'ai juste envie de dire qu'il n'y a pas d'obligations! Ma mère aussi est partie de la maison et personne n'a repris les rennes parce qu'on en avait pas envie et que ce n'était pas notre place. J'ai toujours eu conscience que je n'avais pas envie d'encaisser, de vivre d'obligations, de devoirs...Je pouvais tenir ce rôle qui n'était pas le mien et je suis fière de ne pas l'avoir fait ! Nous nous sommes débrouillé et donc plus fort. Je ne te juge pas mais par rapport à ton frère, ce n'est pas parce qu'il était l?aîné qu'il devait endosser ce rôle ni toi d?ailleurs ! Je pense qu'il était lucide et s'est servi de l'expérience de ta gd-mère et de ta mère et a sauvé sa peau comme il pouvait car il se doutait bien de ce qu'il adviendrait de sa vie s'il avait endossé ce rôle malgré lui! tu t'es sentie obligée mais imagine que tu n'existait pas, les choses se serait passées autrement ! Il aurait bien fallut qu'il se débrouille sans toi!

J'ai une devise depuis très jeune: je ne suis pas là pour répondre aux attentes des autres envers moi ! ça m'a valut pas mal de problèmes ! et ce n'est pas de l'égoïsme c'est juste avoir conscience que si l'on accepte quelque chose qui ne nous convient pas, que notre vie est menacée et sera gâchée comme celles de ta mère et grand-mère!

J'ai remarqué que mon comportement a poussé les autres à ne pas compter sur moi mais sur leur propres ressources et ça a marché au final !
Piou d'amour
kris

Piou, je n'avais pas vu ton message ! et je le cherchais au radar !
Merci ce que tu dis est juste.


mais ton témoignage m'éclaire car effectivement, c'est pas courant de penser comme çà, ne compte pas sur moi pour combler les attentes des autres!
merci infiniment

Amel, je découvre à l?instant ta requête du 18 avril. Peut-être est-il trop tard pour réagir? Peut-être as-tu trouvé des réponses grâce aux interventions bienveillantes de ceux qui t?ont répondu,je l'espère? Je voudrais simplement te faire remarquer que si tu n?as pas l?impression d?avancer, je pense que tu chemines drôlement bien en t?investissant dans une demande aussi personnelle sur ce forum? tu me sembles drôlement curieux des questions existentielles pour quelqu?un qui n?a pas l?impression d?apprendre? Lorsque tu dis :
« il y a un truc, un je ne sais quoi qui m?attire », je trouve que ton attente révèle une vraie soif, une vraie quête d?absolu?
Quand je te lis « ça m?énerve » je souris car je ressens l?impatience d?un enfant qui se trouve devant un beau jouet et qui ne sait pas encore le faire marcher.
Tu es en train de t?éveiller Amel car tu découvres que tout ce qui te fait mal, te met en face de qui tu es vraiment et tu t?aperçois que tu ne sais pas qui souffre en toi. En réalité non seulement tu avances mais tu cours vite? Tu découvres que c?est ce qui nous révolte qui nous réveille, qui nous fait passer à un niveau de conscience supérieur.
Tu dis encore « Je sais que l?essentiel, le vrai se trouve la dedans mais je ne le saisis pas? » Mais nous en sommes tous là? Comment les vulgaires pierres que nous sommes pourraient saisir la Pensée pure ? Comment le Feu d?amour pourrait-il nous atteindre sans nous brûler ? Comment la Lumière divine pourrait-elle se révéler à nous sans nous aveugler ? Comment l?Immatériel pourrait-il prendre forme ? Comment l?Infini pourrait-il se limiter au fini ? Nous savons seulement que ce quelque chose nous dépasse, nous porte et nous aime inconditionnellement, assurément, définitivement?
ça s?appelle : la FOI? C?est à mon avis ce qu?il y a de plus important dans la vie avec l?AMOUR.
Peut-être en fais-tu l?expérience en t?adressant ici, en lisant les commentaires de ces personnes inconnues qui semblent vouloir t?emmener quelque part dans une direction inconnue mais sincère.
Tu auras raison si tu penses que tout ceux qui t?ont répondu ne sont pas des amis virtuels mais bien plus que ça?
Amitié sincère Soléa

J?en profite pour te saluer Kris avec affection. Je viens de prendre connaissance de ton message du 16 avril.Je t'en remercie. Tu me parles de prières? j?en compose tout au long de mon roman à travers mon personnage du père Théo. Je ne veux pas saouler tout le monde avec mon roman mais c?est vrai qu?il me travaille? il fait partie de ma vie désormais. J?en extrais deux prières pour toi et pour ceux que ça intéresse :
« Les incroyants égarent leur bonheur
dans le matérialisme de cette vie
en profitant des plaisirs terrestres à outrance
Mais l?excès d?égoïsme détruit le plaisir?

Les indifférents assoiffent leur bonheur
en évitant toutes questions existentielles
qui dérangent et font souffrir
Mais leur vie est une coquille vide...

Les pratiquants projettent leur bonheur
dans l?espoir d?une autre vie
en s?infligeant des souffrances inutiles
Mais aucun sacrifice n?est vertueux?

Les aimants vivent leur bonheur
Ici, maintenant et sans calculs
Ils effleurent le grand mystère de la vie
Mais leur soif n?est jamais assouvie? »
Père Théo

« Au c?ur de tes intuitions,
Dieu ne cesse de murmurer Sa Vérité.
Alors cesse de clamer tes certitudes religieuses.
Ecoute la Source, au c?ur de ton c?ur,
Laisse Dieu en toi, se révéler.

Préfère ce lien flou, fragile, ténu, imperceptible,
ce contact précieux qui fait de Dieu
ce bel inconnu si proche.
Préfère tes pensées les plus sages, aux pensées
toutes pensées d?avance qui évitent de penser.

Peu importe le versant que tu choisis,
à quelle allure tu gravis la montagne de ta vie.
Tu es là pour une longue escalade intérieure.
Alors mets-toi en marche avec ardeur.

Tous les chemins sont différents et respectables.
Tous les chemins même les plus lents,
les plus escarpés mènent au sommet.
Autant de chemins que d?hommes,
et un seul sommet : Dieu. »
Père Théo


Ce forum est suspendu. Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.