Conversations avec Dieu




Dieu

5 appréciations
Hors-ligne
Dieu, c'est qui ?

Dieu est Esprit, il est la forme de conscience la plus élevée

Il nous a laissé le libre arbitre, nous sommes donc libre de choisir entre un Dieu personnel ou un Dieu impersonnel.

Mais s'il existe, pourquoi permet-il le mal ?

On entend assez souvent cette réflexion qui se rapporte au problème du bien et du mal.

Rappelons tout d?abord que le mal que nous avons pu commettre au cours de notre vie est expié après la mort par un processus de purification de l'âme qui est plus ou moins long selon le mal que nous avons fait dans notre précédente existence terrestre.

De ces souffrances, il nous restera la conscience (la voix de la conscience), un sentiment qui, dans la vie suivante, nous incitera (avec plus ou moins de force) à renoncer au mal et par conséquent à nous tourner vers le bien.

En réalité, le mal n?a pas d?existence fondamentale. Il n?est pas l?opposé du bien. Car il ne saurait exister dans l?univers à la fois l?ordre et le désordre, le bien et le mal.

Le mal représente une condition provisoire, qui finalement conduira au bien. Il est une voie indirecte vers le bien.

Le mal résulte de la mauvaise utilisation du libre-arbitre, de la non-conformité aux préceptes divins de respect, d'amour, d'harmonie. C?est donc une activité qui n?est pas en harmonie avec les lois de la nature, qu?elles soient physiques ou spirituelles.

En conséquence, il engendre la souffrance, et cette dernière nous incite à rechercher une autre manière d?agir qui ne présente pas cet inconvénient (loi des causes et des effets appelée karma, paraboles des semailles et des récoltes du Christ)

C?est ainsi que le mal conduit au bien par la souffrance. Il est par conséquent du bien en devenir, car dans le royaume de Dieu, tout concourt au bien.

Le libre arbitre

Dès l'instant où Dieu obligerait les hommes à faire quelque chose, Il leur ôterait leur libre arbitre et les priverait à jamais de tous leurs espoirs de devenir Ses cocréateurs et ses "assistants".

C'est pourquoi même les anges - la personnification de la bonté et de la sainteté - doivent eux-même avoir jadis été des hommes afin de ne pas être bons et purs uniquement par nature, mais par la suite d'un "libre choix". C'est ainsi qu'ils deviennent véritablement des "enfants de Dieu" qui agissent et créént d'eux-mêmes, et qu'ils ne sont pas seulement des "administrateurs" et des messagers de Dieu.

Nous avons donc la possibilité, d'incarnation en incarnation, de nous améliorer afin d'incarner notre propre divinité.

Le but de la transmigration de l?âme étant d?atteindre la maturité spirituelle afin d'incarner l'esprit de Sainteté (l'illumination) et de pouvoir aider Dieu dans sa création.



Derni?re modification le 31-05-2013 ? 11:49:28
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"

1 appréciations
Hors-ligne
A la question : Qui est Dieu ? Tu réponds :

1)- il est la forme de conscience la plus élevée

2)- il nous a laissé le libre arbitre.

Ces deux affirmations sont sans aucun fondement. Avant d'aller plus loin, voyons d'abord cela.
La chance est l'alibi des incapables.

5 appréciations
Hors-ligne
Pourquoi sans fondement ?

Même si certaines personne ne croient pas en Dieu, on est obligé d'accepter qu'il existe une intelligence supérieure.

La vie et tout ce qu'elle contient - l'ADN, le corps humain avec toutes ses fonctions vitales (que personne ne saurait créer), la conscience... - ne peuvent pas provenir d'un néant !


Derni?re modification le 29-05-2013 ? 09:05:03
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"

1 appréciations
Hors-ligne
Pourquoi sans fondement ?
Répondre à ma question par une question ne fait pas avancer le débat ! Si, selon toi, il y a un fondement à ta croyance, quel est-il ?

on est obligé d'accepter qu'il existe une intelligence supérieure.
"On", peut-être, pas moi !

La vie et tout ce qu'elle contient - l'ADN, le corps humain avec toutes ses fonctions vitales (que personne ne saurait créer), la conscience... - ne peuvent pas provenir d'un néant !

Qu'est-ce que le 'Néant' ?

L'Univers des Choses
Est ce qui survint
Du Néant des Choses.
Ce "Néant" est "Rien"
Par rapport aux choses
Mais est quelque chose
Par rapport à rien...

Médite !
La chance est l'alibi des incapables.

Ce "Néant" est "Rien" par rapport aux choses mais est quelque chose par rapport à rien.

Cette vacuité est une vacuité lumineuse qui a pour essence l'amour

10 appréciations
Hors-ligne

A domi qui dit : 'Dieu est Esprit , il est la forme de conscience la plus élevée '

Je répond ceci : Parfaitement d'accord avec toi !


A Oxymor qui dit : 'Cette affirmation est sans aucun fondement'

Je répond ceci : Ton chat est mignon !




L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

1 appréciations
Hors-ligne
à l'anonyme qui a répondu "Cette vacuité est une vacuité lumineuse qui a pour essence l'amour" : Te rends-tu compte que tu viens de cataloguer et nommer 'quelque chose' que tu ignores, et que - parce qu'elle t'échappe - tu ranges sous un vocable véhiculé par ton idéologie encore une fois sans aucun fondement.

à Orang : tu as raison, penche-toi sur le cas de mon chat, il en vaut la peine. Son premier mérite, à lui, c'est d'exister...
La chance est l'alibi des incapables.

5 appréciations
Hors-ligne
Oximor, cet inconnu c'était moi. J'avais oublié de me connecter.

Tu dis que je viens de cataloguer et nommer 'quelque chose' que j'ignore. Comment peux-tu savoir si je l'ignore ?

Voici une expèrience que j'ai faite et que je qualifierais de mystique. Lis la et tu me diras ensuite si je parle de ce j'ignore.

C'était un après-midi d'été.

J?étais en compagnie de 2 personnes quand soudainement je ressentis une douce chaleur m?envahir, j?étais comme entouré d'une douce lumière (une aura) jaune orange dorée.
Je vivais un ressenti d' amour, un amour inconditionnel, j'étais Amour.

J''étais sans pensées.

Vu le regard des deux personnes qui m'accompagnaient, la 1ere pensée qui me vint à l'esprit fut: "Comment leur faire ressentir tout cet Amour, comment leur en parler, comment le partager ?"

Puis, comme je ressentais cette «présence» me quitter, je me suis concentré sur ce que je ressentais. C'était comme du velours qui circulait dans mes veines, c'était une sensation très agréable.

Les philosophies non-dualistes disent : vide du moi, plein du Soi - vide d'ego, plein d'Amour - vide d'ombre,plein de lumière.

Étais-ce une adombration (investi par une conscience divine)?

Saint Jean de la Croix appelait cette expérience de lumière et d'amour "L'union divine, les fiançailles spirituelles". Il parlait aussi de «mariage mystique» mais si c?était le cas, je serais toujours dans cet état? C?est pour cela que j?ai adopté «Union divine, fiançailles spirituelles».

Jésus en parlait en disant «le Royaume, il est au-dedans de vous et il est aussi en dehors de vous ! » (Évangile selon Thomas)

La Bible en parle aussi «Vous êtes le Temple du Dieu vivant » (2 Cor 6, 16)


Dans le tome 1 de Conversations avec Dieu page 23, il est écrit: Dieu révèle la Divinité par l?expérience intérieure et je pense que c?est ce qui m?est arrivé?

"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"
blogmaster

Oxymor, merci pour tes brillantes réflexions; sincèrement, c'est super de se poser des questions. Mais si tu ne crois pas en l'existence d'un absolu, ou de quoi que ce soit (Dieu n'est qu'un mot, donc un symbole, pour nommer quelque chose de difficilement définissable), si tu ne crois en rien, que viens-tu faire sur ce forum? Quelle est ta motivation?
Est-ce toi qui m' a envoyé un message privé (à l'auteur du blog) me demandant qui je suis? Si c'est le cas, J'ai consulté ton site consacré entièrement à la non-existence de Dieu. Et c'est ok pour moi que tu suives tes idées, que tu les exposes. Ton site convient certainement très bien pour le genre de discussion que tu amorçes ici.

Je reprend souvent l'image d'un match de basket et du mec qui débarque en plein match sur le terrain en expliquant aux autres qu'il faut jouer à la pétanque et non au basket parce qu'il est pas d'accord avec ce jeu... absurde, je sais.

Je t'invite donc à relire la page d'accueil de ce blog et de nous faire part en quoi il t'est utile de t'insérer dans cet espace virtuel consacré à un sujet précis auquel tu n'adhère visiblement pas...

Amicalement.
blogmaster

Domi, es-tu certain de cette formulation: "Le mal résulte de la désobéissance aux commandements divins"? ou est-ce une façon de parler?
Elle peut sembler contradictoire avec le libre arbitre: une divinité qui demande obéissance tout en octoyant la liberté...

De même cette notion de purgatoire; il est bon que tu l'aies placée entre guillemets. Faut-il vraiment garder ce vieux vocable chrétien? N'y a-t-il pas dans CAD d'autres formulations qui évitent de répandre l'idée d'un Dieu punisseur?

Divinamicalement.

1 appréciations
Hors-ligne
Domi :
Je regrette de ne jamais avoir connu ce type d'expérience mystique ; peut-être n'en suis-je pas digne. Je te crois donc sur parole puisque tu le dis mais ne peux pas en discuter. Dommage.

PS : Une citation de l'évangile de Thomas ? Pas orthodoxe du tout !
- Merci de m'avoir traduit 'adombration'. Comment peut-on être certain de l'origine divine de l'investissement ?
La chance est l'alibi des incapables.

5 appréciations
Hors-ligne
Bonjour blogmaster et merci de m'avoir ouvert les yeux sur la contradiction entre "commandements" et "libre-arbitre"

Je rectifierai par "le mal résulte de la mauvaise utilisation du libre-arbitre, de la non-conformité aux préceptes divins de respect, d'amour, d'harmonie"

Tu as raison aussi quand tu préconises d'employer un autre terme que "purgatoire".

Je dirais donc " le mal que nous avons pu commettre au cours de notre vie est expié après la mort par un processus de purification de l'âme qui est plus ou moins long selon le mal que nous avons fait dans notre précédente existence terrestre"

Derni?re modification le 31-05-2013 ? 11:48:22
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"

1 appréciations
Hors-ligne
Blogmaster : C'est parce que je ne crois pas mais que beaucoup d'autres croient qu'il me faut nécessairement tenter de me convaincre que je suis dans l'erreur afin de ne pas le regretter... un jour. Toutefois si, par exception, c'est moi qui étais dans le vrai, le même souci de partage m'oblige à exposer mes "brillantes réflexions".

D'autre part : Bravo pour ta mise en exergue du dieu qui exige l'obéissance d'une créature à qui il aurait préalablement accordé le libre arbitre ! Au fait, peux-tu me donner la référence du texte qui donne la liberté à l'homme de choisir ? Tu vois que j'ai besoin de toi...
La chance est l'alibi des incapables.

5 appréciations
Hors-ligne
Oximor,

Concernant ce type d'expérience, je ne pense pas que ce soit une question de dignité mais d'ouverture. Et comme tu le soulignes si bien, comment peut-on être certain de l'origine divine de l'investissement ? C'était peut-être tout simplement une ouverture, un lâcher-prise total.

Derni?re modification le 31-05-2013 ? 11:43:38
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"
blogmaster

Je comprends mieux ton intention, oxymor.

Tu demandes une référence de texte qui donne la liberté à l'homme de choisir: conversations avec Dieu, tome 1, de Neale Donald Walsch (existe aussi en livre de poche). C'est ce livre et les suivants qui ont motivés la création de ce blog.

Toutefois, ce blog n'a pas été créé pour convaincre qui que ce soit de ce qui est vrai. Ce serait contraire à l'esprit du livre. L'essentiel est de suivre ce qu'il y de mieux pour soi, d'être à l'écoute des sentiments (ceux du coeur et non les contrefaçons de l'esprit) et de respecter ce que notre expérience démontre. Puisque tu ne crois pas, ,c'est qu'il y a une bonne raison. Un rejet probablement des notions des religions (dont cette soi-disant nécessité d'obéissance qui étouffe l'être et l'expérience du divin). C'est en tout cas un cheminement qui est à respecter. Tu ne crois certainempent pas à l'âme, mais posons l'hypothèse qu'elle ait un dessein à expérimenter cette non croyance. D'ailleurs, s'il s'agit d'une non-croyance en un Dieu tel que définit par les religions, c'est plutôt une bonne chose; un bon début et signe de bonne santé.

L'objet de ce blog n'est pas de définir ce qui est vrai pour tout le monde. C'est un outil parmis d'autres pour mener chacun à sa vérité. Aussi, je trouve que c'est une erreur de vivre cette approche par peur de regretter d'avoir fait une erreur. Il n'y a aucun regret à avoir. Si tu suis ta voie, tout ira bien. Vit vraiment cette non-croyance à fond et sans regrets, et si tu te sens bien comme ça, ma foi pourquoi bafouer ça?

Si toutefois ta curiosité a été captée par ce blog, c'est peut-être le signe qu'il est temps d'explorer autre chose. Si tu ressens que tu souhaites en savoir plus, il serait préférable de d'abord lire au moins le tome 1, si pas la trilogie, voir davantage...

Ensuite nos conversations seront certainement plus appropriées. Tu auras alors connaissance de tout ce dont on parle ici.

Divinamicalement.
blogmaster

Merci Domi. Je préfère comme ça.

Si tu as l'occasion un jour de lire retour à Dieu, ce sera enrichissant. Un livre tout entier consacré à la vie au-delà. Ce livre parle non pas de purification de l'âme, mais plutôt de prise de conscience de sa pûreté inébranlable. Le processus dans la vie d'après en est un de désidentification à toutes les idées fausses de l'esprit-mental et de prise de conscience de la magnificence de tout ce qui est. Même nos erreurs sont une bénédiction.


5 appréciations
Hors-ligne
Merci blogmaster

Est-ce une synchronisité ? Je venais justement de m'intérresser à la désidentification de l'âme...

Pour ce qui est du livre "Retour à Dieu", ce sera peut être mon prochain livre !

namasté blogmaster

Derni?re modification le 01-06-2013 ? 10:30:32
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"

1 appréciations
Hors-ligne
Blogmaster, bonjour.

Tu dis : "L'objet de ce blog n'est pas de définir ce qui est vrai pour tout le monde." Tout à fait d'accord avec toi d'autant que l''important n'est pas ce qui est vrai mais ce qui aide à vivre.

La référence que tu me donnes ne me convient pas, mes bases sont strictement bibliques et ce n'est pas à mon âge que je peux me lancer dans une nouvelle aventure spirituelle... tant pis.
La chance est l'alibi des incapables.
teba

salut oxymor
justement il est peut être temps de renverser tes bases
non sérieusement ayant mon parcours :départ bible via le Coran via tout un étage de livre bouddhiste via conversation avec Dieu via Echart Tolle via ...je peut te soumettre que tout ce qui me touche dans chacun de ces livres c'est que leurs message sont les mêmes et son interprétable différemment pour chaque lecteur ceci dit ce que je veut dire c'est que la vérité ,le Vrais est partout oui partout tout dépends si tu le vois ou pas
pour moi croire qu'il y a un Dieu ou pas n'est pas important l'important c'est vivre sans SE torturé avec notre mental
ps l?évangile de Thomas : livre intéressant

10 appréciations
Hors-ligne

Je trouve que ce qui n'est jamais très clair avec les personnes qui se disent athée

(c'est comme ça qu'on dit,non ?) c'est que l'on ne sais jamais vraiment à quoi ils ne

croient pas ou ce qu'ils pensent vraiment !c'est encore le cas cette fois .

Si ces personnes ne croient pas à l'existence d'un dieu extérieur à eux même via le

blabla que nous servent toutes les religions (je dis bien TOUTES les religions ! ),

c'est plutôt bon signe effectivement ! mais si ces personnes prétendent ne croire à la

survivance d'aucune forme de Conscience , sans avancer aucune raison ni argument , là

il y a quelque chose qui m'échappe !. Souvent en discutant avec des personnes qui

justement se présentait comme 'athée' , je me suis rendu compte que dans la majorité des

cas , ces gens tiennent ce genre de discours à la suite d'une accumulation de déceptions

en tous genres . Quand ils se rendent compte qu'on leur à menti sur à peu près tout ,

ils finissent pas rejeter en bloc tout ce qui se rapproche de près ou de loin au mot

DIEU . Ce mot DIEU devenu de plus en plus péjoratif par son utilisation bien souvent

déformer et non-approprié . Moi-même j'aurais préféré que Neale Donald Walsch appelle

son livre CONVERSATIONS AVEC NOTRE SOURCE DIVINE plutôt que CONVERSATIONS AVEC DIEU .

Quand Oxymor dit que ses bases sont strictement bibliques , je comprend tout le reste ...

Surtout quand sait le degré de manipulation présente dans ces ouvrages d'un autre temps

crées par l'homme pour ... l'homme et sutout crée dans le but de maintenir l'humain

dans une soumission permanente ! et ça a très bien fonctionner puisqu'au 21 ème

siècle , ça marche encore ! la preuve , on l'observe tous les jours dans les journaux

télévisés...



L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .
blogmaster

En effet, Orang. C'est déconcertant!

Ne pas croire en une survivance de la conscience à cause d'un texte ancien et déformé, et s'accrocher à ce texte pour justifier cette non croyance, c'est déjà une contradiction: rejet d'un livre mais en même temps il est promulgué comme référence.

Autre contradiction: se dire ouvert d'esprit et prêt à explorer l'éventualité d'une erreur de conception, mais refuser cette exploration... peut-être est-ce l'ego qui s'accroche...

Il n'y a bien entendu aucune obligation de lire cad. Comme en témoigne teba, notre éveil intérieur peut se faire à l'aide de n'importe quelle source. Notre pleine conscience est là en nous, et tout ce qui nous ramène à cette conscience est utile, mais ce ne sont que des panneaux d'indications, du language qui peut avoir de la valeur pour une personne et pas pour l'autre. Notre âme sait ce qui est vrai et elle fait ressentir une vibration d'apaisement ou de joie quand une idée perçue y correspond.

Quoi qu'il en soit, bonne route oxymor, ce que je viens d'écrire plus haut est pour Orang, comme un accord entre nous deux. Mais en ce qui te concerne, je te souhaite vraiment le meilleur sans aucune présomption. Il est clair que pour l'instant ta voie consiste à vivre jusqu'au bout cette non-croyance (qui est aussi une croyance en quelque sorte!). Vis ça et vois comment tu te sens avec ça. Bonne continuation.

Divinamicalement.

5 appréciations
Hors-ligne
Si dire athé est aussi une croyance. La croyance de ne pas croire en Dieu, la croyance en l'athéisme.
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"

5 appréciations
Hors-ligne
Un GRAND MERCI blogmaster de m'avoir ouvert les yeux car depuis que tu m'as fait prendre conscience de ma contradiction par rapport à une Divinité qui demande obéissance tout en octoyant le libre-arbitre, tout s'est éclairé dans ma vie.

Grâce à ton intervention, je ne me voie plus comme un être humain qui vie avec ses hauts et ses bas, balloté par les vents du karma (loi des causes et des effets) mais comme un être conscient, conscient d'être un enfant de Dieu (Père-Mère) qui nous aime et qui nous a laissé la liberté de créer (le libre-arbitre)

Les désagréments que je connais dans ma vie résultent de la mauvaise utilisation que je fais de mon libre-arbitre, de la non-conformité aux préceptes divins de respect, d'amour et d'harmonie.

Nous sommes toujours libre de choisir entre écouter notre coeur et écouter notre "ego".

Si Dieu est Esprit alors, je suis esprit ; Si Dieu est Amour alors, je suis amour ; Si Dieu est Dieu alors, je suis dieu.

Namasté blogmaster, je t'aime mon Frère (ou Soeur !)



Derni?re modification le 02-06-2013 ? 09:22:53
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"

5 appréciations
Hors-ligne
[lien]
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"

1 appréciations
Hors-ligne
à Teba :

Parler de 'vérité' en faisant autant de fautes d'orthographe me laisse dubitatif ! Tu as peut-être beaucoup lu, téba, puisque tu le dis ; une chose est sûre, tu as peu retenu !
La chance est l'alibi des incapables.

5 appréciations
Hors-ligne
Pourquoi tous ces jugements de valeur oxymor, es-tu parfait ?
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"

1 appréciations
Hors-ligne
Blogmaster / Orang : asinus asinum fricat.

Je voulais voir qui se cachait derrière un titre aussi racoleur que : "CONVERSATION AVEC DIEU", veni, vidi, vici.
La chance est l'alibi des incapables.

5 appréciations
Hors-ligne
Personne ne se cache oxymor, c'est un partage d'être humain à être humain. Pourquoi autant de critiques ?

Es-tu du genre qui pense : "qui ne pense pas comme moi n'est pas quelqu'un de bien" ?

Avec toutes tes connaissances, n'as tu toujours pas pris conscience que c'est le respect qui doit primer sur Terre ? car tous tous se respectaient, il n'y-aurait plus de guerres, plus d'injustices et tout irait de mieux en mieux !


Derni?re modification le 02-06-2013 ? 11:20:23
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"

1 appréciations
Hors-ligne
Domi, parler de valeur où je ne vois qu'impécuniosité est plus que paradoxal. En ce qui me concerne je suis loin d'être parfait, tout au plus lucide. Tchao.
La chance est l'alibi des incapables.

10 appréciations
Hors-ligne

Oui blogmaster , et de toute manière prétendre croire ou ne pas croire , ça ne veut rien dire , car cela reste toujours dans le domaine de la croyance qui vient du mental/égo .

En ce qui me concerne , je ne dis jamais que 'je crois' , non , je dis que JE SAIS . Ainsi ça n'est plus une croyance hypothétique mais une CERTITUDE et c'est pas la même chose .

A ce moment là , ce n'est plus du tout une croyance mais une connection direct non pas au cerveau , mais à l'âme .

Tous ceux qui ont conserver le souvenir d'une sortie hors du corps savent exactement de quoi je parle car après ce ressenti extrême , ils ne 'croient' plus , ils savent !

Et puis , même ceux qui se prétendent athée par exemple , en réalité au fond d'eux , ils savent très bien qu'il y quelque chose d'immense en eux et autour d'eux , seulement ils ne parviennent pas à y mettre des mots .

Merci Domi pour ton lien de samuel barber ; il est clair qu'écouter ce genre de musique ne peut que faire du bien (dans ce monde de brutes !) , à ce moment là les vibrations de ton corps montent en flèche , c'est certain .

Tu connais très certainement Avé Maria interprété par le groupe Celtic Women , sinon il est forcément sur youtube . C'est sans aucun doute la plus belle version d'Avé Maria que j'ai pu entendre dans ma vie , un chef d'oeuvre ... quand tu écoute ce titre , c'est un peu ce que j'ai ressenti lors d'un passage de l'autre-côté .

L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

5 appréciations
Hors-ligne
Ce sont tes croyances oxymor, je les respecte...
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"


Ce forum est suspendu. Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.