Conversations avec Dieu




J AI RENCONTRE UN HOMME HEUREUX

" longdesc=" "/>
Bonjour, Comme je travaille la semaine, le samedi je fais les courses. Au retour dans le tram un homme en fauteuil roulant monte. Une jeune femme le reconnait mais il ne la reconnait pas et s excuse : il lui est impossible de se souvenir. Les seules personnes dont il se souvient sont sa femme et ses enfants.
La dame dit c est pas grave et lui demande comment ca va ? Reponse : JE SUIS LE PLUS HEUREUX DES HOMMES. Souffle coupe de l assistance. Une voix feminine venimeuse dans le tram : ah, et je paye des impots pour qu il soit heureux.
La jeune femme : oh mais ce n est pas chretien. J ajoute fort : ce n est pas que ce n est pas chretien, ce n est pas humain.
L homme au fauteuil roulant essaye de calmer le jeu : laissez, laissez, l autre jour on m a dit que c etait dommage qu Hitler ne soit plus la car des comme moi il n y en aurait plus... et parfois je me dits qu ils ont peut-etre raison.
La jeune femme : oh non, c est pas chretien ni humain, faut pas dire ca. Pourquoi vous dites ca ?
L homme au fauteuil : parceque je suis une grosse charge pour ma femme et mes enfants, je suis un poids mord et je leur gache la vie. Ils ne me le disent pas, ils me disent qu ils m aiment et qu ils aiment bien etre avec moi, ils sont tellement aimant avec moi, mais ils seraient mieux sans moi.
La jeune femme descend et le monsieur continue avec moi. Vous savez, c est vrai, c est dur de s occuper de moi. Je lui ai dit que moi-meme je vivais avec une personne qui pensait comme lui et que je pouvais lui certifier que l amour adoucissait bien des choses, meme difficiles. Ce que fait sa famille c est par amour, alors c est plus leger.
Au moment de descendre je lui ai souhaite encore plus de bonheur. Il m a repondu : c est impossible d etre plus heureux, j ai tout : l amour de ma femme et celui de mes enfants. Pour le fauteuil : il ne faut pas confondre douleur (oh ca, c est terrible) et souffrance. Je ne souffre pas mais la douleur si vous saviez...

Cet homme etait lumineux. Ai je rencontre un ange ? peut etre. En tout cas à ce moment la c est ce qu il etait.

A tous je vous souhaite une telle rencontre.

SOYEZ AUSSI HEUREUX ET LUMINEUX QUE LE MONSIEUR AU FAUTEUIL ROULANT.


5 appréciations
Hors-ligne
Superbe, mais quelle horreur la méchanceté de certaines personnes !...
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"

non, ils ne sont pas méchants, ils souffrent...
apprenons à ne pas juger... car chaque oiseau noir que nous envoyons nous revient (réf Thierno Bâ)ils ont besoin de nos bénédictions, de notre amour inconditionnel (oiseaux blancs)la force du changement, la seule force toute puissante, celle qui habite cet homme dans son fauteuil...

10 appréciations
Hors-ligne

"Ils ne sont pas méchants , ils souffrent..."

En même temps bénigne , je comprend ce que tu veux dire mais (et ce n'est que mon avis) gardons nous de tomber dans l'excuse systématique . Même si la souffrance peut provoquer des situations extrêmes , il y a aussi bien des cas (la presque totalité)ou l'égocentrisme est bien le seul responsable .

Quand cette personne dont on a beaucoup parler dans les médias , ce gars qui en a découpé un autre , qui a posté la vidéo sur internet et qui avait auparavant torturé des chatons , je peux te dire qu'il n'y a aucune souffrance mais uniquement un énorme égo vraiment surdimmensionné . Un sentiment de toute puissance . Et l'envie de vouloir à tout prix dominer l'autre .

Ou est la souffrance dans le fait de torturer des chatons ? aucune . Il ne faut pas nier le fait que des gens , simplement par absence de conscience ( et non par souffrance) commettent des actes qui nous semblerait totalement inenvisageable .

J'ai personnellement rencontrer dans ma vie des gens qui prenaient un réel plaisir à faire souffrir l'autre , à humilié l'autre . De plus , la peur n'est pas toujours synonyme de souffrance .

Il y a des centaines de millions de personnes sur cette planète qui ont vécu ou vivent une grande souffrance et qui ne s'en prennent jamais aux autres . Ici même sur ce blog , il y a forcément des personnes qui ont vécu dans leur vie une grande souffrance et qui ne s'en sont jamais pris à des personnes handicapés dans un bus , n'est-ce pas ?

L'égo a de multiples visages , et est souvent lié au fait de ne pas voir en l'autre une partie de soi-même .

Et même si l'égo à très souvent pour origine une forme de peur , la souffrance supposé ne peut en aucun cas (il me semble ) devenir systématiquement une quelconque justification .

Rappelons que nous sommes sur terre pour faire l'expérience de QUI NOUS SOMMES VRAIMENT et pas QUI NOUS NE SOMMES PAS .

Nous sommes ici pour AIMER l'autre , pas pour l'humilier ou le torturer . Il est important d'en faire le rappel . Et tout ce qui dans nos actes ne va pas dans le sens de l'Amour ne peut être considéré que comme une erreur .

Et sans plonger dans la 'condamnation' de celui qui commet des actes opposés à l'Amour (ce pourquoi je comprend ton point de vue benigne), ce ne serait pas véritablement un service à leur rendre que de leur trouver des excuses de manière systématique car la Compassion se doit de respecter certains critères .



L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .


Tout simplement : qui sommes nous pour se permettre de juger l'autre !

10 appréciations
Hors-ligne

L'autre ? mais il n'existe pas 'd'autre' ! il n'existe que le UN qui a chaque instant se re-crée dans le but de faire l'expérimentation de Lui-même dans la matière , c'est à dire l'Amour .

Et ce UN , a t'il le droit de faire la constatation qu'une facette de Lui-même ne correspond pas à ce qu'Il EST VRAIMENT ? il me semble que oui ... non ?

c'est exactement ce que fait Dieu dans les 3 tomes de CAD ! il fait constater à Neale (une facette de Lui-Même) tout ce qui ne fonctionne pas dans la société humaine .

Dire qu'une voiture à essence pollue n'est pas un jugement , c'est une constatation .

Et dire qu'une facette de Moi-Même est méchante n'est pas une insulte ou un jugement , c'est une constation . Et Moi-Même (le UN) ai-je le droit de me remettre en cause si je constate qu'une facette de Moi-Même ne correspond pas à QUI JE SUIS VRAIMENT ?

Il n'y a pas 'd'autre' , il n'y a que MOI et MOI en tant que UN , Je me remet en cause à chaque instant ...

En tant que UN , le déni ne fait pas parti de ma réalité .

:b2:
L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

Bravo ORANG, tout à fait d accord. Ce qui ne se voit pas dans le texte mais ce que de tres nombreuses personnes ont ressenti dans le tram c est la haine projetee comme une facon de manipuler les autres. Avec un sentiment de jouissance.... qui n a fait que mettre en valeur l homme au fauteuil roulant. L agresseur a rate son but.
Ce qui m inquiete c est que ce genre de comportement se generalise, envoye de l amour de maniere evidente par des propos lenifiants est interprete comme une faiblesse et donc renforce l agressivite. Envoye de l amour à la personne en silence et rabrouer sechement ou/et severement l agresseur lui montre que son attitude est irrecevable, inadaptee, inhumaine car sans compassion, sans amour. Et que si l agresseur veut lui aussi recevoir de l amour c est cette attitude inadaptee qu il va devoir changer.
Il faut aussi avoir le courage de se battre pour l amour de la Vie. Nous ne sommes pas oblige d accepter notre mediocrite (renvoyee par l agresseur). Puisque nous sommes UN nous ressentons l autre. N avez vous jamais une impression de malaise vis à vis de certains comportements inadmissibles ? Dans ce tram l impression etait si grande que j avais envie de vomir. Et puis la reponse de l homme au fauteuil m a seduite, envahie et soudain partout c etait le printemps, dans le tram c etait la stupeur.
Il faut se fier au ressenti. Un jour quelqu un de ma famille a essaye de me tuer en faisant allumant le gaz dans un appartement clos et en m empechant de sortir. J ai repondu que si cette personne voulait mourir c etait son probleme mais que moi j allais sortir et qu avant de sortir il fallait absolument que je vide mon coeur : meme si toi tu ne m aimes plus car je ne suis pas ce que tu esperais, je continue à t aimer.
Aujourd hui nous nous entendons tres bien. Mais là oui il y avait une reelle souffrance qu une attitude aimante averee pouvait guerir.
L histoire du monsieur au fauteuil n a rien à voir avec cela. Comme l ecrit ORANG, ce n etait pas de la souffrance.
La peur ne justifie pas l agressivite. Peur du fauteuil roulant, c est classique mais la reponse agressive n est pas adaptee.
Juste une question : pensez-vous qu envoyer de l amour à Hitler aurait pu eviter les camps ? ne pensez-vous pas que la personne qui aurait eu le courage de l abattre aurait fait preuve d amour de l humanite, de la Vie que celle qui de tout son coeur, de toute son ame aurait envoye de l amour ? Il vient toujours un moment ou il faut agir, il faut experimenter jusqu ou va notre foi en l amour, en la Vie.
Actuellement les occasions sont helas multiples.

JE VOUS AIME... SI SI POUR DE VRAI.

10 appréciations
Hors-ligne

Cofr01 ,

Tu ne pourra pas modifier le comportement de ces personnes qui te semble incorrect simplement parce que chaque 'facette' du UN (Dieu) se trouve dans un état de conscience différent .

Néammoins , il n'est pas illogique de s'y intéresser car ces autres facettes (autre personnes) ne sont rien d'autre que des parties de nous-même . Si une maman (ou un papa) voit son enfant sombrer dans la délinquance par exemple , ça va lui poser un problème , ça va lui faire de la peine ... car cette maman va considérer son enfant comme une partie d'elle même n'est-ce pas ? Et bien nous devrions tous considérer 'l'autre' (pour reprendre le terme d'Elisavar) comme une partie de nous même .

Car quelque part , quand on choisi de ne pas s'occuper des affaires des 'autres' , c'est un peu comme si on mettait une séparation entre 'soi et les autres' . Et c'est à ce moment là que l'on se rapproche davantage de l'égocentrisme et de l'individualisme.

Personnellement , quand je lis dans le journal qu'une 'facette' de Moi (une autre personne) à poser un acte d'Amour , ça m'intéresse car cette 'facette' c'est Moi et donc je me sens concerné . De même l'orsqu'il s'agit d'une 'facette' de Moi qui a commis un acte criminel , ça m'intéresse tout autant car cette autre 'facette' , c'est toujours Moi .
Le jour ou je ne serai plus concerné par la vie des 7 milliards d'humains (ainsi que les animaux) qui peuple notre belle planète , cela voufra dire que je suis retomber dans l'illusion de la séparation .

C'est exactement comme si notre Source (Dieu) se fichait complètement de nous du jour au lendemain ! ça reviendrai à dire que Dieu n'en a rien a faire de lui-même .

Pour reprendre ta question sur Hitler , puisque tu demande "si on lui avait envoyé de l'Amour , est-ce que ça aurait éviter les camps ?" la réponse est non , d'abords parce que 'envoyer de l'Amour' par la pensée à quelqu'un (on entend ça de temps en temps), perso je n'y crois que moyennement car la pensée vient du mental et à mon sens la seule efficacité reconnue par tous les maîtres depuis toujours , c'est ce que l'on 'dégage' de soi-même par le ETRE . C'est la diffusion de notre propre énergie par le ETRE qui est réellement efficace . Etre soi-même l'Amour dans sa vie de tous les jours est beaucoup plus utile que 'd'envoyer' une pensée quelconque .Bon , envoyer de l'Amour par pensée à quelqu'un est toujours mieux que de ressentir de la haine , on est bien d'accord ...

De plus , l'épisode de la seconde guerre mondiale et hitler est beaucoup plus profond qu'on l'imagine (pour comprendre ,lire CAD) car il correspondait à cette époque à un effet miroir de nous-même . Ainsi , hitler ne doit pas être mis en cause en tant que personne mais doit permettre une remise en cause de NOUS TOUS car rappellons que nous ne faisont qu'UN . En quelque sorte ,Hitler est une 'facette' de Moi qui me met, à ce moment là ,face à ma propre lâcheté .

Comme c'est bien expliquer dans 'conversations avec Dieu' , le problème n'était pas seulement les actes d'hitler ou des nazis mais plutôt le temps extrêmement long qu'ont mis les autres habitants de cette planète (via les états) pour porter secours à tous ces gens internés et exterminés dans les camps . En clair , on a laisser 'crever' tous ces gens pendant 5 ans avant de lever le petit doigt et la honte elle est là !

Voilà exactement à quoi conduit le fait de ne pas se sentir concerner par les 'autres' ! A la shoah par exemple ...

Tu demande si abattre hitler aurais été un acte d'Amour , je ne pense pas , d'abord parce que je suis profondément opposé à la peine de mort et qu'ensuite hitler était à cette époque rien d'autre qu'un reflet de l'humanité dans sa globalité et qu'il ne sert à rien de vouloir tuer son propre reflet ; je pense qu'il est davantage préférable de le modifier en modifiant soi-même son propre comportement .

Une erreur n'est utile que si on fait en sorte de ne plus la réalisé à nouveau .

Encore une fois , je comprend le point de vue d'Elisavar et de bénigne , je ne le conteste surtout pas , je pense seulement qu'il est nécessaire d'aller plus au fond des choses et de l'approfondir .

Bien à vous .

:b2: ET



L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

5 appréciations
Hors-ligne
Bien-sûr Bénigne qu'il ne faut pas juger car rien n'est permanent et un jour, la vie mettra sur leur route des expériences qui leur permettront de prendre conscience de leurs erreurs et de les regretter.

Personne n'est parfait mais ne pas juger n'empêche pas de discerner.

Pour ce qui est d'Hitler, il était à la tête d'un egregore trés négatif mais seul, il n'aurait rien pu faire... un certain "destin" devait s'accomplir (heureusement que je croie en la réincarnation car je n'y verrai qu'injustices et incompréhension)

Derni?re modification le 19-06-2012 ? 08:13:06
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"

Pour HITLER je pense à l Hitler de la fin, lorsqu il etait dans sa plus grande capacite destructrice. Au debut effectivement, s il n avait pas ete suivi, si les gouvernements et puissants de la planete n avaient pas voulu tout pour eux seuls, peu importe la misere qu ils generaient, si quelques uns avaient accepte, tout en gardant la plus grande partie de leur fortune, d aider les autres en creant du travail, en montrant leur respect du plus faible, les choses auraient ete differentes. Je me souviens d un roman : LA PART DE L AUTRE d Emmanuel SCHMITT. Il decrit l Hitler Furher et Hitler qui aurait reussi à devenir peintre... tout le livre est en parallele.
J ai ete frappee par l interview du garde du corps d Hitler. Le journaliste a eu un blanc de sideration.
Question : vous etiez toujours à cote de lui. Saviez-vous ce qu il se passait ?
Reponse : Oui.
Question : vous etiez d accord
Reponse : Non pas dutout
Question : etiez vous menace vous et votre famille ?
Reponse : non il nous aimait bien
Question : etiez vous arme ?
Reponse : oui
Question : n avez vous jamais ete tente de le tuer pour tout arreter ?
Reponse : non, nous on avait tout ce qu on voulait, on etait bien.

Et s il l avait fait ? d ailleurs la possibilite d eliminer Hitler en le tuant est evoquee. Pas comme la meilleurs solution, mais une possibilite interessante.

C est mal de tuer ? c est un jugement. Et une personne en fin de vie ou non mais qui souhaite mourir car elle souffre trop. Que lui dire ? un petit effort, tu peux surmonter tout cela, c est seulement ton ego, ou tu confonds douleur et souffrance ? par experience je peux temoigner qu il est difficile de s abstraire de la douleur. Douleur des grands brules, des traitements epouvantables, des cancers....

L euthanasie bien propre ... pourquoi pas ?

C est un choix. Il ne peut etre ni bon ni mauvais.

PLEIN DE LUMIERE

10 appréciations
Hors-ligne

cofr01 ,

Personne ne pouvait 'éliminer' Hitler . Tous ceux qui ont une connaissance importante de la seconde guerre mondiale savent qu'il y a eu de très nombreuses tentatives dans ce sens mais que toutes ont échouées .

Comme l'a très bien signalé domi , un certain 'destin' devait s'accomplir . Il ne faut pas se focaliser sur Hitler car il n'est en aucun cas la cause de ce 'désastre' (50 millions de morts) mais la conséquence . La cause étant le comportement de l'humanité toute entière (dans sa globalité) .

Je le répète , Hitler et les nazis nous ont juste servis de miroir . Ils nous ont juste fait voir et en live à quoi pouvait conduire l'indifférence par exemple . Hitler n'a été que le bras armé de notre indifférence . Tant que l'humanité ne comprendra pas cela , elle n'avancera jamais sur le plan moral et spirituel .

Si le reste de l'humanité n'avait pas été indifférente au sort des juifs , la shoah n'aurait jamais eu lieu . Tous les historiens digne de ce nom te diront qu'il suffisait de bombarder toutes les voies ferrés pour anéantir complètement les plans nazis . Les alliés le savaient , ils en avaient la possibilité mais ils ne l'ont pas fait pour des raisons de confort .

Crois moi , si il y avait eu du pétrole en pologne , les nazis n'auraient jamais eu le temps de faire quoi que se soit ...

Quand un crime est commis , il ne faut pas regarder le criminel mais plutôt ceux qui ont fait en sorte que ce crime puisse avoir lieu . En tout cas , c'est mon point de vu .

Il y a bien peu d'Amour qui circule dans la société humaine , encore aujourd'hui ...

Il suffit d'observer de quoi est faite notre société actuelle pour comprendre que l'on est encore loin du compte à ce niveau là ...

Orang.


L'expérimentation conduit à la compréhension et la compréhension conduit à la maîtrise .

5 appréciations
Hors-ligne
Il y-a 2000 ans, un Saint homme nommé Jésus disait : "Aimez-vous les uns les autres" et il y-a 2500 ans, un Saint appelé Bouddha enseignait le respect de toutes les formes de vie.

L'humanité en est encore loin, l'ère du Verseau est à notre porte et elle amène avec elle un grand ménage...

Nous sommes en plein milieu de deux siècles de transition, nous passons d?une ère astrologique (le Poisson) à une autre (le Verseau)

Tandis que l'énergie de la première décroît, l'énergie de la seconde s'amplifie.

A chaque ère correspond une énergie particulière, associée à un rayon spécifique, entraînant des transformations de civilisations.

Comme dans toutes naissances, il y-a un mélange de peurs, d?angoisses, de souffrances et d?espoirs.

C'est pour cela que nous connaissons actuellement beaucoup de bouleversements (crises mondiales sur crises mondiales, révolutions...). C'est ce qu'on appelle l'Apocalypse.

Ce n'est pas la fin du monde mais la fin d'un monde. Un monde basé sur la spéculation où les plus forts écrasent les plus faibles au lieu de les aider...

Le verseau est un signe d?individualité, l?être doit se dégager des croyances et des idéaux du plus grand nombre et développer sa propre conscience

La Bible parle de cette transition :

"Dévêtez-vous de l'ancienne conduite du vieil homme qui est corrompu par les convoitises et la tromperie, soyez renouvelés de l'esprit et revêtissez le nouvel homme qui a été créé en justice et sainteté" (Ephésiens 4 : 20 - 21)

C'est l'homme nouveau qui naît en nous, qui est appelé à croître et à prendre la place de l'homme ancien, du vieil homme corrompu.

L'heure des prophéties à sonnée ! Sommes-nous prêts ?
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"
kris tina

franchement,je ne savais pas que les handicapés étaient jugés de cette manière,

comment leur ajouter un poids à leur vie, déjà en difficulté ?

les gens font le transfert de leur propre problème sur les handicapés,
mais c'est invivable çà,
ils ne sont pas là pour prendre les problèmes de l'humanité !

d'où le proverbe, "vivons heureux, vivons cachés !"
le bonheur n'est pas de ce monde, on dirait !



Bonjour Kris tina ben si il est de ce monde le bonheur, la preuve : l homme au fauteuil roulant. Il est heureux. C etait meme cela qui pose un probleme aux frustres de toutes sortes. Il est inadmissible d etre heureux... puisque eux sont incapables d y arriver... sans handicap moteur.

C est effectivement bien triste et cela ajoute à la frustration de ne pas savoir se rejouir du bonheur d un autre. Surtout que nous sommes tous un, donc il faut que notre bonheur rayonne sur les frustres... pour leur donner un peu de lumiere.
Mais tu as raison : pour vivre heureux vivons cache.

bon ap
Ce forum est suspendu. Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.