Conversations avec Dieu




anecdote de madame la pomme
kris tina

de Guy Corneau, Le meilleur de soi

p295
voilà ce que raconte guy corneau à un homme qui prétend vouloir se suicider .

"madame la pomme"

"Que diriez-vous, à une pomme qui viendrait vous consulter,
convaincue, dur comme fer, que son identité se résume à la surface de sa peau ?
Que diriez-vous à une pomme qui s'alarmerait de voir son enveloppe extérieure marquée de boursouflures et de cicatrices par la rudesse des temps ?
qui se plaindrait de circonstances adverses par la faute desquelles la branche où elle est née a toujours eu moins de soleil que les autres ?

"vous l'écouteriez gentiment puis vous trouveriez une façon de lui démontrer que son coeur est intact, n'est ce pas ?
vous lui diriez que la nature universelle réside bien en son noyau,
venue d'un arbre, elle a le potentiel, elle, petite pomme, d'engendrer d'autres arbres.

"vous lui diriez peut-être qu'elle est incluse dans le processus vivant et créateur et que peu importent ses certitudes, elle n'en a jamais été séparée. Vous tenteriez de lui faire saisir que la sève qui circule en elle est la même que celle qui circule dans toutes les autres pommes, et dans l'arbre entier. Grâce à cette sève, elle possède donc une nature universelle qu'elle exprime à sa façon en tant que pomme unique et que d'autres fruits expriment aussi de façon unique et distincte.

l'homme souriait, manifestement mon histoire lui plaisait.
seriez vous d'accord avec moi pour dire que notre pomme souffre surtout du sentiment de sa propre importance ?"


G.corneau,

j'adore votre histoire...
kris tina

si je devais donner un conseil :

aller à la bibliothèque de votre ville....

se ré-inscrire, entrer dans votre rayon préféré,

quel bonheur, ce sont les livres qui vous font des clins d'oeil

je n'ai pas eu longtemps à chercher, celui là m'est tombé dans les mains.

(même si c'est plus votre truc....
demandez vous, qu'est ce qui me ferait aller à la bibliothèque aujourd'hui ?)

Le bonheur dans le miroir des livres ... :mg:

0 appréciations
Hors-ligne
Au sujet du suicide voici mon expérience telle que je l'ai vécu et très bien décrit par Pierre Bovo :

la personne:

1) souffre beaucoup,

2) croit que ça durera toujours et qu’il n’y a rien à faire,

3) voit le suicide comme la seule solution à ses souffrances...

La personne suicidaire voit donc le suicide comme une solution à sa souffrance.

Mais ce qu’elle veut, c’est que sa souffrance arrête et pas forcément mourir!

[lien]

4 appréciations
Hors-ligne

"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"
blogmaster

J'adore!

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :