Conversations avec Dieu




question à marie84
kris

s'il te plait Marie !




posté le 2012-01-05 à 13:31:39
MARIE84,
quand j'étais en thérapie le thérapeute me faisait faire des respirations, sans savoir que c'était du Reiki.

comme tu le dis, il faut privilégier l'harmonie,

donc, si tu nettoies seulement 2 ou 3 chakras , que tu les ouvres,(je ne sais pas le faire) et que les autres ne sont pas ouverts,
cela veut dire que l'énergie spirituelle n'arrive que par ceux qui sont ouverts.

une question à toi, est-ce la raison pour laquelle, j'ai souvent mal au chakra couronne?
(la tête) mon énergie ne viendrait-elle que par ce chakra ?
as tu une idée sur la question, merci par avance !

4 appréciations
Hors-ligne
Attention à la thérapie par les chakras !

Je pense que ça peut être dangereux car contre nature.

Les chakras s'ouvrent NATURELLEMENT grâce au développement des qualités qui leurs sont propres et se ferment selon le manque de ces qualités.

Si on force l'ouverture des chakras, on peut créer un déséquilibre, voire pire !

Avoir un taux vibratoire inférieur à celui créé par une ouverture prématurée, c'est comme brancher un appareil électrique de 120 volts sur du 220...

Fraternellement,

Dominique


"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"
kris

oui, c'est vrai ce que tu dis, et toutes les thérapies ont des inconvénients,
même celle chez le psy, (chologue, ou psychiatre),
on a tendance à devenir une victime......
et on régresse, c'est sûr,....

cela ne répond pas à ma question, y-a-t-il quelqu'un qui aurait une idée,
pourquoi avoir mal au chakra couronne ?

même en ce moment, je touche le haut du crâne, je ressens une douleur....
qui ne s'estompe pas au massage,





salut Kris je souffrais de mot de tête terrible depuis l'enfance et j'avais réussi a porter mon attention sur un autre endroit de mon cerveau ou crane et cela me soulageais mais apparemment tu parle du dessus du crane ... aurai -tu des sensation de picotement sur le crane et au niveau du front? depuis environ 5 ans je n’ai plus de douleur et je ressens comme de l'eau (très différent en fait mais seul perception connu qui y ressemble) qui ruissèle sur mon crane lorsque je me "connecte" volontairement ou pas avec Celle (energie) ou Celui (être) qui communique de cette façon avec mon être car cela m'apaise et me recentre sur l’être sur le moment présent ...la paix profonde apparais plus rien n'est grave ou bien dérangeant enfin tout sa pour te dire que depuis la lecture des CAD et autres livres bouddhiste ect j'ai du adopter un lâcher prise et je n’éprouve pas de stress qui m'encombre ce "chakra" mais vu la teneur de tes messages sur ce site je conclut que tu ne dois pas être tellement tourmenter par le stress ??!!?!! mais bien sur que si ,ou non...(rire) enfin il me semble que cette énergie a besoin de toi pour pouvoir ce diffusée a travers la matière de ton corps et t’éclairer toi et le monde ,voila ce que j'en pense.

Bonjour Kris, ainsi qu'à vous tous,

Désolée de prendre connaissance de ton message aussi tardivement ... Je ne me suis pas connectée depuis un certain temps.

J'avoue que tu me pose une colle !! A savoir si ton mal de tête provient d'un "sur-fonctionnement" du chakra couronne... ? Je ne me lancerai pas dans une réponse hypothétique, de peur de me retrouver à mille lieues de la vérité toute simple.

Personnellement, je pratique le reiki depuis dix ans maintenant, surtout pour moi-même et pour mes proches qui en font la demande. Dans les cas de souffrances spycho-somatiques les plus fréquentes, j'ai remarqué deux origines : des chakras non-harmonisés mais plus souvent un "décentrage" du corps physique par rapport aux enveloppes immatérielles (corps émotionnel, spirituel, etc ...). Donc, tous nos soins Reiki se terminent systématiquement par un équilibrage des chakras. Et pour centrer Nos différentes enveloppes (physique et subtiles), rien de plus simple, joindre régulièrement les mains devant soi (en "prière") pendant quelques instants. D'ailleurs, j'avais déjà remarqué que les personnes qui priaient régulièrement (quelque soit la religion) n'étaient jamais "décentrées" ...

Pour moi, le Reiki n'est pas une question de respiration. Il pourrait se comparer au soin d'un magnétiseur, par apposition méthodique des mains sur le patient (en contact ou non). Parfois, certains patients finissent même par s'endormir au cours d'un soin.

J'espère t'avoir amené un peu d'eau à ton moulin ... Sinon, n'hésite pas ...

Je vous offre mes meilleurs voeux à tous pour l'éclosion d'une spiritualité planétaire.

Très sereinement vôtre...

Marie
kris

Merci Domi, Teba et Marie,

tout ce que vous avez dit est très interressant et j'en ai tenu compte,
j'étais ravie de recevoir à mon tour des réponses, cela m'a touché,
je vais apprendre à me voir selon la globalité du corps et non pas seulement me centrer sur une seule partie du corps, c'est une nouveauté pour moi...

Marie tu as raison, cela provient certainement d'un décentrage,
mais dû à un traitement médical,

je m'aperçois que cela crée des tensions et le fait d'avoir arrêté une journée,
a stoppé ces tensions ressenties au niveau du crâne....

en conséquence, j'étais un peu décentrée du corps,
c'est à dire moins à son écoute,
et cela a suffit pour désharmoniser,
je vais voir si même avec ce traitement,
si je visualise le corps entier, si cela crée les mêmes choses

c'est très interressant,
je me rends compte de la fragilité de cette harmonie,
qui; de ce fait, même de prendre de l'alcool, ou du café, peut créer ce phénomène...

il peut y avoir effectivement, comme le spécialiste m'a dit,
3 000 raisons à cela
et donc, il y a certainement plusieurs facteurs....

c'est avec joie que je peux prendre conscience que prendre du recul sur le mal-être, quand je le ressens,
permet de créer une nouvelle approche....

une chose par rapport au stress, j'y suis sensible aussi, comme tout le monde,
je n'échappe pas à son agression, même si je peux le gérer,
le stress est le symptôme de tensions....

et s'il est là, c'est pour prendre conscience du corps,
ce que l'on fait moins de nos jours....

:ct:

bonne journée à vous, à chacun (e)

4 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,

Kris, es-tu certaine que c'est au niveau du chakra couronne que tu as mal ? C'est peut-être un problème ORL ou autre...

Si c'est vraiment ce chakra, je vais simplement te retranscrire la définition tirée d'un livre que j'ai depuis environ 20 ans "Manuel des chakras - de la théorie à la pratique" (éditions Entrelacs)

Il se peut que le chakra coronal (chakra couronne) aie de la difficulté à s'ouvrir car tu ne t'es pas pendant très longtemps, ouverte aux vérités spirituelles.
Il peut t'arriver de ressentir des moments d'incertitudes et/ou d'absence de but précis.
Peut-être es-tu également en train de prendre conscience de ce qui ne va pas dans ta vie.
La peur de la mort peut, elle aussi se réveiller.
Enfin, en tentant peut-être de refouler ces impressions qui te rongent, tu te réfugies dans un surcroît d'activités en te chargeant de nouvelles responsabilités afin de te prouver que tu es bien indispensable.
Si tu n'es pas à l'écoute de ces messages, tu risques de rester bloquée à un niveau de perception superficiel et à des limitations.

Il faut t'ouvrir à l'essence de la vie, l'essence divine appelée "Dieu", il te faut ressentir l'unité de toutes choses.

Il faut que tu prennes conscience de ta nature divine et que l'univers qui t'entoure est créé par tes pensées.

"C'est avec nos pensées que nous créons le monde" (le Bouddha)

L'enfer et le paradis se créent au présent.

La matière dense n'est rien d'autre qu'une forme-pensée de la conscience divine.

La création est un jeu se déroulant dans l'espace illimité de la conscience

Namasté Kris


Dernière modification le 13-01-2012 à 05:39:23
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"
kris

Merci Domi pour cette réponse complète, c'est interressant parce que je suis obligée de prendre en compte tout ce qui est dit et aviser,
ce n'est pas d'origine ORL,
d'origine physique, - les yeux peut-être aussi,

- Il peut t'arriver de ressentir des moments d'incertitudes et/ou d'absence de but précis.
c'est exact.

j'ai une surefficience mentale,,, (j'viens d'en prendre note de çà)
(je pense trop)

voilà voilà


4 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Kris,

Oui, il faut savoir par moment accepter les choses telle qu'elles sont et lâcher-prise.

Lâcher prise, c’est accepter ses limites.

Quoi que mon mental prétende, je me trouve là où sont mes pieds. Si je pense au passé ou au futur, c’est toujours maintenant. Passé, futur, ailleurs n’existent qu’en tant que pensées surgissant ici et maintenant.

A force de vouloir contrôler tout ce qui nous entoure, nous gaspillons notre énergie et perdons notre sérénité. D’où le fameux “lâcher-prise”. Une attitude intérieure d’ouverture à la vie et aux autres.

J'espère avoir pu t'aider.

Fraternellement.

Dominique
"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"
kris

TU ECRIS : A force de vouloir contrôler tout ce qui nous entoure, nous gaspillons notre énergie et perdons notre sérénité. D’où le fameux “lâcher-prise”. Une attitude intérieure d’ouverture à la vie et aux autres.

en fait, je ne me rendais pas compte, que j'essaie de tout contrôler...

mais tu as certainement raison,
"-s'il nous est arrivé quelquechose, ce n'est pas parce qu'on ne l'a pas controlé,
c'est arrivé, c'est tout, et on ne peut pas l'empêcher,
cela ne veut pas dire qu'on aurait pu l'empêcher,
où que quelqu'un aurait pu l'empêcher....

c'est ce qu'on peut croire,
et c'est ce que j'ai cru....
il faut accepter.... quel choix autre ??? ne pas l'accepter,

mais çà n'aide pas, de ne pas l'accepter....

accepter l'inacceptable, comment faire ?

que Dieu nous vienne en aide !!!
kris

ok, j'accepte, tout ce qui s'est passé dans ma vie, depuis l'âge de mes deux mois,

je préfère l'accepter finalement,
si c'est comme çà que je résouds mon problème de contrôle alors j'accepte !

j'accepte tout ce qui s'est passé dans ma vie ,
je signe
christine
merci à toi, domi, merci pour le dialogue,

4 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Kris-tine,

Oui, le lâcher-prise passe par l'acceptation, l'acceptation de ce qui a été, de ce qui est et de ce qui sera.

Le lâcher prise consiste à accepter ce qui se présente, non pas au sens d’un cautionnement de l’évènement mais au sens de l’accueil d’une réalité.

Son intérêt est de nous décrocher de la souffrance, toujours liée au refus des faits et de l’environnement, humain ou non. Ce refus de la réalité entraîne une résistance et un conflit en soi.

Heureux d'avoir pu t'aider Kris !

"L'Amour nous fait devenir ce que nous aimons"

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :