Conversations avec Dieu

Atelier de réflexion spirituelle, Réunion 41 du 23/03/2009

L’ EVEIL                             Conversation Avec Dieu

Sylviane SOHY  0475.50.51.60                           Pierre GENARD  0478.23.04.35

                  sylvianesohy@hotmail.com                                                                                  p.draneg@gmail.com

Atelier de réflexion spirituelle                                  Réunion 41 du 23/03/2009

 

Là où plusieurs sont réunis en mon nom,  Je suis au milieu d’eux.

Bienvenue à Toutes et Tous.

Le Dieu en moi salue et honore le Dieu en chacun de vous.

 

Amies, Amis CADiens bonjour,

 

A l’approche de la fête de Pâques, est-ce un relent de mon éducation chrétienne ? ou une certaine admiration qui persiste en moi pour Jésus ( Homme, Dieu, prophète,  Mec et Caïd) ?  ou le Hasard ? j’ai été poussé à m’interroger  de multiples fois sur les noms divers de Jésus   le Fils de l’Homme, Jésus  Crucifié puis ressucité, le Mort en croix, Jésus-Christ, le Christ, l’Esprit Christique, le Christ Cosmique,  le Christ Intérieur et maintenant Cosmique Intérieur et enfin le Christ Radieux.  Ces interrogations, je pense « téléguidée », m’ont mis dans les mains - ou aux bouts des doigts quant il s’agit de sites internet -  Cloner le Christ de Didier Van Cauwelaert chez Albin Michel,  le Christ Cosmique de Matthew Fox avec une préface de Bernard Besret aussi chez Albin Michel, La Clé de la Vie de M.Jacques aux Editions Alma.

 

 Avant de commencer cependant je vous ai fait part du décès de Francis Vansteenwinckel, photographe reporter atteint de la maladie de Charcot mais qui, malgré sa paralysie, a voulu « faire » Compostelle à sa façon et suivant son expression « juché sur une joëllette impériale ».  En annexe  et à l’usage des personnes n’ayant pas l’internet, vous découvrirez le texte qu’il a écrit à cette occasion en février 2008 ;  quant aux autres je leur conseille vivement d’aller faire un tour sur :  //www.francisvan.com

 

 

AGENDA .  Notre prochaine réunion est notée le 27 avril.  Pour autant que la salle soit libre et à confirmer après entretien avec Sylviane les autres réunions se feront les 25 mai,  22 juin et 3 août.  Cette dernière sera animée par ceux d’entre nous désirant partager un texte, une idée ou autre dont il aura été question durant nos différents travaux.

 

MEDITATION .  Quelques minutes de silence permirent à chacun de se mettre en « état d’être ».  Personnellement j’ai choisi l’innocence du petit enfant, ce qui me permettait ouverture, réception, acceptation.

 

---------------------

 

 

L’Amour sans conditions de P. Ferrini

L’amour qui s’éveille  p. 69

 

…….  Après-ça, tout ce que tu as créé était la conséquence de la croyance « Je suis indigne de l’amour de Dieu ».  Et ainsi, dans ta propre pensée, tu as « perdu la grâce ».  Tu es passé de la participation au pouvoir omnipotent de l’Amour de Dieu à la frayeur de cet amour.  Une autre façon de le dire, c’est que tu as pris peur de ton propre pouvoir créatif  et alors tu l’as caché dans un endroit où tu ne pouvais pas le voir.  Tu as cessé d’être créateur et tu es devenu une victime.  Tu as cessé d’être une cause et tu es devenu un effet…….

 

                  La problématique du mal n’apparaît qu’au moment où tu doutes de ta dignité à donner et à recevoir de l’amour.  Ceci est ton état existentiel.  Tu doutes que tu sois aimable…  toi et tout autre de ton monde……..

 

         Il n’est jamais trop tard pour te tourner vers Dieu et dire :  « mon Dieu,  mon attitude a rempli ma pensée de peur.  Mon attitude a engendré seulement de la peine et de la lutte dans ma vie.  Veux-tu m’aider, je t’en prie, à en trouver une autre ? »  Vois-tu, ta vie spirituelle sur Terre ne commence que lorsque tu poses cette question.  Quelle que soit ta religion,  elle importe peu.  Quel que soit ton niveau social ou économique, il importe peu également.  Chacun d’entre vous atteindra un point dans sa vie où il sera prêt à mettre en question ses fausses croyances et suppositions.  Ce sera le début de votre guérison,  du rétablissement de votre pouvoir et de votre but……

 

         Tu ne peux être un partenaire avec Dieu aussi longtemps que tu te vois – toi ou n’importe qui d’autre – comme une malheureuse victime.  Le Nouveau Contrat (tiens, tiens, pourquoi parler de nouveau contrat – ou nouvelle alliance- en cette période de Pâques ;  n’est-ce pas ainsi que les Hébreux appelaient leur Pâque)  te demande de reconnaître le Royaume de Dieu dans ton propre cœur.  C’est une autre manière de dire que tu te débarrasses d e l’idée que Dieu est séparé de toi.  Tu te débarrasses de l’idée que tu n’es pas aimable ou que ton frère n’est pas aimable….  Le nouveau contrat consiste en l’acceptation de la réponse venant de Dieu….  Lorsque tu acceptes le retour de Dieu dans ta vie, ta façon de vivre l’expérience du monde et de tous les êtres qu’il contient change entièrement….  Il n’existe pas d’endroit où ta présence aimante et ton témoignage de l’amour de Dieu ne soient pas nécessaires….

 

         Personne ne peut forcer quelqu’un d’autre à s’ éveiller.  Chaque personne prend conscience….  Ceux qui ne sont pas prêts continueront leur voyage……  Ne juge pas les autres, car il ne t’appartient pas de les juger.

 

         En vérité,  ce n’est pas Dieu qui t’élève.  Ni moi d’ailleurs.  Tu t’élèves toi-même à mesure que tu comprends combien tu es aimé et en acceptant ton rôle dans le plan de Dieu.  Accepter ta toute puissance est chose impossible sans ta réconciliation avec Dieu car tout pouvoir vient de Lui.  Tu y prends part en tant que partenaire égal…..  Toi, mon ami, tu es le héros de ton propre rêve.  Tu es celui qui rêve l’obscurité et celui qui apporte la lumière….  Un temps viendra où ta réponse et la réponse de Dieu seront une seule et même réponse…..  tu te souviendras que ton objectif ici est purement et simplement de répondre à la demande d’amour, d’où qu’elle vienne.  Ceci n’est pas difficile à faire si tu le veux bien.  Ceci ne requiert pas de capacités ni de talents spéciaux……

 

         De cette manière, nous en venons à connaître que la réserve d’amour est sans limites.  Elle n’a ni début ni fin.  Toutes les limites de la Terre sont absorbées au sein de l’amour illimité du Ciel au fur et à mesure que le Royaume de Dieu est établi dans nos propres cœurs.

 

-------------------

 

A la rencontre du Christ cosmique

 

-  CLONER LE CHRIST – Didier van cauwelaert

 

L’homme devait être créé inachevé, afin de croître et de se développer par l’intelligence, le cœur et la foi.  Quand Jésus se fait appeler le « Fils de l’Homme », il se définit ainsi comme le prototype de celui qui deviendra l’homme à la fin de la seconde création, lorsqu’il aura accompli la métamorphose programmée en lui.

 

De quelle métamorphose s’agit-il ?  Celle de la chenille qui devient papillon, celle du têtard qui se transforme en grenouille :  une révolution génétique.  « Quand Jésus est venu enseigner la nouvelle programmation, écrit Tresmontant, il n’avait pas de territoire propre, il ‘avait même pas un endroit pour reposer sa tête.  Intentionnellement, il a renoncé à tout usage de la propriété, et il a expressément recommandé de ne pas thésauriser, de ne pas accumuler…  Enfin à l’égard des autorités politiques et militaires, il a professé une indépendance, il a marqué une distance, pour ne pas dire une désinvolture, qui est tout à fait incompatible avec ce que les régimes tyranniques, de droite ou de gauche, exigent. Il a manifestement enseigné  

une nouvelle norme, qui entre en conflit avec les vieilles programmations inscrites dans notre cerveau depuis que l’homme existe, programmations qui avaient été élaborées bien avant l’apparition de l’homme. »…..  nous devons maintenant répondre à l’agression par la création – c’est-à-dire devenir les coopérateurs de Dieu en allant dans le sens de la croissance et de l’accomplissement de l’être, non dans celui de sa destruction….  simplement du boulot à fournir pour devenir assistant du Créateur, pour accoucher de nous-mêmes en donnant naissance à la créature supérieure inscrite dans nos gènes.

Que dire en conclusion ?  « Ce qui est mauvais, ce n’est pas d’être chenille, c’est de refuser la transformation par laquelle la chenille devient  papillon. »

 

-  LE CHRIST COSMIQUE – Matthew  Fox – Livre épais,  dense, riche de réflexions et de nouvelles lectures des écritures,  de près de 350 pages, dont il est  impossible  et d’ailleurs inapproprié de faire résumé en quelques feuillets.  Seuls quelques passages ayant plus particulièrement attirés mon attention sont communiqués ci-après.  Je renvoie les lecteurs au texte original.

 

Préface de Bernard Besret

 

… pour ma part, cela fait au moins deux dizaines d’années, que le mot Christ a totalement disparu de mon vocabulaire.  Ce terme renvoie en effet à la tradition hébraîque.  Il sert à rendre en grec le mot hébreu que nous avons traduit par « messie » et qui désigne le roi ayant reçu l’onction de Yahvé……  Le mot a donc une signification historique bien précise.

Il n’a été attribué à Jésus que dans la mesure où les premiers disciples, d’origine juive, voyaient en lui le messie attendu….

Par la suite la signification du mot Christ s’est élargie pour désigner une sorte de principe universel, présent en tout homme et lui permettant de participer à la filiation divine.  (Ce qui correspond à mes yeux et à mon ressenti au mot Christ). 

Dans une certaine littérature spirituelle contemporaine, et en particulier dans la littérature dite du Nouvel Age,  il est utilisé dans une acceptation qui n’a plus rien à voir ni avec le messie attendu par les Juifs, ni avec la mission de Jésus,  ni même avec le concept christique élaboré dans la théologie chrétienne.

……  mais j’aspire à ce que ma conscience s’éveille enfin au réel qui m’habite de tout temps, et j’espère que les hommes éveillés, en s’unissant, feront émerger la conscience du monde…..  il ne me vient pas à l’idée de faire appel à la terminologie christique pour évoquer l’immanence en nous du réel ultime, laquelle est d’ordre métaphysique, et non historique…..   

 

Prologue – Un rêve et une vision – pages 17 à 29

 

p. 17  Toutes les hymnes primitives adressées au Christ cosmique par les chrétiens du ler siècle célèbrent le pouvoir de Jésus-Christ sur les trônes,  les dominations et les anges…..  Malheureusement, lorsque les Lumières et la raison eurent envahi le domaine religieux,  les chrétiens rejetèrent toute cosmologie,  tout discours sur les anges (qui représentent la cosmologie des Evangiles)  toute allusion à la dimension universelle du Christ…..

 

p.20 -  Le Christ cosmique,…., n’est en aucune  manière une invention chrétienne ou une possession exclusive du christianisme.  Les prophètes et les écrivains sacrés de l’antique Israël,  de même que les prophètes d’autres religions (en particulier celle des Indiens d’Amérique) parlent tous plus ou moins de la présence d’une Christ cosmique (ou d’une Sagesse cosmique) parmi nous.  Le livre de Joël…. cinq siècles avant Jesus-Christ…

 

p.24 - …. Car j’ai compris au cours de mes recherches à quel point nous, les Occidentaux, avons été trompés et pénalisés pendant des siècles du fait que notre religion s’était détournée de sa cosmologie et qu’elle avait perdu tout contact avec le Christ cosmique…..  on ne peut lire les Evangiles avec pertinence sans les replacer dans une pensée cosmologique et c’est pourtant l’erreur qu’ont commise nos théologiens et nos pontifes pendant des siècles.  Je souhaite de tout mon cœur que la religion reconnaisse ce péché d’omission et fasse pénitence.  Qu’elle ait le courage d’abandonner l’ancien paradigme des Lumières pour embrasser avec ferveur le nouveau paradigme cosmologique…..

 

p.26 et 27 - …  La religion chrétienne a perdu contact avec son cœur,  son centre.  Elle a succombé à des attitudes mentales figées auxquelles ses patriarches se sont laissés prendre.  Sa prière, son message, son identité même, minés de l’intérieur,  ont fini par devenir monotones et sans vie.  Elle est devenue presque aussi lassante et déprimante que le reste de notre civilisation (et ce n’est pas la position du pape actuel et de son entourage qui vous résoudre quoi que ce soit)  Elle a besoin de rêves et de visions,  elle a besoin de larges perspectives…..  Peut-être un nouveau concile œcuménique……  universellement œcuménique s’appuyant sur la sagesse de toutes les religions du monde.  Sa mission consisterait entre autres à réaffirmer une doctrine très ancienne et très oubliée :  celle du Christ cosmique en tant que structure qui relie tous les atomes et toutes les galaxies de l’univers,  un tissu d’amour et de justice divine unissant toutes les créatures et tous les êtres humains…..  il faut…une spiritualité de prière et de célébration qui mette en pratique la réalité du Christ cosmique car non seulement Jésus mais aussi tous les enfants de Dieu,  tous les prophètes quelle que soit leur religion,  toutes les créatures de l’univers sont des christophores,  des porteurs du Christ cosmique…..

La création toute entière est sacrée :  les étoiles,  les galaxies,  les baleines,  le sol,  l’eau,  les arbres,  les hommes,  les pensées,  le corps,  les images.  Sainte omniprésence de l’ Être divin en toutes choses.  Le terme adéquat en Occident pour décrire cette image de Dieu partout présent est celui de « Christ cosmique ».                       

 

P.29 -  Puisse le Christ cosmique nous sauver des religions sans intelligence et sans

Puisse-t-il tous nous bénir afin que nous puissions à notre tour bénir notre mère la Terre

et les générations à venir au lieu de les crucifier.

 

ET DE LA PAGE 30 A LA PAGE 340  MATTHEW  FOX nous entraîne à la recherche du Christ cosmique dont il transcrit le message final de la façon suivante

 

Venez mes enfants, je vous donne mon eau,  la même eau pour tous,  pour vous désaltérer.  J’offre mon eau à tous mes enfants.  Puisez l’eau de ma sagesse dans votre puits à vous.  Que tes taoïstes boivent mon eau,  que les musulmans en boivent,  que les juifs,  les bouddhistes,  les chrétiens et les autochtones en boivent.  Et maintenant dites-moi,  vous êtes-vous rafraîchis jusqu’au tréfonds de vous-mêmes ?  L’eau sainte de ma sagesse imprègne-t-elle vos tissus,  suinte-t-elle de vous,  s’exhale-t-elle vers l’extérieur ?  Pouvez-vous partager avec les autres ma sagesse et mon harmonie ?  Qu’allez-vous faire de votre consécration avec les huiles de la compassion,  le saint chrême de l’onction christique qui fait de vous des images de moi-même,  d’autres Christ,  co-créateurs de la sagesse sur terre ?  Je suis las de vos guerres religieuses,  de vos divisions sectaires,  de vos croisades et de votre prosélytisme inopportun.  Comme je désire que l’harmonie s’établisse !  S’il doit avoir compétition,  qu’elle ait lieu dans l’échange de présents,  le don de soi-même et le jaillissement bienfaisant de la sagesse.  Priez ensemble.  Guérissez-vous les uns les autres et faites que tout soit harmonieux.  Célébrez, chantez,  remerciez,  adorez ensemble.  Cessez d’utiliser la religion comme prétexte de division.  Rendez-lui son usage primitif qui est de rétablir le lien avec la Terre-Mère,  avec les bienfaits,  avec la rivière souterraine que je suis et que vous partagez tous.  Et arrêtez de scandaliser ces petits par votre ennui,  votre esprit de compétition et par votre indifférence au précieux don de la vie.  Trouvez ce qui est bon en chacun.  Glorifiez-vous les uns les autres.  Glorifiez la terre,  c’est ainsi que vous me glorifierez….

Joie, Paix, Lumière à tous  -  Je vous embrasse,  Pierre

 

 

P.S. ..... vous pouvez quand même vous élever en esprit pour rencontrer le Christ radieux !

Il faut que l'homme...  vive dans la conscience d'une puissance interpénétrante,  enveloppante qui est tout amour et sagesse
Tournez-vous vers le Radieux,  soyez patient,  tranquille dans la foi,  dans la pleine conscience de sa sagesse.
....  Vous devez savoir que cette lumière est amour,  qu'elle ne vous quitte pas. Au long de la vie et à travers la grande initiation qu'on appelle la mort elle ne vous quittera jamais.
 
Ainsi,  enfants de la terre,  nous élevons de nouveau notre conscience d'être à la Christ,  qui est amour,  toute sagesse et toute puissance. Vous êtes dans la compagnie....................
 
bons congés et bonne fête de Pâques à chacun et chacunen
 
Joie,  Lumière  et Amour
 
pierre


04/04/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi